L'Oréal renoue avec la croissance organique

 |   |  286  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le numéro un mondial des cosmétiques a réalisé un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 0,8% à données comparables.

Après trois trimestres de baisse, L'Oréal a signé entre juillet et septembre son retour à la croissance organique de ses ventes. Ces dernières se sont élevées à 4,23 milliards d'euros sur la période, en baisse de 0,7% à données publiées mais en hausse de 0,8% à données comparables. Cette performance est conforme au consensus des analystes interrogés par Reuters.

"Malgré un marché qui reste difficile, la reprise de la croissance de l'activité cosmétique au troisième trimestre est très encourageante et vient confirmer l'amélioration graduelle des ventes que nous avions annoncée", a commenté dans un communiqué le directeur général, Jean-Paul Agon. Le groupe avait en effet indiqué en août tabler sur une amélioration progressive de son chiffre d'affaires.

Sur les neufs premiers mois de l'année, les revenus dégagés par L'Oréal s'élèvent à 13 milliards d'euros, en hausse de 0,7% à données publiés. Hors effets de change et de structure, le chiffre d'affaires sur neuf mois affiche un repli de 1,9%.

Par division, les produits grands publics ont enregistré un gain de 2,5% de leurs ventes à données comparables, à 6,48 milliards d'euros. En revanche, les revenus générés par les produits de luxe ont plongé de 10,6%, à 2,9 milliards d'euros. Les produits professionnels (-3,9% à 1,8 milliard) et la branche cosmétique active (-2,1% à 974 millions) résistent mieux.

Par zone géographique, l'activité a fortement reculé en Europe de l'Ouest, principal marché de L'Oréal, et en Amérique du Nord. Le chiffre d'affaires y a respectivement baissé de 6,3% à données comparables, à 5,3 milliards d'euros, et de 4,2%, à 2,9 milliards. Ce sont donc les marchés émergents qui ont tiré la croissance du groupe: +11,5% en Amérique Latine et +6,8% en Asie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :