Nestlé rachète l'activité "pizzas" de Kraft Foods pour 2,5 milliards d'euros

Le géant de l'alimentaire suisse a annoncé ce mardi l'acquisition pour 3,7 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros) des activités de pizzas surgelées de l'américain Kraft Foods. Nestlé a par ailleurs confirmé ne pas avoir l'intention d'acquérir le confiseur britannique Cadbury.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Après avoir annoncé lundi avoir cédé à Novartis le contrôle d'Alcon, société américaine de nettoyants optiques, le géant suisse Nestlé a annoncé ce mardi l'acquisition des activités de ventes de pizzas surgelées à l'américain Kraft Foods pour un montant de 3,7 milliards de dollars, soit 2,5 milliards d'euros. La transaction porte sur les marques DiGiorno, Tombstone, California Pizza Kitchen, Jack's et Delissio, indique Nestlé dans un communiqué.

Avant synergies, le prix de la transaction est égal à 1,8 fois l'estimation des ventes 2009 et à 12,5 fois l'estimation de l'Ebitda (résultat avant impôts, taxes, dépréciations et amortissements) 2009, indique le groupe. L'acquisition augmentera le bénéfice net par action de Nestlé dans la première année complète de propriété.

La génération de "cash" consécutive à la vente de 52% d'actions d'Alcon pour un montant de 28,1 milliards de dollars permet à Nestlé d'effectuer un recentrage de ses activités. Le géant suisse conforte par son acquisition sa position de leader dans les activités de ventes de surgelés aux Etats-Unis et au Canada.

Avec des ventes estimées à 2,1 milliards de dollars en 2009, Kraft Foods est le leader des pizzas surgelées aux Etats-Unis et a enregistré une croissance à deux chiffres aux Etats-Unis et au Canada au cours des quatre dernières années. L'affaire a un Ebitda (exécdent brut d'exploitation) estimé à 297 milliards de dollars ou 14,2% des ventes, de même qu'un Ebit estimé à 279 milliards de dollars. Les synergies, évaluées à 7% des ventes, seront pleinement réalisées d'ici cinq ans. La transaction devrait être effective cette année. Quelque 3.400 employés seront transférés à Nestlé.

ING a relevé ce mardi sa recommandation concernant l'action Nestlé de "garder" à "acheter" du fait notamment de la vente de sa participation dans Alcon, mais également de son programme de rachat d'actions et des résultats solides affichés par le groupe en 2009.

Le groupe suisse confirme dans un communiqué séparé ne pas être intéressé par le britannique Cadbury, laissant le champs ouvert à Kraft Foods qui a annoncé vouloir utiliser le montant perçu pour relever son offre de rachat de 60 pence par action.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 05/01/2010 à 8:54
Signaler
RECTIFICATION A EFFECTUER : 297 millions de $ d'Ebitda et 279 d'Ebit et non milliards ! "Avec des ventes estimées à 2,1 milliards de dollars en 2009, Kraft Foods est le leader des pizzas surgelées aux Etats-Unis et a enregistré une croissance à de...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.