Pepsico s'offre le géant russe WBD

 |   |  256  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pepsico va acquérir le groupe russe de boissons et de produits laitiers Wimm-Bill-Dann, pour 5,4 milliards de dollars.

Pepsico Inc a annoncé jeudi avoir trouvé un accord pour le rachat du groupe russe de boissons et produits laitiers Wimm-Bill-Dann, pour un montant de 5,4 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros).

Pepsico a précisé qu'il prendrait 66% des parts de WBD pour 3,8 milliards de dollars. Il prévoit également de proposer d'acheter les titres restants une fois l'opération menée à bien.

"La transaction installera PepsiCo comme premier groupe d'alimentation et de boissons de Russie, en fera le leader dans le secteur à forte croissance des produits laitiers du pays et renforcera sa présence sur les marchés clés d'Europe de l'Est et d'Asie centrale", selon un communiqué.

Pour Indra Nooyi, la PDG du groupe, la transaction est stratégique. En octobre dernier, elle avait annoncé la création d'une filiale "global business group" pour regrouper tous ses produits à vocation nutritionelle et passer l'ensemble de 10 à 30 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'ici 2020. Ce rachat en Russie permet déjà de passer de 10 à 13 milliards.

PepsiCo s'était déjà rapproché de l'entreprise saoudienne de produits laitiers Almarai Co, présent sur les marchés d'Asie du sud est, d'Afrique et du Moyen Orient. Le groupe regarderait aussi le dossier Yoplait mis en vente depuis deux semaines par le fonds d'investissement PAI.

En ajoutant les yaourts à ses jus d'orange Tropicana et à ses céréales Quaker Oats, Pepsi entre désormais de plein pied dans le secteur du petit déjeuner et vient tailler des croupières à Danone, qui sera désormais son plus gros concurrent en Russie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :