Revente des cadeaux de Noël, c'est parti

 |   |  416  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
La revente des cadeaux, notamment sur Internet, est donc entrée dans les moeurs. La crise a même amplifié le phénomène, en particulier dans les ménages en difficulté. Découvrez ce que l'on peut trouver sur la Toile depuis le 25 décembre.

Dès les premières heures du 25 décembre et plus encore hier et aujourd'hui, la revente des cadeaux reçus à Noël a commencé, prinicipalement sur Internet avec des sites comme eBay, PriceMinister ou le boncoin.fr. Ce phénomène lancé il y a une dizaine d'années qui permet tout à la fois de récupérer un peu de l'argent dépensé pour les fêtes, de ne pas garder des présents décevants ou de faire de l'espace à la maison prend chaque année un peu plus d'ampleur. Il supplante durant cette période les traditionnels vide-greniers et autres brocantes.

Le PDG de PriceMinister Pierre Kosciusko-Morizet (qui vient de revendre sa société à un groupe japonais) confie ainsi s'attendre à dépasser les 3 millions de visites par jour, deux fois plus qu'en temps normal et à voir les mises en ventes se prolonger jusqu'au début janvier.

On va trouver de tout sur la Toile, des livres comme les best-sellers "La Carte et le territoire" de Michel Houellebecq, prix Goncourt 2010, ou "Indignez-vous", le petit livre à grand succès de Stéphane Hessel, des jeux vidéo tel  "Call of Duty, des téléphones portables moins tendances que l'I Phone 4 d'Apple, souvent offert mais qui sera, lui, conservé et même des jouets, ceux qui n'ont pas plu aux enfants.

Cettte activité de revente alimente même des "business" annexes. En témoigne cette annonce reçue par mail ce lundi 27 décembre : "Retour des cadeaux de noël : Pensez à EnvoiMoinsCher.com Cadeau en mauvais état, cadeau en double, cadeau?. EnvoiMoinsCher.com - leader de la livraison sur internet est LA solution. Votre cadeau acheté sur internet est arrivé en mauvais état et vous souhaitez le renvoyer à son fournisseur ? Vous avez reçu de vos proches 2 fois le même cadeau et vous souhaitez en faire profiter votre ami éloigné ? Pour envoyer votre bien en toute simplicité, de chez vous et à petit prix, EnvoiMoinsCher.comest LA solution ! Le site vous simplifie la tâche. En quelques clics, il vous permet de choisir le transporteur qui se chargera de réexpédier votre cadeau"

La revente des cadeaux est donc entrée dans les moeurs. La crise a même amplifié le phénomène, en particulier chez les ménages en difficulté. Mais elle reste en partie tabou. Pas question d'avouer, a fortiori à celui ou celle qui vous a fait un cadeau, que l'on va le revendre ou qu'on l'a déjà revendu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2010 à 13:02 :
Pour les cadeaux pourris, il y a déjà une solution : le vide ordure.
Réponse de le 03/01/2011 à 12:11 :
Pas faux, mais il faut vraiment que le cadeau pourri soit ni vendable, ni utile à des moins-heureux
a écrit le 28/12/2010 à 12:33 :
Moi, je suis tout à fait pour.
Mais qui inventera le site internet qui éviterait ces erreurs de choix où, comme pour les listes de mariage, chacun pourrait déposer sa liste de cadeaux (Noël, anniversaire...) ?
a écrit le 27/12/2010 à 15:58 :
Je ne blamerai pas les malheureux à qui j'ai offert délibérément des m.....s à Noël, d'essayer d'en tirer quelques sous sur le net. Bonne chance à eux.
a écrit le 27/12/2010 à 14:55 :
Génial tous ces articulets sur la revente des cadeaux de Noël! Pouvoir mettre dans un même sac d'infamie des jeux videos, des jouets, des bricoles...et les livres de Houellebecq ou Hessel, quelle jouisssance! Les journalistes ne revendront pas leurs nonosses, eux, ils sont trop bien rognés...
Réponse de le 27/12/2010 à 16:20 :
Pourquoi cette agressivité envers les journalistes ? De quels nonosses parlez-vous ?
Réponse de le 28/12/2010 à 12:46 :
definition d'un nonosse : vous (en general pas La Tribune) etes journaliste, Apple vous prete un Ipad pendant 1 an et oublie de vous demander de le rendre, oups.
Vous etes journaliste automobile, une marque vous propose de vous preter une auto pour 1 an, pour officiellement la tester bien sur, officieusement la marque ne vous demandera pas de rapport de tests, juste des articles objectifs ....
Vous pensez que vos lecteurs vivent dans le monde des bisounours ?
a écrit le 27/12/2010 à 11:39 :
Revendre un cadeau est monnaie courant depuis quelques années.

Il peut arriver de faire une erreur, on à toujours la possibilité d'échanger l'article, si le délais n'est pas dépassé.

Enfin, pour ceux qui désirent revendre malgré tout leur cadeaux de Noël, mais aussi les objets qui encombrent vos placards, votre grenier ou encore votre cave, qu'ils soient neufs ou d'occasion, je vous suggère Archine http://www.archine.com , vous pouvez vendre à prix fixe ou aux enchères (Mise en vente gratuite).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :