Les résultats d'Hermès confirment la bonne santé du luxe

 |   |  271  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Malgré la crise, la maison de luxe Hermès a affiché au premier semestre des résultats en forte hausse, tant en bénéfice net qu'en rentabilité, et relevé son objectif de hausse des ventes de 10% à 12% pour l'année 2012.

Le luxe ne connaît décidément pas la crise. Après LVMH, PPR et Prada notamment, c'est au tour d'Hermès d'annoncer ce vendredi de solides résultats au premier semestre. Au cours des six premiers mois de l'année, le groupe a vu son bénéfice net progresser de 15,2% par rapport à la même période l'an dernier, à 335,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel, en hausse de 22,2% à 510 millions d'euros, permet à Hermès d'atteindre un niveau de rentablilité opérationnelle de 32,1%, légèrement supérieur à celui atteint au premier semestre 2011(32%). Fin juillet, le fabricant des carrés de soie et sacs Kelly avait annoncé une hausse de 21,9% de ses ventes sur les six premiers mois de l'année (+15,4% à taux de changes constants).

L'objectif de progression des ventes relevé

L'avenir s'annonce donc rose pour Hermès, qui a en conséquence relevé son objectif de ventes pour l'année 2012. "Compte tenu des ventes réalisées au premier semestre, l'objectif de progression annuelle du chiffre d'affaires consolidé à taux de changes constants pourrait être de l'ordre de 12%", a indiqué Hermès. Le groupe confirme que "la marge opérationnelle courante, exprimée en pourcentage des ventes, devrait être comprise entre celle de 2010 et le plus haut historique atteint en 2011", soit entre 27,8% et 31,2%.

Des résultats en progression dans toutes les régions du monde

Dans l'ensemble et comme les autres marques du secteur, toutes les régions du monde ont contribué à ces bons résultats. En Chine, malgré les craintes d'un ralentissement de la demande, Hermès a encore affiché des ventes en forte hausse au premier semestre (+25%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/08/2012 à 10:06 :
eh oui, le haut de game, le luxe progressent. Si ily a de plus en plus de pauvres ily a aussi de plus en plus de millionaires.Une aubaine pour les pays qui fabriquent de la qualite car les clients seront toujours la.Les yachts les grosses berlines se vendent de eux en mieux.
a écrit le 31/08/2012 à 9:13 :
la rentabilite etant anormale en france, on va vite leur coller un impot social pour profiter de ce ' surprofit' que les syndicats verraient plutot bien dans leur poche

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :