Hermès publie un chiffre d'affaires historique en 2012

 |   |  240  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
La marque de luxe célèbre pour sa maroquinerie et ses carrés de soie a doublé de taille en quatre ans. L'activité a été tirée par les pays émergents, mais également par l'Europe, malgré une conjoncture économique compliquée.

Hermès aligne les exercices record, année après année. Le groupe français spécialisé dans la maroquinerie de luxe, a annoncé un chiffre d'affaires historique de 3,48 milliards d'euros pour l'exercice 2012 (+22,6%). Une performance qui dépasse toutes les attentes y compris celles de la direction. Cette dernière avait même révisé ses prévisions à deux reprises courant 2012. Déjà en 2011, le groupe avait fait mieux que le consensus.

L'activité du groupe Hermès a été tirée par les pays émergents. Le chiffre d'affaires en Asie (hors Japon) a grimpé de 25%. Le Japon progresse de 7% "après une année 2011 à peu près stable", écrit Hermès dans son communiqué. L'Europe a également contribué à cette dynamique d'activité, et ce, malgré la crise économique qui la frappe. Les ventes sont ainsi montées de 15% dans le Vieux Continent.

La marque a doublé de taille en quatre ans

La marque fondée à Paris en 1837 a vu ses métiers traditionnels afficher une bonne dynamique. La sellerie a augmenté de 12%, et le métier soie et textiles où l'on trouve les célèbres «Carrés Hermès» progresse de 16%. A noter, la très bonne performance de la division Vêtement et accessoires de mode (+ 22%).

En quatre ans, le groupe encore détenu majoritairement par la famille héritière (LVMH possède 17,88% du capital) a doublé de taille. En 2008, le chiffre d'affaires s'élevait à 1,7 milliard d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2013 à 11:44 :
Bon, on peut être tranquilles, les grandes marques marchent bien, se développent allégrement.....ces produits ultra sont pour qui au fait? sûrement pour ceux qui possèdent comptes en banque, ici et là...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :