Whirlpool prend les commandes du fabricant d'électroménager italien Indesit

 |   |  226  mots
Whirlpool domine le secteur de l'électroménager dans le monde avec un chiffre d'affaire de 19 milliards de dollars. (Photo Reuters)
Whirlpool domine le secteur de l'électroménager dans le monde avec un chiffre d'affaire de 19 milliards de dollars. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le numéro un mondial de l'électroménager annonce ce vendredi l'acquisition pour un peu plus d'un milliard de dollars (758 millions d'euros) d'une participation majoritaire au capital d'Indesit.

Il aurait soufflé l'affaire au suédois Electrolux et au chinois Sichuan Chaghong Electric. Le groupe américain Whirlpool annonce ce vendredi l'acquisition à venir d'une participation dans Indesit, qui devrait s'élever à 60,4% de son capital une fois que la transaction aura été validée. Cela lui confèrera un droit de vote majoritaire. Montant de la transaction: 1,04 milliards de dollars (758 millions d'euros). 

La famille Merloni cède des parts

Fineldo, la holding actuellement majoritaire détenue par son fondateur Vittorio Merloni devrait lui céder 42,7% des parts du fabricant italien, tandis qu'une autre héritière d'Aristide Merloni, Claudia cèdera 4,4% et d'autres membres de la famille 13,2%. 

Whirlpool mise sur l'Europe

"Nous attendons de cette opportunité qu'elle nous mette en position de croissance en Europe" a expliqué Jeff Fettig, le PDG de la compagnie américaine, cité dans un communiqué. Whirlpool, avec près de 19 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel en 2013 (soit l'équivalent du PIB du Honduras) est considéré comme le numéro un mondial de l'électroménager. 

Indesit de son côté, a engrangé 2,7 milliards d'euros de recettes l'an dernier. Il exerce l'essentiel de son activité en Europe où il se positionne parmi les leaders en Italie, au Royaume-Uni et en Irlande. Une part croissante de son chiffre d'affaires est réalisé dans les pays de l'ancien bloc soviétique. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/07/2014 à 17:53 :
GE devrait également venir vendre ses cuisinières et autres machines en Europe. Pour le reste Samsung va rapidement régler la problématique de tous ces gens en prenant l'essentiel du marché avec des produits innovants et moins chers. les gens de Bosch-Siemens sont une fois de plus très inquiets.
a écrit le 11/07/2014 à 14:06 :
Nous n'achèterons donc plus Indesit, par rétorsion aux entraves crées par les US à BNP...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :