Le singapourien Olam croque l'activité cacao de l'américain ADM

 |   |  290  mots
Le patron de l'entreprise de négoce de Singapour Sunny Verghese en novembre 2012.
Le patron de l'entreprise de négoce de Singapour Sunny Verghese en novembre 2012. (Crédits : Reuters)
Le géant américain du négoce et de la transformation de matières premières agricoles Archer Daniels Midland (ADM) a annoncé mardi la cession de son activité dans le cacao à son concurrent singapourien Olam, pour 1,3 milliard de dollars. L'opération va porter Olam à la troisième place mondiale du secteur.

C'est la plus grosse acquisition jamais réalisée par le négociant singapourien en matières premières. Olam doit acquérir pour 1,3 milliard de dollars (soit 1,03 milliard d'euros environ) la branche cacao de son concurrent Archer Daniels Midland (ADM).

Ce montant est susceptible d'être ajusté au moment de la finalisation de l'opération, prévue au deuxième trimestre 2015.

Désengagement de la filière

Le périmètre cédé englobe "toute l'activité cacao d'ADM" dont des usines de transformation dans sept pays, des centres d'achat au Brésil, au Cameroun, en Côte d'Ivoire et en Indonésie, ainsi que les marques de Zaan et Unicao, indique le groupe dans un communiqué.

ADM achève ainsi son désengagement de la filière cacao, déjà entamé avec l'annonce de la cession de sa branche chocolat qui regroupe les activités de transformation "aval".

Lire aussi : La ruée sur le chocolat dope l'innovation dans le monde du cacao

Vers des marchés moins volatiles

La transaction annoncée mardi 16 décembre "n'a pas d'impact" sur la vente de la branche chocolat au groupe américain Cargill pour 440 millions de dollars. Cette vente, annoncée début septembre, "poursuit son cours comme prévu", a souligné ADM.

"Cette transaction nous permettra de redéployer le capital dans des investissements offrant un potentiel de rendement plus élevé et moins de volatilité que l'activité cacao, ou alors elle permettra de distribuer l'excédent de capital aux actionnaires, ou une combinaison des deux", a déclaré la patronne d'ADM, Patricia Woertz, citée dans le texte.

"La majorité des quelque 1.550 collaborateurs de la branche cacao d'ADM sera transférée à Olam via la cession", précise le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :