Air Liquide cède sa filiale allemande Schülke au fonds suédois EQT

 |   |  180  mots
(Crédits : JEAN-PAUL PELISSIER)
Annoncé en fin d'année dernière, le projet de l'industriel français doit lui permettre de concentrer ses investissements sur ses activités principales.

Le groupe de gaz industriels et médicaux Air Liquide a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avec le fonds suédois EQT, pour la cession de sa filiale allemande Schülke & Mayr, un leader mondial de la prévention des infections et de l'hygiène. Le montant de cette opération n'a pas été précisé.

Le projet de cession de cette filiale avait été annoncé en novembre 2019, a rappelé Air Liquide dans un communiqué. Il s'inscrit dans la stratégie du groupe de "se concentrer sur ses activités principales dans le domaine des gaz et de la santé".

Le groupe français explique que l'acquisition de Schülke & Mayr par le fonds EQT permettra à l'entreprise de "bénéficier des meilleures opportunités pour son développement à long terme".

Schülke & Mayr emploie plus de 1.250 personnes dans le monde. La société compte trois sites de production en Allemagne (Schülke), en France (Bioxal) et au Brésil (Vic Pharma).

Lire aussi : Respirateurs artificiels : Vlad répond présent à l'appel d'Air liquide

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :