Toyota annoncerait un bénéfice d'exploitation de plus de 1 milliard de dollars, selon la presse

 |   |  274  mots
(Crédits : Reuters)
Au cours du trimestre achevé fin juin, Toyota a dégagé un bénéfice d'exploitation d'environ 893 millions d'euros. Malgré ces bons résultats, le constructeur japonais ne devrait pas relever ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice 2010/2011.

Le constructeur automobile japonais Toyota devrait annoncer un bénéfice d'exploitation de plus de 1 milliard de dollars au premier trimestre de son exercice fiscal 2010/2011, a indiqué ce dimanche le quotidien économique Nikkei. Ce résultat est à mettre en regard avec la  très lourde perte subie lors de la même période de 2009/2010.

Au cours du trimestre achevé fin juin, Toyota a dégagé un bénéfice d'exploitation d'environ 100 milliards de yens (1,14 milliard de dollars, 893 millions d'euros), après une perte de 194,8 milliards de yens au premier trimestre de 2009/2010, a affirmé le quotidien sans citer de sources.

Forte hausse des ventes en Asie et au Moyen-Orient

D'avril à juin derniers, les ventes du groupe Toyota (en incluant Hino Motors et Daihatsu Motor) ont progressé d'environ 30% sur un an, pour atteindre quelque 1,9 million d'unités, grâce notamment à une forte hausse des ventes en Asie et au Moyen-Orient, a ajouté Nikkei.

Toyota a enregistré des ventes solides de son modèle Prius au Japon et ses ventes aux Etats-Unis se sont redressées malgré le rappel d'environ 10 millions de véhicules ces derniers mois dans le monde, notamment aux Etats-Unis, à cause d'une série de problèmes techniques.

Malgré les bons résultats du premier trimestre, le constructeur japonais ne devrait pas relever ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice 2010/2011 en raison des incertitudes pesant sur la reprise économique en Europe et aux Etats-Unis, a poursuivi Nikkei.

Toyota avait indiqué en mai prévoir pour 2010-2011 un quasi doublement de son bénéfice d'exploitation, à 280 milliards de yens, pour un chiffre d'affaires en hausse d'à peine 1% à 19.200 milliards de yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :