Renault : record de ventes en 2010, optimisme pour 2011

 |   |  338  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Renault a déclaré ce lundi attendre une croissance de plus de 4% du marché automobile mondial en 2011, après une année 2010 record pour les ventes du constructeur.

La marque Renault a progressé de 14% en volume par rapport à 2009, et occupe une part de marché de 3% au niveau mondial. La marque d'entrée de gamme Dacia est en hausse de 12% en volume par rapport à 2009 et sa part de marché en Europe atteint 1,6%, soit 0,3 point supplémentaire par rapport à 2009. En France, elle atteint plus de 4% en part de marché, en augmentation de 1,6 point. Enfin, la marque Renault Samsung Motors est présente dans deux pays (Corée du Sud et Chili) et propose principalement pour le marché coréen des véhicules modernes et haut de gamme. La marque a progressé de 19% et bat son record historique des ventes. Avec un volume de ventes en progression de 16,5%, elle atteint 11,9% en parts de marché pour les véhicules particuliers en Corée du Sud qui est le quatrième marché du groupe.

Sur le plan mondial, "nous progressons dans toutes les régions en poursuivant notre offensive à l'international", commente Jérôme Stoll, directeur général adjoint "Commerce et véhicules utilitaires". Au niveau mondial, le cumul des ventes de voitures particulières et de véhicules utilitaires permet au groupe Renault d'atteindre une part de marché de 3,7%, dans un marché mondial en hausse de 11,8%. Pour les seules voitures particulières, dont les ventes du groupe sont en hausse de 12,8%, à 2,29 millions d'unités, le groupe Renault enregistre une part de marché de 4,4% dans un marché mondial en hausse de 10,6%.

Les ventes progressent dans le monde entier

Dans un marché européen en retrait de 3,6 %, Renault est parvenu à progresser de 1,1 point en part de marché et à augmenter ses volumes de ventes de 7,4%, avec 1,6 million d'unités vendues. Les marchés hors d'Europe sont beaucoup plus dynamiques, en hausse de 19,4%. Renault a fait encore mieux avec des volumes de ventes en augmentation de 26%, soit 983.000 unités vendues. Les ventes hors Europe du constructeur pèsent désormais 37% contre 34% en 2009.

Le groupe Renault est confronté actuellement à une affaire d'espionnage industriel qui l'a contraint à mettre à pied trois cadres la semaine dernière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :