Les premières Renault-Smart en 2014

Les futures Smart Fortwo et Renault Twingo III partageront leur architecture et seront commercialisées dans trois ans. Une Smart à quatre places et une micro-citadine Renault arriveront ensuite.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Daimler AG)

Les premières Renault-Smart "sortiront en 2014", nous affirme une source industrielle. Avec un peu de retard sur le calendrier initial qui tablait sur 2013. Le projet "Edison" (nom de code chez Renault) prévoit d'abord le "lancement d'une remplaçante de l'actuelle (micro-citadine) Smart Fortwo", la deux places du groupe Daimler fabriquée à Hambach (Lorraine), "et de la Renault Twingo III", produite à Novo Mesto (Slovénie). Point commun entre ces deux véhicules ? Une "nouvelle plate-forme commune" révolutionnaire, inspirée de l'actuelle architecture de la Smart, qui devrait donc être une propulsion (transmission aux roues arrière) et non plus une traction avant comme la quasi-totalité des petites voitures actuelles.

"Quelques mois plus tard, sera commercialisée une mini-urbaine Renault " de moins de trois mètres de long et à deux places, équivalente de la Smart Fortwo et fabriquée à ses côtés chez Daimler en Moselle. Ce véhicule liliputien, l'un des plus minuscules du marché, sera beaucoup plus petit que la Twingo III. À peu près au même moment, "Smart proposera un modèle à quatre places", pendant de la Twingo III et assemblé sur le site slovène de Renault. Ce dernier doit en principe "fournir les moteurs essence et diesel" pour les modèles au losange comme pour les Smart. Ces véhicules auront également leur pendant électrique.

Ces Renault-Smart inédites ne seront pas, toutefois, les premiers fruits du rapprochement opéré l'an dernier entre la firme française et le groupe allemand, mais aussi Nissan, partenaire nippon de l'ex-Régie. "Fin 2012", apparaîtra en effet une version restylée de l'utilitaire Renault Kangoo, frappée de l'étoile Mercedes (groupe Daimler) ! Renault n'en est d'ailleurs pas peu fier. Cette fourgonnette rebaptisée et vendue par la célèbre firme de Stuttgart reprendra les moteurs Renault du Kangoo et sera fabriquée chez ce dernier, à Maubeuge (Nord).

Le rapprochement franco-allemand profitera aussi concrètement à Nissan. L'allemand "fournira à Infiniti (label de luxe de Nissan) des moteurs à quatre et six cylindres", d'après nos informations. Il pourrait même "livrer la plate-forme traction avant pour le futur modèle compact d'Infinitif". Des discussions sont en cours à ce sujet.

Le PDG de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, et le patron de Daimler, Dieter Zetsche, avaient scellé en avril 2010 une alliance stratégique. Daimler a pris à cette occasion 3,1% de Renault et de Nissan. En contrepartie, le français et le japonais sont entrés dans le consortium germanique à hauteur de 1,55% chacun.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 16/06/2011 à 14:46
Signaler
Ce sera toujours pour avoir "le c....din lc'offre" comme dit Dany!!

à écrit le 13/06/2011 à 9:30
Signaler
faut passer à la voiture électrique d'ici 2018 , et équiper les fonds marins ( dans la ZEE , zonne économique exclusive, de 180 miles) de mini-centrales nucléaires conçues par DCN (et AREVA et EDF) ! Ainsi on réduira la facture pétrolière du pays,...

le 13/06/2011 à 14:09
Signaler
tu as raison, c'est ce qu'on appelle chier dans le ventilateur, comme ça toutes les mers seront à la mercie des accidents nuclaires. On pourra crever plus vite. Dommage que cela entraine aussi la mort des espèces non humaines qui n'y sont pour rien ...

à écrit le 12/06/2011 à 18:13
Signaler
Grace à renault, Mercedes va bénéficier des crédits d'impôts sur le dos des petits français, de surcroit pour un modele de caserolle et de brouettes déjà dépassées et qui finiront comme un flop ... rions rions, Carlos communique, ça sent mauvais comm...

le 16/06/2011 à 15:02
Signaler
Lorsque vous aurez des données chiffrées, vous pourrez les communiquer. Pour l'instant vous ne faite que de la désinformation, voir de la diffamation.

le 17/06/2011 à 7:12
Signaler
On se demande pourquoi ces firmes n'ont pas engagé un tel spécialiste comme vous pour éviter de grossières erreurs !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.