Le marché auto européen dégringole

 |   |  308  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont dégringolé de 7,7% au premier trimestre. Renault plonge de 23,1%, PSA de 17,3%.

Le marché automobile de l'Union européenne était en chute de 7% en mars et de 7,7% sur l'ensemble du premier trimestre (voitures particulières neuves), selon les chiffres officiels de l'ACEA (Association des constructeurs européens). Au cumul sur trois mois, la France a vu ses immatriculations de voitures dégringoler de 21,6%, l'Italie de 21%, la Belgique de 12,7%. L'Espagne fléchit de 1,9% seulement, mais  par rapport à  un niveau historiquement bas l'an dernier. Tous les marchés clés des constructeurs hexagonaux dégringolent donc fortement. Le marché allemand, lui, a progressé de 1,3% au premier trimestre.

Contre-performance de Renault

Renault annonce du coup une contre-performance, avec un plongeon de 23,1% sur trois mois (-25,2% pour la marque au losange elle-même et -13,3% pour sa filiale roumaine Dacia). Les immatriculations de PSA sont aussi médiocres (-17,3%). Peugeot plonge de 18,6% et Citroën de 15,7%. Pas étonnant, dans ce contexte, que les usines suspendent leur production. PSA à Rennes (5.900 personnes) a dû arrêter  la semaine dernière la production de Peugeot 508, Citroën C5 et C6. Et le site est resté fermé ce lundi. Mulhouse (Haut-Rhin, 9.600 salariés) sera stoppé du 16 au 20 avril. Enfin, Sochaux (Doubs, 7.200 personnes à l'assemblage) arrêtera la ligne des Peugeot 3008-5008-Citroën DS5 du 23 au 27.

Suspension de production

Renault  annonce pour sa part cinq journées non travaillées du 30 avril au 7 mai à Maubeuge (2.100 personnes), qui assemble les Kangoo. Ce chômage partiel a pour but de résorber des stocks trops élevés. Les stocks sont "le premier poste de consommation de trésorerie", explique  PSA.

Volkswagen stable

Volkswagen, le premier groupe automobile européen, reste stable. Le specialiste germanique du haut de gamme BMW aussi (-0,7%), alors que son rival Daimler progresse légèrement (+4,4%). Ford limite la casse (-6,5%). Tout comme Toyota (-7,2%). En revanche, GM chute plus que le marché (-12,3%), Fiat aussi (-20,3%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2012 à 13:55 :
Mon épouse était prête à acheter une PEUGEOT 206+ avec reprise. prix annoncé et ecrit par le commercial 8500?.
Quelques jours après visite de l agent PEUGEOT qui m annonce que ce n est pas 8 5OO? qu il faut remettre mais 10 884 euros car le commercial s est trompé.
De qui se moque t on?
Du consommateur,mais PEUGEOT oublie que c est lui qui paie car il ny a plus de prime de l état et qu il va falloir faire le ménage chez les commerciaux qui se moquent des clients .
J ai été commercial et une parole valait de l or sinon l homme ne valait rien,alors que PEUGEOT respecte ses engagement et il me vendra un véhicule.
a écrit le 17/04/2012 à 9:58 :
Comique arrêt des Peugeot 508, Citroën C5 et C6. ces trois véhicules sont obsolète pratiquement à leur sortie et j'ai un C6 204 ch mais qui mériterait un 280 ch compte tenu du poid, mécaniquement "Satisfait "n'en déplaise aux critiques Mais lorsque l 'on essaie une A 7ou CLS on voit vraiment le retard, une Formule Renault par rapport à un F1. donc évidemment aucune sortie pour remplacer des modèles obsolètes donc on est contraint je dis bien contraint d'acheter "made in Germany". mais c'est la politique de l'immobilisme Français dans presque tous les domaines et la prochaine élection ne changera pas la donne.
a écrit le 17/04/2012 à 9:52 :
Pourquoi voulez-vous acheter une voiture neuve quand, d'un coté la police (ou la gendarmerie) vous prennent pour un dangereux criminel dès que vous dépassez les vitesses autorisées, et de l'autre, les écologistes vous assimilent à un pollueur irresponsable dès le premier gramme de CO2 émis ?
Réponse de le 17/04/2012 à 10:37 :
"Tag54", vous avez raison, Sarkozy et son collaborateur Fillon, brouillon et approximatif, n'ont pas cessé de COGNER sur les travailleurs de la route en pratiquant une répression routière aveugle et sans discernement. Les Parlementaires UMP n'ont pas réagit, ils ont été d'accord avec cette répression aveugle sans discernement, les Parlementaires UMP ont aussi été d'accord pour "tançonner" les travailleurs de laroute avec les taxes sur les carburants, sur les assurances, sur les péages d'autoroutes qu'ils ont brdés à leurs amis. VOILà c'est la CHiANlIE UMPiste.
Réponse de le 17/04/2012 à 12:27 :
la répression , bof! finalement c'est pas si terrible que ça.
en faisant 60.000 km/an, je me fais flasher une à deux fois par an pour de petits excès de vitesse, donc en gros 1 à 2 points par an, vite récupérés, et 45 à 90 euros d'amende ( en payant tout de suite par internet). Donc finalement c'est pratiquement indolore par rapport à mes coûts annuels, il suffit juste de rajouter quelques km sur ma note de frais.
Réponse de le 17/04/2012 à 13:07 :
parce que avec une voiture d'occasion vous roulez moins vite ,vous respectez les limitations de vitesse.?Adepte de la vitesse ,j'ai compris toute la dangerosité de celle ci le jour ou j'ai pris ma première licence automobile pour faire du rallye. Vu tous ces fadas dont vous faite partie ce moquer des régles ,prendre un autoroute pour le "Castellet" , car ces fous du volant ne pensent qu'a eux ,au nom qu'ils possédent "la voiture "qui ne risque rien , qu'ils font des dizaines de milliers de Km de l'anti radar .....
Réponse de le 17/04/2012 à 17:00 :
C'est largement admit par le plus grand nombre, les gouvernaillons Sarko Fillon nous ont fait la démonstration de ce que leurs actions se résument au résultats des casseurs de l'industrie, et qu'ils servent des fonctionnaires de police pour cogner sur les français qui se lèvent tôt pour gagner la misère. Pendant ce temps là, les voyous de la finance batifollent.
a écrit le 17/04/2012 à 9:20 :
réponse à Observateur : il y a peut-être une autre raison, au fait que les français achètent des voitures étrangères : les allemandes et japonaises sont nettement plus fiables. Depuis de nombreuses années, j'ai délaissé les françaises qui me revenaient trop chères, car souvent en panne et, depuis que j'ai opté pour Toyota, je n'ai plus de problème.
Réponse de le 17/04/2012 à 10:18 :
Quand est-ce que les consommateurs vont-ils comprendre qu' à force d'arguments fallacieux pour simplement se distinguer de ses voisins en achetant "étranger", on creuse la tombe de notre industrie auto et in fine c'est toute la société qui passe à la caisse.
Réponse de le 17/04/2012 à 10:23 :
Ah ah... Tuyauta. Fiable... ça me fait bien rire
Réponse de le 17/04/2012 à 10:30 :
Réponse à Déesse : C'est un mythe. Je n'ai personnellement jamais eu de problème de fiabilité particulier avec les voitures françaises que j'ai possédé.
Mon seul problème, c'est quand je reçois la feuille d'impôts pour payer le chômage et la dette qui résultent du manque de civisme ou de l'inconséquence de beaucoup de Français qui préfèrent soutenir l'industrie des pays étrangers plutôt qu'une des rares industries de qualité qui restent en France.
Réponse de le 17/04/2012 à 15:11 :
Vous ne raisonnez que sur la forme et pas sur le fond. Quant à vos soi-disantes petites factures d'entretien, il s'agit de l'antienne la plus répandue des acheteurs de voitures étrangères depuis toujours.
a écrit le 17/04/2012 à 8:46 :
Le coût d'achat d'un véhicule est un investissement à long terme et qui se fait rarement en cash. La crise actuelle n'est peut-être pas étrangère à cette chute des ventes.
Outre le prix d'achat excessif à mon sens il faut également tenir compte du fait que dès que vous sortez du garage/concessionnaire avec votre voiture toute neuve, vous avez déjà perdu 20% du prix et vous rajoutez au moins encore 10% l'année suivante.
Exemple : vous achetez neuf un véhicule 20.000 euros vous perdez la 1ère année 4.000 euros et encore 2.000 euros, soit en tout 6.000 euros.
Qui peut se permettre d'injecter tous les 2 ans une telle somme dans l'acquisition d'une voiture neuve ?
a écrit le 17/04/2012 à 8:13 :
il faut se dépecher de créer une commission avec des gens des grandes écoles afin de trouver une solution .
Réponse de le 17/04/2012 à 12:34 :
oui, et cette commission pourra nommer des groupes de travail avec les copains des mêmes grandes écoles, et il seront payés et nourris pour les quarante prochaines années :-))) après ? bof, dans 40 ans il n'y aura plus de voitures mais on gardera quand même la commission :-)))
a écrit le 16/04/2012 à 22:56 :
Les chiffres sont effarants : Plus d une voiture sur trois vendue en France est allemande, dont aucune n est fabriquée en France (à part la Smart !).
L'industrie automobile est une des rares qui restent dans notre pays en crise, alors il faudrait peut-être réfléchir et comprendre que c?est tout le monde qui devra payer en chômage, en dette et finalement en impôt ce snobisme qui permet à certains de vouloir paraitre "éclairé".
a écrit le 16/04/2012 à 22:35 :
On oublie trop souvent que le marché automobile est lié à deux facteurs incontournables:
a) la possibilité d'acheter des véhicules ( épargnes, crédits, bref avoir des revenus....hélas, double hélas!)
b) le prix des carburants.
Sur ce dernier, l'état grâce à la TIPP et la TVA conjuguées, est directement co-responsable de la hausse des prix.
Quand les habitants pourront à nouveau consommer et se sentir moins coupables d'acheter ( et de pouvoir acheter) des voitures.....avec les si, les poules auraient des des dents...si, si, si...
a écrit le 16/04/2012 à 22:29 :
EsEssence et gasoil toujours plus cher, finiront par enterrer l'automobile partout dans le monde. Un peu d'oxygène ne nous fera pas de mal.
a écrit le 16/04/2012 à 21:28 :
Nen le gogo, on nous parle de cela parce que l'Etat Français a dépensé 100 milliards d'euros pour Renault et PSA. Prime à la casse, Eco Taxe, Injection directe d'argent dans les deux constructeurs, soutiens des 4/5ème payé à 100% chez RNO en 2009....
Réponse de le 16/04/2012 à 22:07 :
100 milliards ... vous avez vu ça où ??
Réponse de le 17/04/2012 à 8:24 :
D'abord la prime à la casse 2,2 milliards
http://www.pwc.fr/resultat-en-demi-teinte-pour-la-prime-a-la-casse-et-le-bonusmalus-ecologique-en-france-selon-pwc.html

Ensuite, le deficit commercial Induit par cette prime qui concernait certe des vehicules français mais produit à l'étranger de 2009 à 2011 : 54 milliards voir site du ministère de l'économie et de finance. Mais la calcul est simple le secteur automobile détruit chaque année 1 point de PIB. 1% de PIB par an cela représant 16 milliards d'€ sur 3 ans
Réponse de le 17/04/2012 à 8:33 :
Ensuite, il y a eu les 4/5 ème chez Renault qui ont concerné 39 000 employée financé par l'Etat : 16 milliards

Les Plans de départ volontaire 10 milliards

Le soutiens à la filière, 7 milliards

Et je ne compte pas les 4 milliards investis le véhicule electrique ou le contre coup de la prime à la casse qui a sinistré le marché en France pour les voiture française. Bref, on arrive à 100 milliards partis en fumée.
Réponse de le 17/04/2012 à 11:42 :
vous délirez mon cher.....
a écrit le 16/04/2012 à 21:19 :
on appauvrit le peuple, le petrole se raréfie, les automobiliste sont des vaches à lait, l'ére du tout bagnole est finie, ouf, un peu de liberté retrouvée..
a écrit le 16/04/2012 à 21:15 :
y'en a marre de cette pensée économique unique qui ne voit que par la consommation, la défiscalisation des plus riches , les hausses des revenus des hauts cadres , les diminutions des salaires et des charges des plus pauvres, le toujours moins d'Etat (qui signifie aussi moins de prime à la casse) et qui s'étonne de l'éffondrement de l'industrie automobile . Vous n'avez qu'à vendre davantage de voitures de luxe à ceux qui ont plein d'oseille !!!! foutez la paix aux pauvres, ils entretiennent les semelles de leurs chaussures !!!
a écrit le 16/04/2012 à 21:08 :
La France chute plus que l'Italie, c'est le pompom !! il est vrai que la répression routière aveugle et sans discernement, le prix astronomique des péages des autoroutes privatisées, les énnoorrmmees hausses des carburants et l'enfoncement de la France dans la misère et la puvreté ... tous ces "exploits" de la gestion désastreue des gouvernements Raffarin / Villepin / Fillon finit par avoir un effet d'amplification ... pour 10 ans de gouvernements désastreux UMP, il faudra combien de temps pour remonter la pente, la France va t-elle y arriver sans reprendre par les français ce qui a été volé aux français ?
Réponse de le 17/04/2012 à 7:25 :
oui c'est conduite depuis 1960 ,zero accident ,20000km/an
premier pv radar 97 km pour 90 km (verbalisation sur 2 km/h) CLASSE DELINQUANT ROUTIER
a écrit le 16/04/2012 à 20:23 :
Essence trop chère, manip des grandes banques, jeu trouble des banques centrales occidentales, au service de ces dernières..
Effectivement, on parlera plus facilement des "bagnoles" que de ce qui est important
Allez, distrayons nous utilement:
http://gold-up.blogspot.fr/2012/04/video-webster-tarpley-comment-punir-les.html
a écrit le 16/04/2012 à 20:22 :
C'està-dire qu'aprèa voir délocalisé les emplois et donc les salaires européens en Chine, il faudrait qu'ils délocalisent les fabricants de pousse-pousses chinois pour les implanter en France :-)
Réponse de le 17/04/2012 à 8:36 :
Oui sauf que les chinois vont etre les premiers consommateurs d essence du monde d ici peu de temps et les prix exploseront . Dans ces articles on oublie aussi de dire que le cout du km est avant tout le prix de l armortissement du véhicule et non l essence : la twingo en 1994 valait 7500 e ; aujourd hui dans la mme finition mieux équipée (airbag) elle coute ...le mme prix !!! Je vais choquer bcp de monde mais "la bagnole" coute pas si chère que çal
a écrit le 16/04/2012 à 20:01 :
pourquoi nous parle-t-on sans cesse de ça alors que certains sujets ne sont jamais abordés . Y'a pas que les bagnoles dans la vie !!!! c'est justement pour ça que ça s'écroule !!!
Réponse de le 17/04/2012 à 8:14 :
Simplement que le marche auto est le principal contributeur, en emplois directs et indirects, au PIB et à la balance commerciale.
a écrit le 16/04/2012 à 19:02 :
Après le textile, le transport maritime, l?imprimerie etc. voici le tour de l'automobile. on peut faire confiance à la CGT pour accélérer le mouvement. A terme PSA devra fermer des sites dans l'Hexagone.
Réponse de le 17/04/2012 à 17:44 :
Les voitures de marque françaises ne sont pas toutes produites en France mais dans en Slovaquie, Turquie, Espagne ...
A l'inverse certaines marques étrangères produisent en France avec succès (Smart, Toyota Yaris)
Si les marques françaises reculent et pas seulement chez nous c'est parce qu'elles n'arrivent plus à produire des voitures désirables soit pour leur conception soit poue leur avance technique relative (DS Citroen). Les firmes ne savent plus concevoir les bons produits. Que l'Etat à travers les primes à la casse subventionne ces canards boiteux ne permettra au mieux que reculer pour mieux sauter. L'industrie auto est pleine d'histoires de dirigeants n'ayant pas su investir (Citroen, Saab). Ne faisons pas de l'automobile un nouveau puits sans fonds type sudérurgie des années 70. S'ils ne savent pas faire face qu'ils disparaissent !
a écrit le 16/04/2012 à 18:35 :
Il y a déjà eu un article sur ce sujet dans les 15 derniers jours ! De plus la production de la C6 est effectivement arrêtée ! Mais définitivement depuis 1 an je crois !
Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :