Audi, BMW et Mercedes poursuivent leur insolente ascension

 |   |  398  mots
Audi A7 Sportback Copyright Audi
Audi A7 Sportback Copyright Audi (Crédits : Abdruck fuer Pressezwecke honora)
Audi a accru ses ventes de 10,9% en novembre. BMW fait encore mieux avec une croissance de 23%. Mercedes se contente d'une petite hausse de 5,7%.

Ca finit par être agaçant, ce succès persistant de l'industrie auto allemande. Audi, marque haut de gamme de Volkswagen, a ainsi annoncé ce lundi des ventes encore en hausse de 10,9% en novembre, et de 12,7% à 1,34 million sur onze mois. La  firme aux quatre anneaux a vendu davantage sur onze mois que sur toute l'année 2011. En Europe, les ventes d'Audi sont en léger recul de 1,9% en novembre, avec une baisse particulièrement marquée en France (-11%) et en Italie (-18,9%). Cependant, les ventes ont progressé en Grande-Bretagne (+7,7%). En revanche, Audi poursuit sa croissance en Chine, son principal marché. Il y a enregistré une progression de +25,9% à 37.600 voitures vendues. Sur onze mois, la hausse de ses ventes en Chine est encore plus nette, à +30,7% et 370.559 voitures. Aux Etats-Unis, les volumes de la marque d'Ingolstadt ont progressé de 24,4% le mois dernier.

BMW vers une année record

Vendredi dernier, c'était BMW qui avait annoncé des ventes en augmentation de 23% en novembre (avec les marques Mini et Rolls Royce) et de 10% sur onze mois à 1,66 million. En Europe, le groupe bavarois a même réussi à accroître encore ses ventes de 9,9 % en novembre. En Asie, il a carrément bondi de 48,9 % le mois dernier, dont +62,3 % sur la seule Chine. Aux États-Unis, il a grimpé de 38,8 %. BMW s'achemine vers une nouvelle année historique. L'autre constructeur automobile allemand de haut de gamme, Daimler, a enregistré quant à lui une hausse de 5,7% de ses  voitures Mercedes-Benz, un record pour un mois de novembre.  Sur les onze premiers mois de l'année, ses ventes ont grimpé de 4,9% à 1,29 million d'unités (avec Smart). Les livraisons ont augmenté de 3% en Europe de l'ouest (Allemagne comprise) grâce à l'apport des nouvelles "petites" Classe A et B.

Valeur refuge

Le haut de gamme allemand joue sur son image de technologie avancée, de hautes performances, de qualité, de raffinement et d'élégance. Valeur refuge en période de crise, le luxe automobile prend des parts de marché dans les pays émergents qui, eux, poursuivent leur croissance. Posséder une belle allemande reste en Europe occidentale ou centrale, en Chine, en Russie, le symbole de la réussite sociale. Mais les constructeurs germaniques ont su aussi s'adapter aux pressions contraignantes sur le Vieux Continent en termes de consommations et de C02, avec des petits modèles et des moteurs efficaces, comme la technologie "Efficient Dynamics" chez BMW.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2012 à 21:53 :
Bravo les allemands, c'est les resultat d'un long travail de marketing tout cela. Je suis actuellement aux Etats-Unis. Bien sur en 2 mois que nous sommes ici, je n'ai vu aucune voiture francaise, les allemandes sont presentes surtout dans et autour des grandes villes (valorisation sociale comme partout),sinon... ici on consomme US. SUV, gros 4x4 allons y pour Ford, Chevrolet, Dodge (plus rare).De meme on a l'impression que la fameuse Ford Mustang ou autre Chevrolet Camaro sont partout. Il faut dire qu'une Camaro neuve 6 cyl a 25.000 dollars, il y a de quoi craquer.
Les japonais marchent bien, on voit des modeles, tres beau Altima ou Maxima, de Nissan que l'on n'a pas chez nous malgre l'alliance avec Renault.
On sait en France fabriquer de belles voitures, le probleme est que l'on n'a pas su le dire assez. Tout le monde reve de sa voiture allemande et non pas de sa c5 ou c6, deux vehicules qui pourtant donnent du travail a nos concitoyens. A l'autre bout de la chaine, nos fameuses petites citadines, fabriquees, elles dans les pays de l'Est. Francais, reveillez-vous!
Réponse de le 12/12/2012 à 22:31 :
Trés bonnes remarques. Les français font des belles voitures mais ne savent pas les vendre
On est peut etre un peu complice, toujours a mettre en évidence le moindre petit défaut.
Mon réve actuel serait une DS5 mais hors de mes moyens. C'est le genre de voiture qui devrait bien marcher à l'étranger.
Des Mustangs et Camaro à 25000$, cela parait pas cher par rapport aux tarifs du marché français que ce soit des voitures française ou étrangères.
Quand on voit qu'une Laguna bien équipé frise les 30000?
Ce qui me fait penser que les Laguna sont d'excellentes voitures mais se vendent mal. Elles subissent encore la mauvaise publicité des problèmes rencontrés avec les cartes de démarrage mains libres. Quel dommage car c'était une innovation et que maintenant tout le monde s'y est mis. Renault aurait du faire un tabac et c'est le contraire qui s'est passé
a écrit le 11/12/2012 à 17:02 :
Ce qui est gênant , ce n'est pas tant ce succès des grosses berlines allemandes fortement lie a l'image qu'ils ont su développer efficacement dans ces gammes de prix, que leur descente en gamme réussie qui lamine les marques grand volume coincées entre les véhicules bas prix style Dacia et le premium allemand grâce a cette même image.

Petit exemple de cette efficacité marketing:
Le système stop and go des voitures allemandes est une vraie calamité ( heurts violents au démarrage et redémarrage rapide avec phares ou clim en marche) alors que le système Valeo fonctionne beaucoup mieux et plus doucement : personne n'ose le critiquer dans la presse spécialisée alors que si cela était le contraire il y aurait flores de moqueries sur l'amateurisme franchouillard !
Autre exemple de ce manque de stratégie marketing :
Volskswagen a développé un positionnement savant de ses nombreuses marques et ne s'en éloigné pas, Peugeot n'a même pas su jouer de l'image différenciée des Citroën et des Peugeot, voire utiliser la marque Talbot qui aurait permis une autre différenciation !
Quand une voiture allemande a un problème mécanique, c'est un incident regrettable que le propriétaire n'avoue que rarement, pour une voiture française, c'est la preuve abondamment commentée de la piètre qualité des voitures.
a écrit le 11/12/2012 à 14:39 :
insolente ascension ! j'adore la formule dans le langage du journaliste de pacotille l'ascension des Allemands est toujours insolente de facilité tandisque les autres subissent des défaites cuisantes ah les défaites cuisantes ! si la défaite n'est pas cuisante, ce n'est pas une vraie défaite, cuisante la défaite s'il vous plait !
a écrit le 11/12/2012 à 13:53 :
Relativisons !!! certes tt va bien pour l'industrie auto Allemande mais si on regarde les volumes on reste loin des volumes des marques généralistes.
Réponse de le 11/12/2012 à 14:52 :
On s'en fout des volumes , ce qui compte c'est la marge et le profit , le truc qui permet depayer les salaires et de péréniser les entreprises .
Réponse de le 11/12/2012 à 15:31 :
@ CestCC: prenez BMW avec sa production de 1,6 millions de voitures et regardez son CA, sa marge, sa capitalisation boursière et même la valeur de sa marque. Faites le même exercice avec PSA, Renault...
a écrit le 11/12/2012 à 13:50 :
Ce qui est beau est cher, mais, souvent, c?est l?inverse pour ceux qui manque de jugement personnel : ce qui est cher est beau pensent-ils ! Dans ce domaine les français pourraient copier les allemands : mettre la DS5 à 60000 ? la rendrait luxueuse (ce qu?elle est) donc enviable, lui mettre un moteur de 3 l (inutile) avec une facture à 80000? la rendrait encore plus enviée?.donc enfin rentable pour Citroën et ses ouvriers.

Ce qui est luxueux est toujours surpayé par les snobs, le snob est celui qui confond luxe utile et luxe ostentatoire.
Réponse de le 11/12/2012 à 17:20 :
Les kékés roulent en A3, sont ils des snobs ???.
Réponse : non !!!
a écrit le 11/12/2012 à 12:58 :
Pour moi le sommet de la beaufitude c'est le middle class en scénic qui fume noir avec le gilet jaune sur le siège en guise de house , lol et relol j'adore !!
Réponse de le 26/12/2012 à 22:10 :
pour moi c'est le type qui a acheté sa Porsche à crédit et qui bouffe des pâtes tous les soirs.
a écrit le 11/12/2012 à 12:36 :
Ca devient juste lassant de voir tous ces petits cadres moyens rouler en audi TDI ou en bmw série 3 ou 5 et se la péter sous prétexte que le couple est là dès 1000 trs/mn.

Le sommet de la beaufitude.

Il y aura un retour de bâton, et le constructeur français qui saura en jouer aura gagné.
Réponse de le 11/12/2012 à 12:53 :
Vous voulez réserver les Audi et BMW aux cadres dirigeants ? Pour un gestionnaire de flotte, une location/entretien de ces voitures ne revient pas plus cher que les modèles "équivalents" français avec la valeur résiduelle qui est meilleure.
a écrit le 11/12/2012 à 12:14 :
normal
la qualite a toujours paye
Réponse de le 11/12/2012 à 13:01 :
Sauf que les marques allemandes sont les derniers de la classe en matière de fiabilité. Ah la légende tient toujours
a écrit le 11/12/2012 à 12:11 :
Il est exact que les constructeurs français sont absents du marché chinois. Mais ce n?est pas surprenant. Le marché automobile chinois s?appuie sur une catégorie de privilégiés. Avec une population aussi importante, cette catégorie représente un marché bien supérieur à nos marchés. Mais les autres, au moins 80% de la population n?ont pas les moyens d?acheter des voitures et encore moins du haut de gamme. Il suffit de prendre le train et de voyager dans les provinces éloignées de Pékin pour se rendre compte que la Chine ce n?est pas uniquement la richesse. Il y a aussi une grande pauvreté et des conditions de vie qu?aucun d?entre nous n?a connue.
Les allemands font des belles voitures haut de gamme et cheres. Il est normal que les riches chinois les achetent. Les français sont plus dans les petites et moyennes voitures, il est aussi normal qu?ils en vendent très peu en Chine. Ceux qui en Chine ne peuvent pas acheter des véhicules haut de gamme ne peuvent pas mieux acheter des petites voitures.
En Europe aussi le haut de gamme continue de bien se vendre. Mais c?est moins spectaculaire car c?est du remplacement et il n?y a de progression comme dans les pays émergents. Par contre, les ventes des petites et moyennes voitures régressent. Normal, c?est la crise
En réalité, la crise n?existe pas pour tout le monde. Un monde à 2 vitesses avec des inégalités qui s?accentuent
Réponse de le 11/12/2012 à 12:48 :
Il y a la place pour un marché moyen de gamme en Chine. GM en profite bien en ayant vendu 2,5 millions de voitures en 2011 et 2,8 millions prévus sur 2012. Par contre les chinois ne veulent pas de low cost style Dacia Logan phase 1.
a écrit le 11/12/2012 à 10:28 :
ça marche toujours,les gogos salivent devant un tas de ferraille,dont la courte vie,quelque soit la marque,se terminera en fer à béton.
Réponse de le 11/12/2012 à 13:06 :
Trop de bêtises sur le site ........Depuis quand le fer à béton est en alu ???
Pfff !!!
Réponse de le 20/12/2012 à 11:11 :
Et depuis quand les voitures sont en alu ? Elles sont très majoritairement en tôles d'acier (un fois qu'on a enlevé les 20% de plastiques, verre, tissus et mousses en tout genre) et l'acier c'est au moins 95% de fer... On peut donc appeler ça un "tas de ferraille" !
Quand il y a de l'alu, c'est pour quelques pièces (de l'ordre de 5% du poids), histoire d'alléger un peu. Comme il y a parfois des composites, comme sur l'Espace.
a écrit le 11/12/2012 à 9:21 :
Si l'on est jaloux de la réussite des constructeurs allemands, une solution leurs envoyer ce bellatre de montebourg, dans six mois ils n'ont plus d'industrie automobile,et en plus nous on en sera débarassé, alors elle est pas belle la vie!
Réponse de le 11/12/2012 à 10:48 :
Difficile votre projet de sabotage; à l'étranger, Montebourg ne peut plus intervenir en tant que ministre. Personne ne le recevra. Inconnu, il y a 6 mois, il a pu se "forger" en temps record une réputation à l'internationale!
a écrit le 11/12/2012 à 9:21 :
Si la voiture haut de gamme est un marqueur de richesse nous ne pouvons que constater ou déplorer que celle ci migre de l'Europe vers de nouveaux horizons !!!.Sommes nous donc condamnés au déclin ?
a écrit le 11/12/2012 à 8:19 :
que fait cet article au milieu de la misère?
Réponse de le 11/12/2012 à 8:32 :
ça ne vous fait pas plaisir de lire des articles sur des entreprises qui réussissent ? vous préférez vous complaire dans les pleurs et la médiocrité ambiante ? grand bien vous fasse ... ne transmettez pas vos miasmes à autrui , merci
Réponse de le 11/12/2012 à 9:05 :
La misère , la misère .......Il faut arrêter la paranoïa !!!!
Réponse de le 11/12/2012 à 9:08 :
C est vrai restons avec nos twingo ( qui ne sont d ailleurs plus construite en France ) et on va tous devenir plus riches !
a écrit le 10/12/2012 à 21:27 :
Du marketing et de la communication a un haut niveau pour des technos qui existent depuis 20 ans pour certaines....Une fiabilité réelle pas forcément au niveau de celle communiquée pour certaines marques (allez voir hors Europe les études faites dans certains pays...) Par contre une gestion de perception parfaitement maitrisé. L'essentiel c'est de faire rêver les gens, le reste c'est de la littérature.
PS : j'ai une AUDI...
Réponse de le 11/12/2012 à 4:43 :
Exacte, quand on regarde les études indépendantes on s 'aperçois que la qualité allemande n'est pas au rendez-vous et que les voitures française sont bien classé. Le problème en France c'est que la plupart des magazines automobile sont dans les mains de propriétaires allemands, depuis la ligne éditorialiste n'est plus indépendante et ne fera aucunement publicité des ces études.
Oui les marques allemandes font beaucoup de recherche et ont 10 ans d'avance sur nous sur plusieurs technologies, mais les marques françaises font des voitures qui n'ont pas à rougir face aux allemandes.
Le problème de nos marques hexagonales n'est pas un problème de qualité, mais de s'être trop focalisé sur le marché européen. Leurs chefs d'entreprise ont trop attendu pour faire fabriquer et vendre dans d'autre contrées du monde et tout le monde sait que les premiers arrivés sur un marché sont pratiquement toujours les grands gagnant.
Réponse de le 11/12/2012 à 7:48 :
Je tempère votre optimisme : chaque nouveau modèle français de haut de gamme ( et pas de luxe ! ) depuis 30 ans a toujours effacé le précédent alors que chez Mercedes, BMW, Audi on commence par garder l'appellation et on procède par une amélioration par petite touches sans repenser totalement le modèle et sans en changer la ligne . Au lieu de cela les français que ce soit Peugeot, Citroen ou Renault réinventent un nouveau modèle à chaque fois qu'ils ne font plus évoluer pendant 10 ans : XM / C6 , Safrane / Vel Satis, 605 / 607, se paient même le luxe de prendre des risques en voulant révolutionner le style ( XM et surtout Vel Satis ) ou au contraire restent dans une banalité affligeante ( Safrane, 605 ) le tout avec une qualité percue catastrophique ( R25, XM, 605 ) et une absence de moteurs dignes d'une voiture de luxe ( pas de 6 cylindres ou alors dépassé ( V6 Renault Peugeot ) : au bout du compte des voitures typiquement hexagonales dont pas un étranger ne veut ( ajoutons à cela leur absence des USA et jusqu'à hier de la Chine ! )
Alors que nos constructeurs ne viennent pas se plaindre ! RENAULT a tué sa Laguna avec la Laguna 2 et ses feux d'artifice électroniques et au lieu de changer le nom a perdu ainsi toute chance d'imposer la Laguna 3 qui pourtant est une excellente voiture offrant 3 ans de garantie ...et pendant ce temps FORD avec sa Mondeo et OPEL avec son Insignia cartonnent en Europe : une raison : leur ligne, leur finition, leurs volumes ....à méditer !
Réponse de le 11/12/2012 à 14:02 :
@ Pas mieux: vous confondez qualité et fiabilité !
a écrit le 10/12/2012 à 19:51 :
Même si j'avais beaucoup d'argent, je me contenterais d'une Dacia. Je ne vois pas l'intérêt d'acheter une Audi. Autant miser dans l'immobilier qui ne décôte pas ou moins.
Réponse de le 10/12/2012 à 20:46 :
lol
Réponse de le 10/12/2012 à 21:49 :
lol c 'est clair! l immo va baisser! l argent vaut plus rien, autant consommer et se payer une belle allemande
a écrit le 10/12/2012 à 19:46 :
Il fallait bien des voitures bas de gamme pour ceux qui ne pouvaient pas s'offrir une Allemande.La voiture en France a toujours été décriée alors les constructeurs ont fait les voitures demandés. l'entretien d'une Allemande n'a rien a voir avec une Française peu coûteuse. Les Françaises pêchent par leur degré de finition ,pas en fiabilité ,(demandez aux taxis) c'est aussi un fait de société ,se pavaner avec une voiture étrangère est un signe de réussite sociale,mais ont ne sait pas tout.
a écrit le 10/12/2012 à 18:49 :
Depuis 2004, les politicards médiocres de droite et de gauche ont plébiscité accompagné encouragé l'erreur de stratégie industrielle monumentale née de la pensée unique de l'illusion et de la fumisterie du low cost ... ainsi les Schweitzer Ghosn Pelatta Tavarez ont fait la promotion de la médiocrité industrielle fondée sur la régression industrielle vers des brouettes et tombereaux SANS valeurs ajoutées et DE SURCROIT en faisant l'apologie de l'exploitation de l'esclavage dans les pays sous-développés ... TUANT délibérément ainsi l'avenir des générations futures et générant des travailleurs pauvres en France ... cette pauvre France qui a plongé à la 64ème place mondiale de l'innovation ... IL FAUT AJOUTER que les structures parapubliques comme oseo innovation ex anvar 's'AMUSE à FLINGUER les projets innovants porteurs de hautes valeurs ajoutées et de forts potentiels à l'exportation ... QUEL BORDEL cette France que nous a laissé l'UMP et que le PS poursuit allègrement qu'ilest incapable de changer quoi que ce soit ... IL EST VRAI que les mêmes énarques et autres faux experts et faux conseillers bons a rien sévissent à l'Elysée et à Matignon mais aussi dans TOUS les Ministères ... MAIS QUEL BORDEL cette france !!!!
Réponse de le 11/12/2012 à 9:32 :
Tout à fait d'accord avec cette analyse, combien de temps les Francais vont-ils encore accepter cette classe politique de droite et de gauche complétement incompétente, qui ne savent faire qu'une seule chose parler et faire des promesses et qui ne pensent qu'a préserver leurs avantages, qu'ils s'en aillent tous et laisse la place à des personnes compétentes de la société civile, vraiment conbien de temps les Francais vont-ils encore accepter cela sans rien dire.
Réponse de le 20/12/2012 à 11:44 :
@oui : où avez vous une analyse ? C'est un coup de gueule qui utilise des mots pour impressionner (médiocre, erreur monumentale, régression, esclavage, pauvre France, incapable...) pour finir sur un "bordel" en majuscule...
Mais je ne vois pas le début d'une analyse concrète et argumentée.
Je ne vais pas faire une analyse non plus, mais je vois que dans des conditions plus que difficiles, la France a su préserver deux grandes entreprises industrielles (Renault et PSA) contre vents et marée, et contre une opinion publique toujours prête à dénigrer les produits français. Les managers de ces entreprises ont su saisir des opportunités d'expansion (Nissan et Dacia pour Renault, la ligne produit pour PSA) tout en restant focalisés sur l'amélioration de leurs finances. L'état a soutenu ces entreprises, tout en étant plus discret que l'Etat US qui a quasiment nationalisé ses entreprises automobiles, qui étaient en beaucoup plus mauvaise santé encore que les nôtres !
Aujourd'hui, cette expansion se poursuit, en allant sur des marchés prometteurs, et en aidant des pays en développement à continuer à se développer, pour qu'ils deviennent dans le futur des partenaires... Tout ça en donnant du travail à nos ingénieurs en France, et en développant des technologies du futur (autant l'électrique, visible de tout le monde, que les nouveaux matériaux ou l'électronique embarquée)
a écrit le 10/12/2012 à 18:37 :
Voyons,....? Belles, puissantes ( 4,5,6,8, 12 cylindres), économes, bien voire très bien finies.......et les françaises dans tout cela? ....si vous avez besoin d'autres arguments, contacter les acheteurs de voitures teutonnes....
Réponse de le 10/12/2012 à 18:53 :
Belles, puissantes ( 3, 4,5,V6,V8, 10, V12 et W12, W216 cylindres), économes, bien voire très bien finies...AVEC des boites de vitesses DOUBLE EMBRAYAGE DSG TIP TRONIC S TRONIC etc et maintenant avec des Cylindres ON DEMANDE désactivables !!! excusez les ces Allemands d'innover avec 10 ans d'avance sur les rigolos aux brouetttes et tombereau des Ghosn Pelatta Tavarez !!!
a écrit le 10/12/2012 à 18:36 :
J'étais derrière une A 7 hier, quel beau véhicule , tout en force et en finesse ... une largeur de chassis impressionnante .... lorsqu'on songe à feu safrane et autres qui il y a encore peu de temps prétendait être le haut de gamme français , on comprend quel mauvais choix ont été fait par nos constructeurs trop frileux , pas assez entreprenants , choix stratégiques "petit bras " à l'image de tout le pays , hélas ...
Réponse de le 10/12/2012 à 20:45 :
je préfère la Safrane!
Réponse de le 11/12/2012 à 8:33 :
chacun sa croix !
Réponse de le 11/12/2012 à 10:39 :
En même temps, comparer une Audi A7 à une Safrane....elles ont 20 ans d'écarts!
Réponse de le 11/12/2012 à 13:00 :
Mouais vous mettez la lattitude c'est encore pire , j'ai pas voulu être méchant ..-;)
a écrit le 10/12/2012 à 18:16 :
Nos grands constructeurs Français ont juste cru qu'ils étaient en économie socialiste planifiée ou chaque citoyen ne pouvait acheter que la marque imposée par le gouvernement..Le pire c'est qu'ils s'y croient encore !!
a écrit le 10/12/2012 à 18:15 :
Il faut dire que la qualité de ces voitures ( a prix égal ) n'a rien a voir avec les voitures produites en France. Avant j'ai eu une Peugeot dit haut de gamme, au bout de 2 ans, lorsque je fermais les portes j'avais un bruit de ferraille. Sur ma BMW de 10 ans, lorsque je ferme les portes, j'ai toujours un bruit normal, comme à l'achat. De plus, chez BMW, le prix de la révision est moins chère que sur le voitures françaises ( toujours même gamme, prix égal).
Pour moi le choix est clair. On produit en France à des prix élevés pour une qualité moindre. Désolé
Réponse de le 10/12/2012 à 20:15 :
il est vrai que depuis que j'ai acheté une bmw "low cost" neuve (sans chichi), j'ai réduit ma facture d'entretien par rapport à une fiat de 50 à 60 % même. (en plus le service et au rdv et le lavage int et ext inclu, donc quand elle est sale, je fait faire un entretien;-) Et puis elle consomme 20 % à 30 % de moins, bien qu'elle un peu plus lourde et bien plus puissante que la fiat. La bonne nouvelle, c'est aussi qu'il n'y pas que la mo, mais aussi les pièces détachés qui sont sensiblement moins chères. Puis la Fiat avait des problèmes de finitions, maintenant c'est 0. Peut-être, c'est aussi pour cela que les ventes augmentent? Je ne parle pas d'une fiabilité ressenti, mais des prix et services pratiqués par bmw.
Réponse de le 10/12/2012 à 20:48 :
moi ma BMW elle me rapporte de l'argent, elle consomme rien et je pourrais la revendre que ce que je l'ai acheté. C'est un bon investissement!
Réponse de le 10/12/2012 à 21:13 :
@ Sepp: Non, mais en plus c'est mieux! J'aurais pu la revendre plus chère (+ 2000 à 3000 ?) qu'à l'achat! Je suis sérieux. Mais j'ai attendu les 30 000 km pour l'entretien vraiment pas cher et le lavage gratos en plus et donc c'était trop tard. Par contre, elle ne consomme pas rien et elle ne me rapporte pas d'argent, vous faites comment, c'est quel type?
a écrit le 10/12/2012 à 17:53 :
Vendre en dehors de l'Europe, et en Chine en particulier, voilà la recette magique. Les allemands marquent des points sur ces secteurs géographiques. Les contructeurs français payent au prix fort une trop forte adhérence au diesel, et une trop forte dépendance au marché européens. Au fait, où sont les concessionnaires Peugeot, Renault ou Citroën aux USA ?
Réponse de le 11/12/2012 à 5:06 :
Exact, je me deplace en Chine en ce moment et sur les autoroutes on croise des BMW serie7 et des Audi aucune Francaise et c'est bien la le probleme les constructeurs hexagonaux ne sont pas present dans les pays qui ont une forte croissance du marché de l'auto.En Chine + 8% prevue pour les 5 prochaines années.
Réponse de le 11/12/2012 à 18:20 :
Si si , les constructeurs franchouillards sont présents sur le marché chinois, citroën leur fourgue tjrs une évolution de la Xsara, sérieux quand la Xsara était morte et enterrée en Europe citroën continuait à en fourguer les pièces en fabricant une version allongée avec une malle arrière pour le marché chinois. Il les ont trop pris pour des buses, résultat aujourd'hui les chinois ont la bonne perception des marques franchouillardes, c'est à dire une bande de bras cassés pas foutus de se fouler pour vendre du matériel correcte et pendant ce temps Audi et BMW produisaient sur place des A6L et des Séries 5L pour faire plaisir à leur clients chinois, on voit le résultat aujourd'hui.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :