Deux députés partent en guerre contre l'«anti-patriotisme» de la RATP

Deux députés PS accusent la RATP de "porter un rude préjudice à la filière nationale de conception et fabrication d'autobus". Ils reprochent à la Régie des transports d'avoir choisi des bus Evobus (Mercedes) avec peu de valeur ajoutée tricolore, au détriment de Heuliez Bus (Iveco).
Copyright Iveco
Copyright Iveco (Crédits : IVECO)

Anti-patriote, la RATP? Deux députés l'accusent carrément de ne pas favoriser l'emploi en France. Objet de leur colère : la dernière adjudication de bus parisiens! «La RATP porte un rude préjudice à la filière nationale de conception et fabrication d'autobus», affirment Jean Grellier et Marc Goua, deux députés PS de l'Ouest, où sont implantées respectivement l'usine de Heuliez Bus à Rorthais (Deux-Sèvres) appartenant à l'italien Iveco (Fiat) et celle de Trélazé (Maine et Loire) du suédois Scania. Les deux députés contestent une attribution «entachée d'irrégularités et de favoritisme au bénéfice de Mercedes». Rien que ça.


Deux lots

«La RATP a publié en catimini vendredi 7 décembre les résultats d'un appel d'offres en cours depuis douze mois pour deux lots de bus articulés», contestent les deux élus qui affirment avoir pris rendez-vous à Matignon, en janvier prochain, pour évoquer la question. «Le premier lot, portant sur des véhicules diesel et hybrides, a été attribué à Iveco Irisbus, constructeur français situé à Annonay. Le deuxième lot, portant, selon les critères de sélection définis par l'appel d'offres, uniquement sur des véhicules diesel, a été attribué à Mercedes (Evobus) au détriment notamment de Heuliez Bus, constructeur français situé à Rorthais (Deux-Sèvres)», soulignent les députés.

Valeur ajoutée française

Un bus articulé Mercedes assemblé à Ligny en Barrois (Meuse), ne «représente au mieux que 800 heures de travail en France, car la fabrication de la caisse est localisée en Allemagne (...). En outre la part française entrant dans la composition d'un de ces véhicules ne peut être estimée au mieux qu'à 20%», expliquent les deux élus dans leur argumentaire. En revanche, «un bus articulé Heuliez Bus conçu et fabriqué à Rorthais représente au total plus de 1.600 heures de travail», soulignent les députés, affirmant : «la part française entrant dans la composition d'un de ces véhicules se situe à plus de 60%, puisque la grande majorité des composants sont fournis par un réseau de fournisseurs français».

Disparité du contenu national

Un véhicule «assemblé à Ligny par Mercedes n'induit donc au mieux qu'un un demi emploi sur un an et 12.000 euros de revenus des charge sociales directes (800 x15 euro de l'heure) sans effet induit sur le tissu industriel français». Par contre, la «fabrication d'un de ces véhicules à Rorthais induit un emploi plein direct sur un an et 24. 000 euros de revenus de charges sociales directs à compléter d'un chiffre d'affaires au sein du tissu de sous-traitants nationaux de l'ordre de 50.000 euros en France par véhicule», calculent les deux députés.

2.000 personnes employées chez Iveco

Si «Iveco Irisbus et Heuliez Bus décidaient de faire comme Mercedes, se contentant d'un assemblage en France de produits conçus et fabriqués en grande partie à l'étranger, ce sont 3.500 emplois directs et indirects qui seraient menacés» , indiquent Jean Grellier et Marc Goua. Mercedes emploie 400 personnes sur son site lorrain. L'activité cars et bus de l'italien Iveco, issue pour une bonne part des anciens véhicules Renault, emploie aujourd'hui, en revanche, presque 2.000 personnes dans l'Hexagone, dont plus de 1.000 dans l'usine historique d'Annonay (Ardèche), 450 sur le site de la filiale Heuliez Bus à Rorthais (Deux-Sèvres) et 400 au centre de recherche et développement de Saint-Priest (Rhône). Iveco souhaite d'ailleurs un soutien des acteurs publics dans l'Hexagone pour acheter ses produits «made in France», nous expliquait récemment Pierre Lahutte, nouveau vice-président d'Iveco en charge des autocars et autobus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 67
à écrit le 03/02/2013 à 21:06
Signaler
c'est un article que l on devrait lire a la communautée Européènne, vous avez raison il "truquer les appels d offres payés plus mais c'est pas grave pour une Entreprise qui engrange les bénéfices en Italie " Fiat"...Vive L'Europe...bravo M Les député...

à écrit le 26/12/2012 à 12:25
Signaler
ces deputés on 10000 fois raison ,il n'y a pas a se batailler sur des position plitico politiques ,ps ,ump etc ,on s'en fout Il faut sauver le peut d'industrie qui nous reste ,quitte a favoriser nos entreprises , les autres le font bien Il s'agit la ...

à écrit le 19/12/2012 à 13:53
Signaler
Encore des insultes... Décidément : ils sont dignes, nos politiques, en ce moment...

à écrit le 19/12/2012 à 9:16
Signaler
Êtes vous allé à Berlin ?? Si oui, avez vous vu des véhicules de provenance française ?? Comme moi, non. Comment font ils pour rejeter systématiquement certains produits l(les produits français en outre) lors des Applels d'Offres. ??? Est ce qu'il ...

à écrit le 18/12/2012 à 23:58
Signaler
Les députés en question n'oublient ils pas les règles des marchés publics qui imposent que les appels d'offres soient européens au delà d'un certain montant.

à écrit le 18/12/2012 à 16:19
Signaler
Peut t'on blâmer ces députés: Il s'agit là de sauver des heures de travail, puisque les marques elles, sont tombé chez l'étranger pour faire du profit : Renault vient de revendre la dernière participation qu'il détenait dans Renault Truck à Volvo san...

à écrit le 18/12/2012 à 13:16
Signaler
Principe N° 1 de la doxa socialiste: Faîtes ce que je dis pas ce que je fais. Principe N° 2: Donnes moi ta montre je te donnerai l'heure.

à écrit le 18/12/2012 à 9:22
Signaler
mais que fait Montebourg ??????????? mois je sais, Iveco ne lui a pas offert un bus comme Renault et sa Zoé

à écrit le 18/12/2012 à 9:19
Signaler
Si la RATP veut rouler Mercedes c'est qu'ils ont de bonnes raisons de la faire, il faut l'accepter .Il faut aussi savoir que IVECO etait anciennement MAGIRUS DEUTZ une grande marque allemande devenue italienne.Dand les 2 cas tout est allemand.

le 18/12/2012 à 17:23
Signaler
Toutes ces remarques de bof antifrançais que je lis me confirme ce que disait De Gaulle des français : "tous des veaux"

le 18/12/2012 à 18:03
Signaler
Pas tout à fait : les usines de bus d'Annonay (qui appartiennent à IVECO) sont les anciennes usines de Renault Bus, qui ont été séparées des camions de Renault au moment de la fusion avec Volvo truc(ks)...

à écrit le 18/12/2012 à 9:16
Signaler
Je vois un article qui n'est qu'un condensé du communiqué de presse de deux députés démagogues qui ont certainement approuvé les textes majeurs relatifs à la construction européenne (et notamment la constitution européenne rejetée par le peuple), art...

à écrit le 18/12/2012 à 9:09
Signaler
Faudra pas se plaindre après de l'augmentation du chômage, de la baisse de compétitivité, etc. La RATP pouvait ajouter dans son appel d'offres des critères sociaux, elle choisit d'aller sur un terrain purement financier, sans regarder le cout global ...

à écrit le 18/12/2012 à 8:31
Signaler
Il est évidemment plus facile pour nos politiques de préconiser le repli sur soi que de développer une politique industrielle; effets d'annonces, gesticulations et vision court termiste garantie. Ce n'est pas rendre service à notre économie que d'obl...

à écrit le 18/12/2012 à 5:52
Signaler
Nous n'avons pas avec cet article suffisamment d'éléments pour juger si l'offre allemande a été bien meilleure que l'offre française. reste le problème de la présence française dans ce secteur d'activité (innovation, gamme....). l'article montre que ...

le 18/12/2012 à 9:28
Signaler
L'hybride actuel ne présente aucun intérêt: surcoût du véhicule à cause des deux systèmes de propulsion et le nombre de kilomètres parcourus avec la propulsion électrique est symbolique.

à écrit le 17/12/2012 à 23:59
Signaler
Si les Citaro sont si robustes, Deutsch qualité machin, pourquoi les réseaux allemands s'en séparent au bout de seulement 10 ans ? Pourquoi les réseaux français s'en séparent eux aussi au bout de 10 ans ? (MLV, Verdun etc)... Pourquoi ceux de la RATP...

à écrit le 17/12/2012 à 23:23
Signaler
Berlin = vitrine du Made in Germany Paris = vitrine des ... Mercedes, Man, et autre Scania Made in Germany, bravo! Merci RATP pour votre contribution à la promotion de l'Industrie nationale! Les grands pays serrent les rangs derriere leurs champion...

à écrit le 17/12/2012 à 23:16
Signaler
J'ai travaillé en Allemagne et si les Allemands achètent Allemand c'est par ce qu'ils sont les mieux disant dans les appels d'offre, ils ne se font pas de cadeaux.

à écrit le 17/12/2012 à 22:55
Signaler
Pour info : Mercedes possède une usine d'autobus en Lorraine d'où sort la plupart des Citaro vendus en France ... Alors le "made in France" c'est bien mais si Irisbus faisait des bus avec une finition digne d'un Merco ce serait bien mieux (et Irisbus...

le 17/12/2012 à 23:29
Signaler
Balivernes, comment comparer un hall de finition en Lorraine avec une filiere industrielle presente dans la France entiere, les Heuliez n'ont en outre rien à envier à vos mercedes! Iveco 6000 emplois en France, Mercedes???

le 20/12/2012 à 13:24
Signaler
Tout à fait d'accord avec Lyon-St-Clair. Pour info, Mercedes = 7000 emplois en France avec 3 usines (et non pas des "halls de finition"). Peut-être serait-il opportun de juger par soi-même en allant visiter ces usines Mercedes qui sont des acteurs ...

le 21/12/2012 à 7:06
Signaler
"Heuliez n'ont en outre rien à envier à vos mercedes! " La finition Heuliez est un peu mieux que celle d'Irisbus (même si les voussoirs restent simplement clippés !) mais quand on voit un Irisbus Citelis de 2005 avec tout l'intérieur qui menace de to...

à écrit le 17/12/2012 à 22:23
Signaler
Bientôt les camarades déviants anti-national socialistes de la RATP devront être placés en camp de rééducation pour leur apprendre ce qu'est le patriotisme ! Non, mais.

le 17/12/2012 à 22:50
Signaler
Quand c'est le patriotisme de l'inutile Montebourg, tout le monde applaudit dans les medias gauchos son courage, mais quand Marine Lepen en parle depuis plusieurs annees, ce meme monde mediatique la traite de raciste... 2 poids 2 mesures, bienvenue e...

à écrit le 17/12/2012 à 22:06
Signaler
Ils vont se rattraper nos bons socialistes avec indemnités non imposables: ils vont tous acheter des Dacia et virer leurs chauffeurs... ou bien prendre le bus et le métro comme les citoyens qui les ont élus...

à écrit le 17/12/2012 à 22:03
Signaler
Oui interdisons aux ets de délocaliser! Comment? Bah pourquoi entourer le pays d'un mur de 10 mètres de haut? Voyez comme votre réflexion est stérile!!!!!!!

à écrit le 17/12/2012 à 21:40
Signaler
Allez en Allemagne voir si il y a des bus Renault Nos politiciens régionaux sont des scandaleux Huchon roue en Saab de fonction , lah police en Ford , exemplarité , Delanoë vante sa politique anti pollution m'as ses bus crachent et polluent Vos con...

le 17/12/2012 à 22:05
Signaler
Ma conclusion?.....Relisez-vous...

à écrit le 17/12/2012 à 20:55
Signaler
Ils font comme vous, ils achètent Bosch !!! Cela devrait vous plaire ?

à écrit le 17/12/2012 à 19:47
Signaler
et les bennes à ordures mercedes à perigueux , et les bus mercedes à bordeaux , les elus s'en moquent

à écrit le 17/12/2012 à 19:44
Signaler
un manque a gagner pour ces deux députés ripoux

le 17/12/2012 à 22:57
Signaler
Le lobbying d'IVECO a bien joué. N'est-ce vraiment que dans l'intétêt de la France? La France a bon dos et les socialistes s'enrichissent.

à écrit le 17/12/2012 à 19:26
Signaler
il ne fallait pas laisser filer notre industrie des cars et bus ( RENAULT V.I. ) à l'étranger en obéissant à Bruxelles qui pour accepter le rachat de RENAULT V.I. par VOLVO Trucks a exigé la vente de la division cars et bus car sinon les cars et bus ...

à écrit le 17/12/2012 à 19:25
Signaler
Faut pas choisir le national, mais le meilleur. Alors le patriotisme, ce n'est pas compatible avec la réussite.

à écrit le 17/12/2012 à 18:55
Signaler
Les bus de la RATP ne servent pas à grand chose mais coûtent un bras en subvention. Le vrai patriotisme, c'est la privatisation et la mise en concurrence des lignes de bus : TINA !

le 17/12/2012 à 21:02
Signaler
et après vous allez pleurer car il auront supprimé votre ligne .Les Anglais avaient privatisé leur train ils sont vite revenu en arrière ,il faut des fois un peu réfléchir

le 17/12/2012 à 21:12
Signaler
Je me suis toujours poser la question, comment la concurrence privée s'organiserait t'elle sur les transport en commun/urbain ? On sait comment cela se passe dans l'aérien, le ferroviaire, le maritime mais j'ai du mal à me faire une idée précise dan...

le 17/12/2012 à 21:44
Signaler
Soit l'Etat lance un marché public et le mieux offrant en terme de prix du ticket remporte le droit d'exploiter les lignes pour son propre compte durant quelques année, avant que l'Etat ne relance un nouveau marché. Le problème de ce type de marché c...

le 17/12/2012 à 23:03
Signaler
Très très bonne question. Deux solutions parmi les milliers possibles. UN : des lignes fixes à horaires réguliers, dotés de grands bus comme actuellement avec simplement des entreprises en concurrence ? Si les concurrents desservent les mêmes arrêts,...

le 18/12/2012 à 14:40
Signaler
Les trains Privés peuvent déjà circuler sur le réseau Français (trains de fret) depuis presque 10 ans, pour les trains voyageurs seulement depuis cette année. En revanche, les "tronçons horaires" c'est à dire un sillon, ne sont pas mis en concurrence...

à écrit le 17/12/2012 à 18:42
Signaler
Ouaip Pour moi, le premier patriotisme consisterai à donner à la France les moyens d'être compétitive. Et comme premières actions je proposerai la suppression des 35h, la diminution de 10% du nombre de fonctionnaire et je passerai au passage le nomb...

le 17/12/2012 à 19:34
Signaler
et aussi l'interdiction pour les entreprises de delocaliser a l'etranger

à écrit le 17/12/2012 à 18:26
Signaler
L'argent de nos impôts fout le camp à l'étranger. Depardieu subventionné, RATP subventionnée, entreprises bénèficiaires du pacte de compétitivité, etc. même combat. Quand l'état prend 57% du revenu des français, les français ne sont plus libres d'ac...

à écrit le 17/12/2012 à 18:21
Signaler
Sur le principe, à fonctionnalités, qualité et prix égaux, il vaut évidemment mieux privilégier les produits favorisant le plus l'emploi en France? Mais la qualité, les fonctionnalité, les prix sont-ils égaux ? De manière générale, il faut certes fai...

le 17/12/2012 à 18:32
Signaler
"Et donc ils ne se vendront pas à l'étranger. Ca c'est un problème!" = c'est pas un problème, on ne vend rien à l'étranger de toute façon.

le 17/12/2012 à 21:48
Signaler
Mais où avez vous vu que l'on ne vend en à l'étranger ?? Ne seriez vous pas du style à aimer l'autoflagellation ? Pourquoi e fait que la France exporte semblé t il vous gêner à ce point ?

à écrit le 17/12/2012 à 18:15
Signaler
Ces 2 personnes du PSF parlent de patriotisme mais pourquoi? puisqu?ils sont comme tous les membres de ce parti pour la venue de millions d?etrangers en France donc hors sujet. Ensuite on parle de tricolore, les allemands ont un drapeau aussi...

le 17/12/2012 à 20:49
Signaler
Ils ne reprochent pas a la RATP d'acheter allemand mais veulent que ces véhicules soient produit sur le sol français et donc privilégient le travail en France. Pour Info le patron de la Deutsche Bahn a dit qu'il n?achèterait jamais un train qui ne so...

à écrit le 17/12/2012 à 18:12
Signaler
il y a qu'en France ou l'argent publique sert à acheter des bus allemands au détriment de ceux fait en France. Vous ne verrez pas ça en Allemagne.

le 17/12/2012 à 18:23
Signaler
en allemagne, personne ne conspue l'hymne nationale avant un match de foot, avec la benediction du spd ! la nuance est de taille !

le 17/12/2012 à 22:22
Signaler
Faut-dire qu'en Allemagne ils ont Mercedes, donc effectivement, ils s'en contentent.

à écrit le 17/12/2012 à 18:03
Signaler
le ps se prend pour le front national, ou quoi?

le 17/12/2012 à 18:28
Signaler
que voulez-vous dire par la?

le 17/12/2012 à 19:37
Signaler
mdrrrrrrrrrrrrrrrr

à écrit le 17/12/2012 à 18:03
Signaler
Et voilà la République bananière des camarades, la RATP frère jumeau de la SNCF, avec un monopole et des agents travaillant 3h50 par jour avec des grèves à répétitions payés par les impôts des contribuables et entreprises privés, snobe la préférence ...

le 17/12/2012 à 19:29
Signaler
C'est bien de déverser votre fiel, mais avec des arguments cela serait mieux. Renseignez vous sur le temps réel de agents en production dans deux entreprises, en particulier les cadres... Quant au fait que la concurrence fasse mieux, cela fait 10 ans...

le 17/12/2012 à 22:36
Signaler
@ RasLeBol...de l'orthographe!

le 18/12/2012 à 15:25
Signaler
La SNCF à l'amende pour avoir entravé la concurrence article du 18/12 de la Tribune. L'Autorité de la concurrence a condamné mardi la SNCF à une amende de 60,9 millions d'euros pour avoir entravé l'entrée de nouveaux opérateurs sur le marché du trans...

à écrit le 17/12/2012 à 18:00
Signaler
Il faudrait que ces députés se rappellent que en France les charges patronales sont de 51.7% mais de 21.9% en Allemagne. Il faudrait d'abord travailler sur cela avant de pointer du doigt les méchants allemands.

à écrit le 17/12/2012 à 17:58
Signaler
Enfin des gens intelligents qui ne se contentent pas de regarder le lieu d'assemblage, mais qui regardent le % de valeur ajoutée.

à écrit le 17/12/2012 à 17:56
Signaler
Je ne leur donne pas tort à ces députés. Une entreprise à capitaux d'etat devraient privilégier des modèles à forte valeur ajoutée française. Que font les Américains les canadiens et certainement les allemands dans ce domaine? Ils ne le crient pas su...

le 17/12/2012 à 21:57
Signaler
Faut il acheter français même si c'est plus cher ? Pourquoi devrais je payer plus cher mon ticket de bus parce que le prix d'achat du bus plus élevé ? Pour protéger l'emploi ? Mais alors c'est un emploi subventionné, un emploi aidé de plus. Plutôt qu...

le 17/12/2012 à 23:14
Signaler
Sauf que votre ticket de bus moins cher, c'est le "Versement Transport", donc l'emploi en France qui le paie... Ainsi que Secu et retraite...

le 18/12/2012 à 3:30
Signaler
On ne demande pas que les bus soient de marque française, mais que leur fabrication soit fait en France. Donc du travail pour les français. Le genre de chose que font les Allemands et bien d'autres pays dans les appels d'offre. Si on se bât avec les ...

à écrit le 17/12/2012 à 17:51
Signaler
voila des élus PS de qualité!

le 17/12/2012 à 18:49
Signaler
La on tombe vraiment dans la définition de la démagogie... arrêter !!!stop!!! le mariage des homo le bla bla bla du acheter francais mais putain qu'ils arretent de nous enfumer .... faites un travail efficace en lieu et place du faire du vent. Je co...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.