La Norvège, nouveau royaume des voitures électriques

 |   |  291  mots
La Leaf de Nissan est arrivée en tête des ventes en octobre en Norvège / Reuters.
La Leaf de Nissan est arrivée en tête des ventes en octobre en Norvège / Reuters. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La Nissan Leaf électrique est arrivée en tête des véhicules les plus vendus en Norvège en octobre. Les voitures vertes séduisent de plus en plus dans ce pays scandinave qui, il est vrai, a multiplié les incitations pour faciliter leur développement..

La Norvège, terre de contrastes. Cette monarchie de 5 millions d'habitants, 7ème exportateur de pétrole, pourrait bientôt devenir le royaume... de la voiture électrique. Pour la deuxième fois consécutive, c'est un véhicule électrique qui est arrivé, en octobre, en tête du classement national des nouvelles immatriculations. La Nissan Leaf s'est vendue à 716 exemplaires, soit une part de marché de 5,6% sans aucun équivalent dans le monde.

> La Nissan Leaf électrique accusée de greenwashing aux États-Unis.

"La Norvège montre le chemin pour sortir de la dépendance, voire de l'addiction, au pétrole", a déclaré à l'AFP Snorre Sletvold, secrétaire général de la Fédération norvégienne de la voiture électrique.

Des incitations pour les conducteurs

La voiture japonaise a détrôné la luxueuse voiture américaine Tesla S, arrivée en tête en septembre. Le modèle avait bénéficié de la pub du prince héritier Haakon, qui s'en était offert une, mais aussi d'une circonstance "technique". Ce mois-là, un bateau en avait livré en un changement plusieurs centaines d'exemplaires commandés depuis plusieurs mois.

Tesla S

La luxueuse Tesla S commercialisée par le groupe américain Tesla Motors / Reuters.

> Tesla, la limousine électrique pour milliardaires "écolos", prend la tête des ventes en Norvège.

Le gouvernement norvégien a multiplié les incitations pour encourager les conducteurs à opter pour l'électrique. Ils peuvent ainsi emprunter les couloirs des transports collectifs, se garer et recharger leur voiture gratuitement dans les parkings publics et ne paient pas les péages urbains. Autre grand avantage : les voitures électriques sont exemptées de TVA. Depuis le début de l'année, près de 5.200 exemplaires ont été écoulés.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2013 à 2:12 :
On n'en parle pas assez : les véhicules solaires comme ceux qui ont encore courru récemment au World Solar Challenge 2013 sont les plus efficients au monde et de loin : facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans les roues, minimum de batterie, gestion efficiente de l'énergie etc) et ont l'immense avantage de nous permettre de nous passer des importations d'énergies fossiles et plus et de réduire la pollution directe à néant. Dans la catégorie Cruiser ils ont 2 à 4 places, des centaines de km d'autonomie y compris de nuit, des vitesses moyennes de 100 à 150 km/h. Plusieurs pourraient être homologués parmi les eVe Sunswift, Bochum Suncruiser, Solarworld GT, Stella Solar Eindhoven, Navitas Solar Purdue, Calgary Solar, Tafe Sa etc Les programmes européens de solaire dans l'automobile avancent également. C'est une conception avancée de l'automobile qui mérite d'être mise plus en avant en France. Les hollandais (Eindhoven, Twente etc) qui ont gagné brillamment plusieurs catégories du World Solar Challenge depuis des années et encore en 2013 sont un exemple à suivre et si l'on veut se passer de la fibre de carbone il y a la fibre de basalte produite sans pollution que les islandais comptent exporter et dont ICI entre autres a a des brevets (voir article de Yale Univ "Environment 360" du 3 oct 13 de Cheryl Katz "Iceland Seeks to Cash In On Its Abundant Renewable Energy".
a écrit le 05/11/2013 à 13:24 :
La Norvège est un important producteur de pétrole pour encore quelques petites années, il est vendu en totalité en U.K puisque le pays est autonome en énergie par, en simplifié, la fonte des glaces et la pression terrestre. Indispensable dans ces conditions d'utiliser l'énergie locale gratuite en utilisant des véhicules électriques. Trop d'énergie donc pour un petit pays et un avenir qui restera bientôt presque uniquement basé sur un fonds financier qui s'investit principalement sur HSBC, une banque chinoise... qui investit assez bien sur des valeurs françaises. Avec cet argent gagné les norvégiens achètent en retour des technologies françaises. Un cercle assez vertueux. Ils nous font tourner et nous les faisons rouler.
a écrit le 05/11/2013 à 11:31 :
Excellent, excellent, véritablement excellent encore un produit de l' ALLIANCE, le monde automobile est en voie de réécriture...
Réponse de le 06/11/2013 à 10:12 :
heu, la Captur n'est pas électrique. Un peu d'objectivité de votre part serait bienvenue.
a écrit le 05/11/2013 à 10:15 :
Qui prendra en charge le recyclage de batteries ?
Réponse de le 05/11/2013 à 11:02 :
Des entreprises spécialisées, comme partout ailleurs, pourquoi ? (en France, les batteries des Prius y sont recyclées à 98 ou 99%).
a écrit le 05/11/2013 à 9:31 :
Pendant q'un norvegien achete une Leaf (made in japan ) et non la même en Zoé (made in France) , pendant e temps la donc un gogo achéte du Saumon Norvegien à ces gens la ...
a écrit le 05/11/2013 à 9:27 :
Et les ventes de la Zoé?
a écrit le 05/11/2013 à 8:44 :
5 millions d habitants, c est à peine la petite couronne parisienne... peut on encore parler d un pays au 21ème siècle?
Réponse de le 05/11/2013 à 9:30 :
Pendant q'un norvegien achete une Leaf (made in japan ) et non la même en Zoé (made in France) , pendant e temps la donc un gogo achéte du Saumon Norvegien à ces gens la ...
Réponse de le 05/11/2013 à 12:07 :
C'est vrai qu'un saumon Français (cocorico plouf), c'est un peu plus difficile à trouver.
Et ce n'est pas en copiant collant votre message un peu partout que ça le rendra plus lisible et intelligent.
D'ailleurs, qu'en savez vous des ventes de Zoé en Norvège ? Ça se vend peut être bien.
a écrit le 05/11/2013 à 8:34 :
La Tesla, on comprend. Les Norvégiens sont riches, l'autonomie de la voiture pas ridicule et il y a pas mal d'avantages octroyés. Mais la Leaf!?
a écrit le 05/11/2013 à 1:08 :
Problème lorsque les concessions Nissan norvégiennes font transiter les LEAF par la France pour engranger les bonus écolo à la charge des Français, avant de réexpédier lesdits véhicules en Norvège!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :