L'arrivée du nouvel utilitaire Trafic va-t-elle sauver l'usine Renault de Sandouville ?

Le nouveau fourgon Trafic sera lancé cet été. Le véhicule sera fabriqué avec 1.800 salariés dans l'usine normande de Sandouville, qui comptait trois plus d'employés il y a dix ans. Le site a vu sa production fondre de 217.000 à 25.000 véhicules annuels depuis 2004.
Le nouveau Trafic sera produit en Normandie
Le nouveau Trafic sera produit en Normandie (Crédits : DR)

Voici le Trafic dernier crû. N'oublions pas que Renault est l'un des plus gros fabricants d'utilitaires mondiaux. Mais, au-delà de la nouveauté du produit, le  futur fourgon marque une étape cruciale, puisqu'il doit sauver l'usine normande de Sandouville, près du Havre. Un site en déshérence, qui fut pourtant naguère prestigieux puisqu'il produisait les voitures de la gamme supérieure de la firme au losange. Mais las, le haut de gamme Renault ayant progressivement périclité, l'ex-Régie a transformé son ancienne usine-phare pour produire des utilitaires.

230 millions d'investissements

Le nouveau véhicule utilitaire arrivera à l'été prochain. La commercialisation est prévue dans une cinquantaine de pays. Le véhicule sera disponible en 270 variantes, avec deux hauteurs, deux longueurs, en versions fourgon, cabine approfondie, plancher cabine ou transport de personnes, sans oublier les véhicules transformés par des carrossiers. Il sera doté d'un minuscule moteur (pour un fourgon) de 1,6 litre de cylindrée seulement pour moins consommer et rejeter moins de CO2. Le premier Trafic a été lancé en 1980 pour succéder à la célèbre Estafette de la fin des années 50. Il s'en est écoulé à ce jour plus de 1,6 million d'unités.

Le site de Sandouville a reçu 230 millions d'euros d'investissements pour l'industrialisation de ce véhicule. Mais, si elle donne une bouffée d'oxygène à une usine fortement  menacée, l'arrivée du nouveau Trafic en Seine maritime ne fait qu'accompagner une lente décadence. "Ce sont 100.000 fourgons garantis par an", avait annoncé Jérôme Moinard, le directeur du site en février 2011. Un chiffre que les syndicats réfutent. Certains parlent de 70.000 unités seulement au plus. Il ne s'était en effet vendu en 2012 que 67.000 unités de l'ancien Trafic dans le monde....

1.800 personnes seulement

Inaugurée en 1964 pour l'avènement de la fameuse R16, l'usine, qui produit encore un reliquat de Laguna III et d'Espace, a subi ces dernières années énormément de chômage partiel. Elle emploie aujourd'hui 2.198 salariés seulement. Et Renault annonce que 1.800 personnes uniquement  seront dédiées au Trafic, seul véhicule qui sera produit sur le site. En 2016, l'usine pourrait même compter un peu plus d'un millier de salariés à peine, redoutent les syndicats, contre 2.400 en 2009, 5.300 en 2004, plus de 10.000 dans les années 70. La fabrication d'un utilitaire, plus simple, requiert en effet moins d'opérations que pour une voiture particulière, notamment de gamme moyenne supérieure.

Sandouville a fabriqué l'an dernier 25.400 voitures particulières à peine, un chiffre ridicule pour une usine de grande série! Et ce, contre 40.000 en 2012, un peu moins de 65.000 en 2009 et... 217.000 en 2004. La relance annoncée par Renault dans le haut de gamme ne va d'ailleurs pas lui profiter, puisque les futurs remplaçants des Laguna et Espace seront regroupés sur le site de Douai, qui produit les monospaces Scénic. Logique: les futurs modèles seront sur la même plate-forme et la production de Scénic ne suffit plus pour saturer non plus ce site du Nord. En dix ans, Renault et PSA ont réduit de moitié leurs activités d'assemblage dans les usines françaises!

 

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 26/03/2014 à 23:04
Signaler
Très bon article. l'auteur a vu juste en insistant sur le fait que le moteur est minuscule, ce qui est ridicule et absurde pour un véhicule comme le Trafic. Ayant un Trafic (poids = 2,3 T) je sais comment les moteurs actuels sont insuffisants et s...

à écrit le 26/03/2014 à 0:48
Signaler
Renault Sovab de Batilly (Meurthe-et-Moselle), fabrique l'utilitaire Renault Master. En raison de la demande croissante et de la reprise du marché utilitaire européen, Renault a embauché 450 intérimaires en mars, le même nombre que l'usine de Toyota ...

à écrit le 25/03/2014 à 23:58
Signaler
Renault est un producteur d'utilitaire important, alors on croise les doigts pour que ce soit un modèle réussi et populaire pour les entreprises.

à écrit le 25/03/2014 à 20:33
Signaler
"Plutot le dépot de bilan que signer un accord"

à écrit le 25/03/2014 à 16:36
Signaler
Mais qu'attend donc Renault pour faire un haut de gamme fiable, présentable, concurrentiel, et donc vendable, et pas seulement en Europe ?

à écrit le 25/03/2014 à 16:24
Signaler
DACIA ne sera pas commercialisé en France qu'il avait dit schweitzer....Tu parles !!! Encore 5 ans et il n'y aura plus aucune usine auto, ni d'ailleurs équipementier, en France...Merci la mondialisation !!!!

à écrit le 25/03/2014 à 15:30
Signaler
Le clou de la coopération interne l'alliance Renault- Nissan, c'était quand même la pub comparative pour le NV200 faisant valoir un volume intérieur équivalent à celui du Trafic L1H1 (version Nissan certes) pour un encombrement largement inférieur et...

à écrit le 25/03/2014 à 15:06
Signaler
Je croyais que le salut des usines françaises étaient dans la montée en gamme ?C est bien triste pour cette usine qui fait les frais de l hypocrisie partagée des dirigeants politiques et de ceux de Nissan Renault

le 25/03/2014 à 21:49
Signaler
Je doute que les salariés de Sandou soient de votre avis.... sans le Traffic il n'y aurait plus d'usine.

à écrit le 25/03/2014 à 15:05
Signaler
@godrev pub @trafic, Payé pour faire de la pub, grand dieux non, pas comme notre ami Trollwagen en tout cas qui promeut si mal sa boutique, c'est un amour sincère vis à vis de nos marques, somme toute désintéressé car je suis un puriste...!!!

à écrit le 25/03/2014 à 14:17
Signaler
Et il sera hybride comme annoncé ?

à écrit le 25/03/2014 à 13:00
Signaler
ils produisent également les Opel Vivaro et Vauxhall Vivaro (pour la GB) dans l'usine Sandouville ... avec 3 modèles les chiffres de 100 000 unités produites sont crédibles.

à écrit le 25/03/2014 à 12:56
Signaler
et il coûte combien par rapport au précédent modèle ? 2000 à 3000 euros de plus ? Comme à chaque nouveau modèle de marque française ?

le 25/03/2014 à 15:10
Signaler
Ce n'est pas spécifique à Renault .. Tous les nouveaux modèles notamment chez VW subissent une hausse des tarifs lors des lancements. C'est de bonne guerre.

à écrit le 25/03/2014 à 11:14
Signaler
Peut être un peu tôt pour parler du nouveau TRAFIC dont personne ne connait encore les caractéristiques hormis le fait extrêmement prometteur que ses motorisations seront le nouveau 1600 simple et biétage avec des consommations extrêmement avantage...

le 25/03/2014 à 11:55
Signaler
Vous êtes payé pour faire de la pub???

le 25/03/2014 à 12:30
Signaler
godrev trafic les informations pour faire l'intéressant, mais ses connaissances sont limitées à ses lectures troublées par la cataracte qui le submerge.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.