La Chine adore le haut de gamme auto, malgré la campagne anti-corruption

 |   |  464  mots
Le Volkswagen Touareg restylé sort au salon de Pékin
Le Volkswagen Touareg restylé sort au salon de Pékin (Crédits : DR)
En 2016, la Chine pourrait détrôner les Etats-Unis comme premier marché automobile du haut de gamme. Les ventes de véhicules "premium" augmentent beaucoup plus vite que les autres.

La campagne anti-corruption en Chine porte un coup d'arrêt aux ventes des voitures de prestige les plus onéreuses.  Bentley et Lamborghini ont ainsi vu leurs ventes fléchir dans l'ex-Empire du milieu en 2013. Mais, si la campagne semble vouloir frapper le luxe le plus ostentatoire, elle n'empêche nullement la belle santé du haut de gamme automobile. "Le marché du "premium" sera passé de 300.000 unités en 2008 à 1,3 million cette année. Et ça doublera à 2,7 millions en 2020", explique Lars Danielson, vice président de Volvo en charge de la Chine. Le segment représente déjà 8% du marché total.

Concept BMWBMW concept Pékin

30% des ventes d'Audi

BMW a vu ainsi ses ventes s'envoler d'un quart à 107.951 unités au premier trimestre en Chine. Soit 22% de ses ventes mondiales. Audi  progresse de 21% à 124.520 unités, soit en un trimestre davantage que sur toute l'année 2008. La Chine représente d'ailleurs depuis longtemps son premier débouché mondial, adsorbant 30% de ses volumes totaux. Mercedes croît encore davantage (+48%) à 67.058. Volvo vise plus de 80.000 unités cette année, contre 61.000  en 2013, et compte dépasser les 200.000 à terme. DS, marque "premium" de PSA, espère décoller avec 50.000 ventes en 2014 et aussi 200.000 à terme.

D'ailleurs, les constructeurs ne s'y trompent pas. BMW expose ainsi au salon de Pékin  son concept "Vision Future Luxury", une préfiguration de la future limousine de très haut de gamme Série 9. Mercedes dévoile ce qui sera un futur gros 4x4-coupé, concurrent du BMW X6. Audi y va de sa proposition avec un croisement entre coupé sportif TT et "SUV".  Volkswagen expose pour sa part la version restylée de son énorme 4x4 Touareg. Et DS a levé le voile sur sa DS 6WR, son premier "SUV". Lexus, marque "premium" de Toyota,  expose aussi pour la première fois son "SUV" compact NX.

Concept AudiAudi concept Pékin

Clients de plus en plus jeunes

En quelques années, le profil des clients a changé. Installé en pionnier dans l'ex-Empire du milieu dans la foulée de sa maison-mère Volkswagen, Audi vendait surtout à la "Nomenklatura" ou aux dirigeants de sociétés publiques. Aujourd'hui, la marque aux anneaux assure que 90% de ses acheteurs sont des particuliers. Les clients du haut de gamme sont jeunes désormais : 35-40 ans en moyenne pour Volvo, moins de 40 ans pour 70% des acheteurs selon Audi.  Ils sont aisés, souvent très ouverts sur le monde. Et ils habitent essentiellement les grandes métropoles de l'Est. Nouvelle tendance: il se féminise. Un tiers des clients d'Audi sont des femmes.

Selon le cabinet Mc Kinsey, la Chine devrait devenir en 2016 le premier marché mondial pour l'automobile haut de gamme, devant les Etats-Unis. Le segment croît d'ores et déjà trois fois plus vite que le marché total en Chine, selon PSA.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2014 à 10:30 :
Heureusement pour l'industrie allemande, il y a la Chine (et l'Allemagne) !! Sinon, elle serait en piteux état !
Réponse de le 27/04/2014 à 14:44 :
Moi Ivan je dois me confesser. J'avoue je ne connais rien a rien donc quand je ramène ma fraise c'est juste pour dire des âneries. Reconnaissez quand même que je suis très fort dans ce domaine.
a écrit le 25/04/2014 à 7:00 :
Dépechez-vous je crois que les chinois se mettent sur le segment de l' occasion. Si si !!!!!
a écrit le 24/04/2014 à 14:25 :
A défaut de technologies novatrices, on fait du style et pour faire du style fluide, il faut de la place. Alors on propose des voitures qui dépassent allégrement les 4,5 mètres. De toute façon en Chine la place n'est pas encore comptée, la pollution oui. Le parallèle est saisissant avec la vieille Europe qui passe à tort pour un marché de pauvres avec ses petites voitures.
Réponse de le 25/04/2014 à 14:08 :
Je pense que votre analyse est pertinente .
a écrit le 24/04/2014 à 12:56 :
Eh oui, comme nous n'avons nullement de corruption en France, alors on préférera toujours les bas de gamme... :-)
a écrit le 24/04/2014 à 12:34 :
un constructeur automobile France adopter une stratégie globale
S’illustrant dans des gammes de voitures de prestiges avec des berlines très luxueuses produit aussi des voitures moins inaccessibles La marque a connu de grands succès en sport automobile
a écrit le 24/04/2014 à 12:28 :
Illustrer un article sur le luxe avec une photo de VW. MORT DE RIRE
Réponse de le 24/04/2014 à 12:43 :
regardez les marques du groupe vw et on en parle apres.
Réponse de le 24/04/2014 à 13:28 :
Le Touareg a été restylé , merci de l'avoir précisé , le jeu des 7 erreurs est une activité souvent proposée par VW .
Réponse de le 24/04/2014 à 14:28 :
"Illustrer un article sur le luxe avec une photo de VW. MORT DE RIRE" oui trop drole vu tous les modeles HG qui existe prendre celui ci est tres drole
Réponse de le 25/04/2014 à 6:23 :
+ 1 modèle fade à l'image de la gamme proposée,
Réponse de le 27/04/2014 à 11:06 :
Ce gros machin boursouflé qu'est le touareg, c'est du haut de gamme ? mdr

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :