Tesla veut implanter la plus grosse usine de batteries pour voitures électriques

 |   |  709  mots
La Tesla S est une limousine pour riches écologistes
La Tesla "S" est une limousine pour riches écologistes (Crédits : D.R)
Tesla devrait construire dans l'Etat américain du Nevada la plus grosse usine mondiale de batteries. Le constructeur californien de limousines électriques de luxe vise 500.000 voitures annuelles.

Tesla va construire dans le Nevada une future "giga-usine" de batteries au lithium. "Nous avons passé un accord avec Tesla, qui doit encore être approuvé par le parlement" de l'Etat, pour "bâtir la plus grosse et la plus moderne usine de batteries au monde", a déclaré le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, lors d'une conférence de presse jeudi. Tesla est le fameux constructeur  californien de voitures électriques haut de gamme qui a le vent en poupe aux Etats-Unis.

Dans son enthousiasme, le gouverneur a même qualifié le patron de Tesla, Elon Musk, de "visionnaire qui transforme l'inimaginable en réalité". Elon Musk, un canado-américain de 43 ans natif d'Afrique du sud, est également le fondateur du compresseur de documents Zip, le porte-feuille en ligne Paypal et de la société de navettes spatiales Space X.

Faire baisser le prix des voitures électriques

Le PDG de Tesla a pour sa part estimé que cette usine, dans laquelle le japonais Panasonic sera un important partenaire,  allait "permettre la production de masse de véhicules électriques".  Objectif: faire baisser les prix des batteries et donc des voitures électriques qui demeurent encore une micro-niche à l'échelle du monde. Les modèles électriques représentent ainsi 0,5% du marché auto français.

D'un coût estimé entre 4 et 5 milliards de dollars, l'usine fonctionnera aux énergies "vertes", notamment grâce au solaire, et devrait produire des batteries représentant au total 50 gigawatts d'ici 2020, "assez pour 500.000 voitures Tesla", précise le constructeur sur son compte Twitter. Quelque 6.500 emplois directs doivent être créés. L'Etat a concédé 1,25 milliard de dollars de crédits d'impôts à Tesla pour emporter la mise. Le sénateur du Nevada, le démocrate Harry Reid, rappelle pour sa part que Tesla a bénéficié d'incitations fiscales il y a quatre ans (465 millions de dollars de garanties de prêts) pour construire ses installations en Californie.

500.000 ventes attendues par an

Tesla investit par ailleurs pour doper les capacités de production de son usine californienne de Freemont, une ex-usine commune GM-Toyota. A cause de ses investissements, Tesla a doublé sa perte au dernier trimestre à 61,9 millions de dollars, malgré un chiffre d'affaires qui a bondi de plus de 90% à 769 millions. Le constructeur s'était fait connaître avec une voiture de sport électrique en 2007, qui fut aussitôt plébiscitée par les stars de Hollywood comme George Clooney ou Leonardo di Caprio, le Roadster.

Le constructeur a sorti ensuite, en 2012, une limousine familiale, la berline Model "S", qui coûte environ 75.000 dollars. Il travaille actuellement au développement d'un  "SUV" dont les livraisons devraient débuter l'an prochain. Il a par ailleurs annoncé en juillet le développement d'une berline compacte de luxe, qui devrait être vendue entre 35.000 et 40.000 dollars aux Etats-Unis.

La limousine à hautes performances électrique "S" s'est vendue à hauteur de 3.467 unités sur les quatre premiers mois de 2014 en Europe et 2.050 aux Etats-Unis. Tesla assure avoir produit 7.535 unités au premier trimestre. Le constructeur californien a écoulé 22.477 véhicules électriques en 2013. Il envisage de livrer 35.000 "S" en 2014. Le PDG vise grand. Il espère ainsi dépasser carrément les 500.000 ventes annuelles dans le monde.

En mars, la Tesla est même devenue la voiture la plus vendue de l'histoire... en Norvège. Et ce, grâce aux exceptionnels avantages fiscaux concédés par les pouvoir publics et malgré un tarif de 60.000 euros pour la version la moins chère

Usines prévues en Europe, en Chine

Le fabricant californien de voitures électriques pour les très riches pourrait d'ailleurs ouvrir une usine en Europe. "J'ai les mêmes objectifs pour l'Europe que pour les Etats-Unis", affirmait en juin dernier Elon Musk au site spécialisé Automotive News Europe, dans le cadre du lancement des Tesla en Grande-Bretagne. L'usine européenne n'est toutefois pas pour tout de suite.

Le constructeur estime en effet qu'elle se justifiera quand Tesla vendra 160.000 véhicules par an sur le Vieux continent. Elon Musk  veut aussi implanter un centre de recherche et développement de ce côté de l'Atlantique, en Grande-Bretagne, et ce, dès 2014 ou 2015. En avril dernier, le dirigeant avait déjà affirmé à Pékin qu'il comptait installer une usine en... Chine dans les trois ou quatre ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 16:18 :
Bonjour,
"... est également le fondateur du compresseur de documents Zip"
5 min de recherche sur Internet vous aurez évité d'écrire des énormités.
Elon Musk n'à rien à voir avec le .zip, de même, il n'a jamais été fondateur de Paypal.
Pour un journal d'économie la qualité de vos informations laisse vachement à désirer
a écrit le 09/09/2014 à 15:56 :
Entre 60 000 et 80 000 € la voiture, c'est encore un peu cher.
Surprenant, la batterie au Li-ion qui serait garantie 8 ans / 200 000 km, je demande à voir.
Car la longévité de la batterie (nombre de cycles charge/décharge) est bien le talon d'Achille de la voiture électrique, et le coût d'une batterie de rechange est prohibitif.
Ceci dit, 200 000 km de carburant diesel, ça représente pas loi de 20 000 €. Comme l'électricité est un carburant beaucoup moins cher (grâce au nucléaire !!), ça remet le prix de la voiture entre 40 et 60 000 €, et ça commence à devenir intéressant.
Attendons les berlines moins chères... et le retour d'expérience sur la durée réelle de la garantie.
a écrit le 08/09/2014 à 12:33 :
Ils vont encore trouver le moyen de super taxer les voitures électriques dans l'avenir!
a écrit le 07/09/2014 à 14:57 :
Nous venter la voiture électrique comme écologique est pure aberration... C'est même presque pire que pour des petits rouleurs en essence ou des gros rouleurs en diesel. Car produire, fabriquer des batteries est source de dégâts environnementaux majeurs. Pire que l'extraction du pétrole en terme d'impact environnementale à proportion équivalente. Mais cet homme est fabuleux, alors croyons-le.
Réponse de le 07/09/2014 à 19:55 :
Comment peut-on écrire autant d'inepties sans même prendre l'effort de se renseigner sérieusement?
Ah oui c'est vrai, le ridicule ne tue pas...
Réponse de le 07/09/2014 à 23:02 :
Oui, c'est debile comme commentaire quand on sait combien le Lithium est precieux, ne pas organiser des maintenant une filiere de recyclage serait incomprehensible.
Mais comme disait Staline : 'Denigrez, denigrez, il en restera toujours quelque chose'.
Réponse de le 07/09/2014 à 23:35 :
La maîtrise de la pression de l'air et son élasticité permet de créer un flux autour de soi qui vous déplace.
Et sans batterie et ds 5 ans
a écrit le 07/09/2014 à 9:26 :
CETTE SOCIETEST GENIAL S IL REUSSISENT LEUR PARIE SUR L AVENIR ?ILS SERONT RICHES ET AURONT BEAUCOUP PARTICIPEZ A L AVENIR DES MOYENS DE STRANPORTS ECOLOGIQUE ?ALLANT DANS LE BON SENS???
a écrit le 07/09/2014 à 9:02 :
Ds 5 ans, il ne faudra plus de voitures pour se déplacer, ds 5 ans seulement...
a écrit le 06/09/2014 à 12:23 :
Monter et rouler dans une Tesla c'est faire un bond de 20 ans dans le temps. Je vous souhaite d'avoir cette expérience c'est génial.
Réponse de le 06/09/2014 à 21:22 :
Dans 20 ans vous roulerez probablement dans une charrette tractée par des mulets à défaut de pouvoir vous payer un plein de carburant de plus en plus cher.
Réponse de le 07/09/2014 à 23:05 :
Ben justement, on fera le plein chez soi, a partir des panneaux photovoltaique ... sauf les peine-a-jouir comme vous qui subiront les consequences de leur inaction.
a écrit le 06/09/2014 à 8:27 :
je ne sais pas si la voiture électrique est véritablement l'avenir, ce que je pense c'est que les modeles de transport vont changés et si aujourd'hui la "grande masse de la population" peut se déplacer pour ses vacances en avion et loin, il est probables que dans les 50 ans à venir celà se réduira a une peau de chagrin.
L'énergie solaire, éolien et hydrolien est probablement l'avenir et souhaitable, rapprocher les lieux de production aux lieux de consommation permettra d'éviter les pertes d'électricité liées au transport par cable, l'avenir passe aussi par les supraconducteur et par les alternateurs montés dans les véhicules électriques pour augmenter leur autonomie (autoproduction) et diminuer les cycles de recharges en station
Réponse de le 06/09/2014 à 11:46 :
Bonjour,
Il ne peut y avoir d'autoproduction!
Si vous chargez la batterie, vous perdez de l'autonomie.
Un alternateur fait perdre plusieurs chevaux à une voiture quand il fourni de l'électricité.
Réponse de le 07/09/2014 à 19:57 :
Il-y-a autoproduction lors des freinages et des descentes !
Réponse de le 08/09/2014 à 0:04 :
@Alain

Cela s'appelle de la récupération d'énergie au prix d'une surcharge à vide (cf. masse du système de récupération) donc une surconsommation à allure normale. Sans compter la pollution occasionnée par les batteries au Lithium, il n'est pas garanti que la récupération de l'énergie du freinage présente un quelconque intérêt sinon commercial pour satisfaire l'égo des pseudo-écolos fortunés.
a écrit le 05/09/2014 à 19:36 :
Je pense que c'est une photo-montage, le défaut de la route est particulièrement réussi
Plus sérieusement la Californie que le Nevada jouxte va être en déficit hydrique, une usine de cette taille doit certainement consommer beaucoup d' eau....pour le coté écolo à revoir ?
a écrit le 05/09/2014 à 17:25 :
Voilà un grand projet d'investissement sans grand risque à longterme. Le Nevada est un beau désert ensoleillé où l'énergie n'est pas chère. La technologie produit maintenant des grosses batteries d'une durée de vie supérieure à 12 ans. Faut-il être fou et sans mesure pour se lancer là-dedans?
a écrit le 05/09/2014 à 14:32 :
Pourquoi Tesla est-il toujours décrit pour les "très riches"... à 60,000 euros sa limousine la plus chère (et ce sans compter la compacte à venir à moins de 30 000 euros - 35 000 dollars), on est dans le coeur de marché des premium Audi, Lexus, BMW, Mercedes ou encore Land Rover qui à juste titre sont qualifiées de "premium". On est loin des Porsches, Ferrari, Aston Martin, Bentley, Rolls Royce, etc.
Réponse de le 05/09/2014 à 15:48 :
60000€ c'est la moins chère le haut de gamme c'est 120000€. A part ça je rajouterai 2 choses
de une oui vous avez raison il faut comparer Tesla à Mercedec, Audi et BM dans la gamme de prix
de deux même à 60000€ c'est des voitures pour riche
Réponse de le 07/09/2014 à 20:03 :
Tu n'as pas compris, il parlait de la prochaine à moins de 30 000 euros. Et il ne faut pas oublier de déduire les pleins d'essence (recharges gratuites dans les stations Tesla) et le coût de l'entretien largement inférieur.
Moi je me suis payé une voiture électrique Think City d'occasion pour 10 000 euros moins 3 500 euros de prime écologique (en Belgique), donc 6500 euros en tout. En deux ans j'ai déjà économisé 3 500 euros d'essence et environ 1 000 euros de taxes de roulage, donc absolument aucun regret !
Réponse de le 08/09/2014 à 0:34 :
@Alain

Et votre batterie Lithium-ion ira pourrir dans une décharge une fois hors d'usage... quel beau geste pour l'environnement!
a écrit le 05/09/2014 à 14:06 :
Pourrait-il prévoir une grande usine pour recycler/valoriser/ou détruire les batteries une fois en fin de vie ? Je crois qu'en tant qu'objet écologique, elle vont à la décharge, pas recyclable, pour jauger l'écolo, il faut voir l'entièreté de la filière, depuis la mine de Lithium jusqu'à la décharge.
Réponse de le 05/09/2014 à 18:04 :
"il faut voir l'entièreté de la filière"
Oui, il faudrait vous renseigner quelque peu.
Tout d’abord, Tesla (et Nissan) ne fait pas de secret qu’il travaille sur le stockage d’électricité en stationnaire. Les batteries qui ne sont plus bonnes pour les véhicules fonctionnent parfaitement pour le stationnaire (à disons 70% de leur capacité) et ont une valeur résiduelle excellente.
Nissan utilise des batteries de Leaf pour ses installation photovoltaïques au Japon; Tesla utilise des packs de Model S en parallèle dans ses Super-Chargers.
Ensuite, les batteries Lithium ion sont composées principalement de cuivre et d’aluminium, un tout petit peu de lithium, le tout recyclable presqu’entièrement.
Réponse de le 06/09/2014 à 21:27 :
@Paco

Tout est recyclable une fois stocké dans une décharge cependant tout n'est pas proprement revalorisable car l'incinération des déchets produit des gaz toxiques pour l'environnement.
a écrit le 05/09/2014 à 13:50 :
Il semble que la Bolivie doive encore attendre avant que ses réserves énormes de lithium ne deviennent une rente d'état.
a écrit le 05/09/2014 à 13:21 :
Le titre n'a pas grand sens : Utiliser implanter nécessite de préciser le lieu dans la même phrase histoire d'éviter qu'elle soit bancale. Sinon il faut écrire que Tesla veut -construire- la plus grosse usine de batteries au monde et là ça passe, l'information est limitée mais suffisante.
a écrit le 05/09/2014 à 12:48 :
Un bel exemple de nivellement par le haut !
a écrit le 05/09/2014 à 11:42 :
L'ensemble des constructeurs automobiles bien établis sont lamentables et n'ont pas de réponse à donner à un outsider qui leur donne des leçons.
C'est une première dans une industrie.
On vit une époque déboussolée ou l'innovation n'est pas la préoccupation majeure de ces industriels et certains vont le payer cher.
Réponse de le 05/09/2014 à 17:43 :
Cela peut s'appeler le syndrome Kodak...
Il y aura d'autres Kodak parmi les industriels de l'automobile.
a écrit le 05/09/2014 à 11:41 :
Enfin un article positif sur la voiture electrique...
a écrit le 05/09/2014 à 11:31 :
de même que la Modèle S n'as pas été la voiture la plus vendue de l'histoire en Norvège alors qu'il ne sen est vendu que quelques milliers dans le monde, réfléchissez un peu à ce que vous écrivez ! Ca a simplement été le voiture le plus vendue pendant un mois, en janvier 2014 je crois, ce qui est déjà étonnant, mais sur un petit marché et parce que ce mois là a concentré toutes les livraisons de plusieurs mois de commande, il faut donc relativiser... et ne pas écrire n'importe quoi.
Réponse de le 05/09/2014 à 17:22 :
La Tesla a été la voiture la plus vendue en un mois de l'histoire de la Norvège, comme l'écrit LA TRIBUNE.
Réponse de le 05/09/2014 à 17:25 :
Pourquoi invectiver? La Tribune a raison: la Tesla a été sur un mois (mars) la voiture la plus vendue mensuellement en Norvège. C'est clair, non? C'est ce qui est écrit. Alors, pourquoi vous mettre à éructer et insulter??? C'est à vous de réfléchir avant d'écrire n'importe quoi pour le plaisir de faire le malin.
a écrit le 05/09/2014 à 10:34 :
M. Verdevoye, vérifiez avant de publier !
M. Musk n'a rien à voir avec Zip, inventé par Phil Katz. Par contre, il a bien fondé Zip2, société spécialisée dans la mise en ligne par les média.
Réponse de le 05/09/2014 à 17:44 :
Tout à fait ; de même je ne suis pas sûr qu'il soit canadien. Il est parti de l'Afrique du Sud faire ses études au Canada puis aux USA...
Réponse de le 07/09/2014 à 20:15 :
Il a hérité de la nationalité canadienne par sa mère.
D'après wikipédia il aurait trois nationalités : Américain, Canadien et Sud-Africain, je ne sais pas si cela est possible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :