Audi va multiplier les SUV pour rester dans la course

La marque premium allemande va passer de trois SUV à sept modèles d'ici 2019 tout en ayant renouvelé la gamme actuelle. Audi estime que cette carrosserie représentera la moitié de ses ventes à terme. Cette offensive consiste à rattraper le retard face à BMW et Mercedes, mais également à garder la main à l'heure où les SUV premiums se multiplient dans d'autres marques...
Nabil Bourassi
L'Audi Q8 doit faire entrer la marque aux anneaux dans l'univers des SUV coupés, véritable martingale de BMW, récemment reprise avec succès par Mercedes.
L'Audi Q8 doit faire entrer la marque aux anneaux dans l'univers des SUV coupés, véritable martingale de BMW, récemment reprise avec succès par Mercedes. (Crédits : Audi)

En retard ? La marque aux anneaux ne compte en tout cas pas rester en queue de peloton très longtemps et va déployer un plan produit dédié au SUV (ces voitures à la carrosserie proche d'un 4X4) à un rythme très soutenu. D'ici 2019, Audi veut ainsi se doter d'un catalogue de sept modèles, contre trois seulement il y a encore deux ans.

"Le segment le plus intéressant de l'industrie automobile actuellement a trois lettres : SUV. Aucun autre segment n'affiche de taux de croissance aussi élevé", écrivait déjà en 2016 Audi dans son rapport annuel.

Un nouveau Q5 prometteur

Jusqu'ici, la marque premium allemande proposait, par ordre d'importance de taille, le Q3 (4,38 mètres), le Q5 (4,62 m) et le Q7 (5 m). Avec 300.000 voitures en 2016, le Q5 est le modèle le plus vendu et représente la moitié des ventes de SUV, qui elles-mêmes réalisent un tiers des ventes de la marque. Le Q5 est même la voiture la plus vendue par Audi, tous modèles confondus.

D'ores et déjà, la gamme SUV est en pleine dynamique avec son renouvellement à rythme forcé. Un nouveau Q7 en 2015, un Q5 début 2016 tandis qu'un nouveau Q3 est sur le point d'être divulgué. Le succès du nouveau Q7 est de bon augure puisque cette voiture a doublé ses ventes par rapport à la génération précédente. Avec l'arrivée du nouveau Q5 cette année, Audi espère accentuer cette dynamique.

Mais la marque allemande veut aller encore plus loin. Le Q2 (4,19 m) arrivé fin 2016 doit lui permettre d'aller sur le segment très dynamique des B-SUV, où le groupe Volkswagen est encore totalement absent. Face aux Renault Captur, Peugeot 2008 et Opel Mokka X, le plus petit segment SUV construit à partir de citadines avait besoin d'une offre premium. Le Q2 est d'ores et déjà un succès commercial et Audi s'attend à ce qu'il s'élève dans le top 3 de ses meilleures ventes en 2017.

Le Q8 intrigue déjà...

Avec ces quatre modèles, l'essentiel du marché est ainsi couvert, mais conformément à sa tradition, Audi veut décliner sa stratégie sur différents types de carrosserie y compris sur la partie SUV. Ainsi, un Q8 fera son apparition en 2018. Il a déjà été présenté en janvier au salon de Détroit sous la forme d'un concept car. Chez Audi, on assure que le modèle de série en sera très proche. Il aura des mensurations très proches du Q7, mais il sera coupé. La marque allemande vient ainsi sur le terrain de ses rivales BMW et Mercedes qui affichent de gros succès avec leurs gammes de SUV coupés. En 2019, le Q8 sera rejoint par un Q4 qui sera également coupé, mais aura des dimensions plus compactes, car plus grand public.

Enfin, un SUV 100% électrique arrivera en 2019. Il s'appellera e-Tron et rivalisera directement avec les grandes marques premium électriques au premier rang desquelles Tesla. L'e-Tron affichera une forte autonomie et des performances qui lui permettra de tailler des croupières aux Model S et Model X de la marque californienne.

La folie mondiale des SUV

Audi estime que les SUV pourraient représenter la moitié de ses ventes à terme. C'est non seulement un moyen d'augmenter son chiffre d'affaires et ses profits, puisque les SUV sont des modèles plus chers et plus rentables. Mais c'est aussi une façon d'être plus offensifs à l'international puisque sur les trois premiers marchés du monde, cette carrosserie est celle qui enregistre la plus forte dynamique. D'ailleurs en Chine, la part des SUV dans les ventes Audi atteignent déjà 40% du total, et elle culmine même à 47% aux Etats-Unis.

L'offensive SUV d'Audi ouvre donc un nouveau front sur le segment des SUV haut-de-gamme. BMW, qui était leader de cette catégorie, devait déjà compter sur Mercedes qui détient désormais sept modèles dans son catalogue SUV, mais également sur d'autres marques premium qui ont décidé de se lancer dans cette catégorie comme Maserati et son Levante, Jaguar et son F-Pace ou Alfa Romeo et son Stelvio. Pour Audi, il était temps de reprendre la main...

Nabil Bourassi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 12/04/2017 à 18:35
Signaler
Que le groupe VW indemnise les acheteurs des véhicules du groupe de la marque qui ont été escroqués et trompés.

à écrit le 12/04/2017 à 11:12
Signaler
Bonjour, on n'a que le mot "transition énergétique" à la bouche mais les constructeurs mettent sur le marché des modèles de plus en plus costauds, lourds et polluants. On marche un peu sur la tête. Bien cordialement, Vincent

le 12/04/2017 à 18:17
Signaler
Non non : on marche COMPLETEMENT sur la tête.

à écrit le 12/04/2017 à 11:10
Signaler
Audi : renouveler sa gamme actuelle ?? C'est un peu poussif comme renouvellement, a l'image d'ailleurs de sa maison mère VW !!!

le 12/04/2017 à 11:35
Signaler
Audi n' est que du VW rebadgé, plutôt moins fiable et sensiblement plus cher et qui s' est trouvé malencontreusement emmêlé dans l' épisode des logiciels truqués du groupe...

à écrit le 12/04/2017 à 9:29
Signaler
Pendant ce temps-là, les chinois se concentrent tranquillement sur les voitures électriques et toutes tailles. Dans de nombreuses villes chinoises, les taxis sont déjà aujourd'hui électrique à cause de la pollution. Tous les scooters et motos sont ...

à écrit le 12/04/2017 à 8:45
Signaler
Bon sang qu'est-ce qu'il y a de plus laid qu'une berline allemande en couleur. Ces véhicules sont fait pour le noir, le blanc et le gris c'est tout.

à écrit le 12/04/2017 à 8:22
Signaler
Toute ressemblance avec des modèles existants serait ..... parfaitement délibérée ! , uniformité , contrefaçon et mondialisation oblige ....!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.