Mercedes ouvre le front contre Tesla avec son éco-système électrique

 |   |  492  mots
Mercedes annonce une dizaine de modèles 100% électriques construits à partir d'une même architecture modulable entre 2020 environ et 2025.
Mercedes annonce une dizaine de modèles 100% électriques construits à partir d'une même architecture modulable entre 2020 environ et 2025. (Crédits : Statista*)
La marque allemande a présenté le projet EQ qui doit permettre de construire une dizaine de voitures 100% électrique. Elles offriront des performances techniques capables de rivaliser avec l'américain Tesla, pionnier en la matière. Mercedes veut concevoir une offre qui va au-delà de la seule voiture...

Il est 18h au stand Mercedes du Mondial de l'automobile de Paris, et un homme aux cheveux blancs s'avance discrètement vers l'EQ, le concept-car qui préfigure la gamme électrique de la marque allemande. Cet homme s'attarde longuement avant de s'asseoir derrière le volant de ce SUV futuriste à la calandre lumineuse et cerclé d'un bleu électrique reconnaissable de très loin.

Mercedes EQ

Près de 30 minutes plus tard, Matthias Müller, puissant PDG du groupe Volkswagen, se décide enfin à quitter le stand Mercedes. L'histoire ne dit pas s'il a été impressionné par l'EQ. Ce qui est certain, en revanche, c'est que Mercedes a frappé un grand coup avec son programme électrique.

"C'est plus qu'un concept car, c'est tout un eco-système que nous souhaitons construire autour de la voiture électrique", explique Pierre-Edouard Appeyroux, responsable produit chez Mercedes.

Tesla en ligne de mire

Mercedes annonce une dizaine de modèles 100% électriques construits à partir d'une même architecture modulable entre 2020 environ et 2025. Des SUV, des berlines, des coupés et même des cabriolets pourront être dessinés sur cette base qui sera adaptable en longueur. "L'objectif est d'offrir sur ces modèles électriques des performances proches des standards de Mercedes", explique Pierre-Edouard Appeyroux.

Ainsi, l'autonomie visée sur le SUV présenté au salon est de 500 km, 408 chevaux et un couple de 700Nm, soit l'équivalent de ce que propose une motorisation AMG RS. Autrement dit, Mercedes prépare la riposte à Tesla, la marque américaine qui a percé avec ses voitures de luxe 100% électriques. Celle-ci avait d'ailleurs immédiatement riposté en août, après les rumeurs de presse (lire ici) annonçant le programme électrique de Mercedes en dévoilant une Model S P100D, avec 600km d'autonomie.

Des accumulateurs d'énergie

L'avenir dira si Mercedes voudra entrer dans cette surenchère. En attendant, elle a indiqué vouloir proposer une solution électrique très en amont avec des accumulateurs d'énergie que les particuliers pourront installer chez eux, et qu'ils pourront alimenter par des panneaux solaires. Cette solution ressemble également à ce que propose déjà Tesla. Enfin, le programme de la marque allemande comporte un ambitieux volet connectivité intégré pour faire de la gamme EQ, des voitures électriques et connectées. "L'idée est de mêler ces univers dans un éco-système", explique Pierre-Edouard Appeyroux.

Lire aussi: Comment la voiture électrique s'est enfin imposée au monde

L'EQ qui sera commercialisé avant 2020 se veut résolument moderne et offensive. Les marques premium, qui snobaient la technologie électrique il y a peu, ont ainsi décidé de se lancer dans la bataille, au premier rang desquels donc Mercedes, mais également le groupe Volkswagen qui vient de présenter l'I.D., mais aussi Audi et Porsche qui avaient déjà dévoilé de très ambitieux concept cars. Matthias Müller ne pouvait donc pas se priver d'étudier à la loupe, le concept Mercedes...

*Graphique réalisé par Statista

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2016 à 13:45 :
La voiture électrique, c'est un peu comme le nucléaire , une technologie d'hier et d'aujourd'hui qui poursuit sur sa lancée mais sans grand avenir. En effet, on n'aura jamais assez de ressources pour fabriquer toutes ces batteries et il faudra bien produire l'électricité pour les nourrir. Pendant ce temps, d'autres avancent sur les voitures à pile à combustible.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:00 :
eric j'espère que vous plaisantez la pile combustible n'est pas l'avenir a ci pour les grand groupe pétrolier ! et pour info le moteur reste un moteur elecrtique ! bref je perd mon temps au revoir
a écrit le 01/10/2016 à 10:17 :
L'avenir c'est l'hydrogène et donc de la pile à combustible . La batterie c'est lourd ,impossible à charger rapidement , d'une autonomie douteuse , cher , pas écologique du tout et cela brûle très bien !
Réponse de le 01/10/2016 à 19:29 :
L'hydrogène, à l'inverse ça brûle très mal...
Réponse de le 10/03/2017 à 15:32 :
Entre temps t'as dû entendre parler des superchargers de troisième génération de tesla. Pas écolo? Renseigne toi sur la maniere dont l'hydrogene est obtenue et sur les reserves en lithium en passant
a écrit le 01/10/2016 à 9:28 :
Ce tout électrique n'a pas d'avenir, trop gros consommateur de matière première.
En phase de transition, peut être !
a écrit le 01/10/2016 à 7:42 :
Mercedes fait dans le style sapin de noel ? C'est franchement d'un point de vue esthetique a vomir. On dirait un panzer.
a écrit le 01/10/2016 à 1:51 :
le tout autonome d'elon musk ne fonctionnera jamais...l homme seul restera maître à bord de tout appareil...l'homme est plus intelligent que tout sur cette terre...
Réponse de le 01/10/2016 à 19:28 :
Très drôle!
Cela fait plaisir de lire des commentaires plein d'humour et de second degré!
a écrit le 30/09/2016 à 23:13 :
Une batterie de 70kwh pour une EV supposer concurrencer en 2030 des Tesla qui en offrent déjà 100... Et toujours pas d'annonce de réseau de Super chargeurs allemands alors qu'il faut 5 ans pour en construire un et qu'une EV haut de gamme sans cela ne sert à rien. Sont ils sérieux?
a écrit le 30/09/2016 à 16:49 :
A voir les prix. En tout cas, en termes de perfs, autonomie entre autres, Tesla progresse vite et Mercedes annonce pour dans 4 ans ce que fait Tesla aujourd'hui...
Seul la renommée Mercedes dans le monde et en Allemagne fera peut-être la différence...
On voit que tous ont un train de retard. Ils n'y ont pas cru, aujourd'hui, ils courent...
a écrit le 30/09/2016 à 13:21 :
Ban sang que c'est laid !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :