PSA valide le salaire controversé de Tavares

L'Assemblée générale du groupe a estimé que la forte augmentation de la rémunération du président du directoire était justifiée par la qualité de son leadership. Les actionnaires ont aussi validé la fin des retraites chapeau.

3 mn

Tavares a reçu au titre de 2015 un salaire de 5,24 millions d'euros. En 2014, sa rémunération s'était établie à 2,75 millions.
Tavares a reçu au titre de 2015 un salaire de 5,24 millions d'euros. En 2014, sa rémunération s'était établie à 2,75 millions. (Crédits : reuters.com)

L'irritation manifestée par l'Etat n'a pas convaincu les actionnaires de PSA. L'assemblée générale annuelle du groupe (ex-PSA Peugeot Citroën) a approuvé mercredi 27 avril la rémunération controversée du président du directoire, Carlos Tavares. Une résolution en ce sens a recueilli 76,53% des votes.

Transfuge de Renault arrivé à la tête de l'entreprise automobile en difficulté début 2014, Carlos Tavares a reçu au titre de 2015 un salaire de 5,24 millions d'euros, selon PSA. Cette forte augmentation par rapport à 2014, où sa rémunération s'était établie à 2,75 millions, avait suscité d'importantes critiques au sein de la classe politique (y compris de la part du premier ministre Manuel Valls) et des syndicats. Tavares avait reçu en revanche le soutien du Medef.

Lire aussi: Salaire du patron de PSA : "La responsabilité et l'éthique ne se règlent pas par la loi" (Macron)

La quasi totalité des objectifs fixés dépassés

Face aux critiques de certains actionnaires présents dans la salle, le président du conseil de surveillance Louis Gallois a souligné que la "quasi totalité des objectifs fixés avaient été dépassés l'an dernier", ajoutant que la société avait "évité le pire grâce au 'leadership' de Carlos Tavares". Il a indiqué par ailleurs que le groupe mettra en place "une politique de dividendes atteignant 25% du résultat de PSA" en 2017.

Concernant l'attribution, également critiquée par des participants, de 130.000 actions "de performance" à Tavares, valorisées 2 millions d'euros, Louis Gallois a expliqué que le groupe avait "repris une pratique qui était celle de PSA dans le passé et qui est celle de la totalité des entreprises du CAC 40". Il a rappelé que les titres ne seront disponibles "qu'à compter du 31 mars 2019".

Le régime de retraite supplémentaire à prestations définies supprimé

L'AG du groupe automobile a également adopté, à 79%, une résolution validant la suppression du régime de retraites chapeau des dirigeants. Il s'agit notamment  "du régime de retraite supplémentaire à prestations définies dont bénéficiaient les dirigeants mandataires sociaux et les membres du comité exécutif du groupe, avec effet au 31 décembre 2015".

Cette réforme avait été annoncée au mois de décembre après la polémique suscitée par l'ancien président du directoire Philippe Varin, qui avait dû renoncer fin 2013 aux 21 millions d'euros prévus pour sa retraite chapeau. Il avait néanmoins fini par toucher une retraite de quasiment 300.000 euros par an.

34 millions d'euros redistribués aux salariés en 2015

Le dispositif est remplacé par un régime à cotisation définies. Le groupe "ne garantira plus un certain niveau de retraite mais versera un montant annuel directement lié aux résultats du groupe et à sa performance", précise Groupe PSA.

Ce nouveau régime a généré des économies de 34 millions d'euros en 2015, qui ont été redistribuées aux salariés.

"Pour les quatre membres du directoire, la charge du nouveau dispositif représente 40% de celle du dispositif précédent; à titre d'exemple la charge pour le président du directoire sera divisée par plus de trois", ajoute le groupe.

(Avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 30/04/2016 à 20:01
Signaler
Allez, un petit effort, respirez tranquillement et oubliez qu'il s'agit d'un gouvernement dit socialiste....La compréhension du problème doit vous être accessible, si, si. La question n'est pas sur le principe mais sur le montant. Oui, c'est difficil...

à écrit le 30/04/2016 à 11:08
Signaler
aberrant un dirigeant qui fait marcher son entreprise voit sa rétribution contestée, Mais j’aurais sanctionné ce dirigeant car il n'a pas atteint ses objectifs: IL LES A DÉPASSÉ.....(y avait pas de STOP?? lol). un "gouvernant" incapable qui met la...

à écrit le 28/04/2016 à 21:01
Signaler
Que voilà une réponse convenue et sans surprise. Permettez moi donc, cher patron, de préciser quelques points qui vous ont apparemment échappés. Et non, mes références économiques ne sont pas uniquement marxistes(oh le gros mot!), relisez donc Ford (...

le 06/05/2016 à 12:36
Signaler
Je vois que visiblement nous ne plaçons pas l’éthique au même niveau. Qu’un patron gagne plusieurs millions d’Euro sur une année parce qu’il a su relever de véritables challenges que lui avaient fixés les actionnaires ne me choque pas du tout. Je ...

à écrit le 27/04/2016 à 18:43
Signaler
Attention au plan de restructuration !!!!!!!!

à écrit le 27/04/2016 à 17:54
Signaler
Il ne s'agit pas de culture économique mais de morale. Vous savez, cette notion désuète qui fera s'effondrer votre monde économique. La question est la même pour les sportifs où les artistes. L'unique nuance est qu'ils ne dépendent pas directement d...

le 28/04/2016 à 15:25
Signaler
Je vois que vos notions sur le fonctionnement des entreprises prennent leurs sources chez Marx sans doute. Un ouvrier, ou agent de maîtrise qui n'est pas content peut toujours quitter sa boîte et monter la sienne. J'ai plusieurs exemples en tête mais...

à écrit le 27/04/2016 à 16:55
Signaler
Personnellement cette attribution de bonus et de stock options ne me choque pas du tout si elle correspond à l'atteinte d'objectifs que le conseil d'administration de PSA avait fixé à Carlos Tavares, et ce même si il a fallu diminuer le nombre de pos...

à écrit le 27/04/2016 à 15:52
Signaler
"Ce nouveau régime a généré des économies de 34 millions d'euros en 2015, qui ont été redistribuées aux salariés". ont Dans le détail, cette prime résulte surtout de deux facteurs. D'une part une négociation collective aboutissant sur un accord d'...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.