Lafarge cède la majorité de ses activités au Chili

 |   |  164  mots
Le cimentier français a annoncé ce mardi la cession de ses activités ciment, béton et granulat au Chili au groupe péruvien Brescia, pour une "valeur d'entreprise" de 555 millions de dollars.

Lafarge a annoncé ce mardi soir la vente de la majorité de ses activités au Chili au groupe péruvien Brescia pour "une valeur d'entreprise de 555 millions de dollars". Sont concernées les activités ciment, béton et granulat du cimentier français. Sa participation minoritaire dans son activité plâtre au Chili ne fait pas partie cette cession.

Cette opération s'inscrit dans le cadre du programme de désinvestissements annoncé par Lafarge en février. Ce dernier prévoit de réaliser au moins 1 milliard d'euros de désinvestissements en 2009, après les 615 millions effectuéés en 2008.

Lafarge a déjà cédé "a réalisé les trois quarts de son objectif 2009 de désinvestissements, soit 750 millions d'euros sur un milliard", explique-t-il dans un communiqué. Le cimentier a notamment vendu des activités d'asphalte au Canada et aux Etats-Unis, des carrières et sites bétons et granulats en Europe et Amérique du Nord, et une cimenterie en Turquie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :