Les chiffres de la construction en France s'améliorent un peu

 |   |  282  mots
Copyright Reuters
Sur les douze derniers mois, de décembre 2009 à novembre 2010, le nombre des mises en chantier de logements s'élève à près de 338 000. Il est en hausse de 1,2 %.

Le gouvernement annonce ce mardi que le nombre de logements autorisés, en données CVS (corrigées des variations saisonnières) lissées baisse de 2,7 % sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Celui des logements commencés est quant à lui en hausse de 3,8 % sur les trois derniers mois.

En données brutes, sur les douze derniers mois, de décembre 2009 à novembre 2010, plus de 448 000 logements ont été autorisés à construire en France. Ce chiffre est en hausse de 12,9 % par rapport à celui constaté de décembre 2008 à novembre 2009. Sur les douze derniers mois, la construction neuve, qui représente plus de 85 % des logements, progresse de 11,8 % par rapport aux douze mois précédents. Tous les secteurs sont en augmentation. Celui du logement collectif s'accroît de 10,7 % et celui du logement individuel fait preuve de plus de dynamisme (+ 16,3 %). Sur ce dernier segment, l'individuel pur progresse de 19,5 % et l'individuel groupé s'accroît de 9,9 %. De décembre 2009 à novembre 2010, près de 33 000 logements en résidence ont été autorisés. C'est un gain de 1,5 % par rapport aux douze mois précédents.

Sur les douze derniers mois, de décembre 2009 à novembre 2010, le nombre des mises en chantier de logements s'élève à près de 338 000.  Il est en hausse de 1,2 % par rapport au chiffre constaté de décembre 2008 à novembre 2009. Sur les douze derniers mois, près de 179 000 mises en chantier ont été enregistrées pour le logement individuel. Ce chiffre est quasiment stable (+ 0,2 %) par rapport au chiffre constaté de décembre 2008 à novembre 2009. Avec près de 139 000 logements mis en chantier au cours des douze derniers mois, le secteur du logement collectif progresse de 1,6 % par rapport à la période de décembre 2008 à novembre 2009.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :