L'immobilier neuf au plus bas en 2012

 |   |  168  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>DR</small>)
Les mises en chantier se sont effondrés de 24% entre septembre et novembre. La baisse des permis de construire fait craindre une année 2013 médiocre.

L?immobilier français accuse une nouvelle phase de ralentissement en cette fin d?année 2012. Les mises en chantier ont baissé de 23,8% à 74.242 logements neufs entre septembre et novembre.

Les logements collectifs ont davantage marqué le pas que les logements individuels. Les premiers ont baissé de 28,7%. Les logements individuels dits "purs" ou groupés, ont respectivement baissé de 11,5% et 19,6% sur cette même période.

Les permis de construire se sont également contractés sur la même période à 110.818 logements, soit une baisse de 11,8%. La mauvaise tenue des ces permis laissent présager une mauvaise année 2013 des mises en chantier.

Pour Michel Mouillart, professeur d?économie à l?université Paris-Ouest cité par l?AFP, l?année 2012 souffre d?un effet de comparaison défavorable. La fin 2011 avait été stimulé par la fin de niches fiscales. Il estime que le mois de décembre devrait être tout aussi décevant que les mois précédents. Avec 300 000 mises en chantier, l?année 2012 est un plus-bas depuis 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2012 à 21:12 :
Je conseille à tous nos experts ( les frigittiens etc) de regarder les chiffres en détail région par région : si les mises en chantier ont chuté brutalement pour la france il n en est rien ni en région parisienne + 14% en un an et + 34% pour la region PACA (voir boursorama) : ce qui prouve qu il n y a pas de lien réel entre la rareté du foncier ( et du prix) et le nombre de mises en chantier , en aquitaine moins 34 % alors que le foncier a déja beaucoup baissé.
a écrit le 26/12/2012 à 20:52 :
Désolé pour les deux trolls qui multiplient les faux pseudo sur ce forum, mais le prix de l'immobilier n'est pas prêt de baisser. Si l'on excepte la chute artificielle du prix immobilier des années 90 due à la bulle boursière, depuis l'après-guerre le prix de l'immobilier à constamment suivi le rythme de l'inflation réelle. Content ou pas, le prix actuel de l'immobilier est normal, et l'on peut acheter ou louer, suivant ses moyens ou selon son intérêt.
Réponse de le 26/12/2012 à 23:50 :
Faux ! Depuis l'après-guerre l'immo se tient dans une fourchette de [1,5;2,25] fois les revenus moyens en France. Depuis 2001, le cycle enclenché grâce à d'abondantes (et anormales, mais c'est une autre histoire) liquidités en France (en particulier j'entends) nous amène à du 4x. Soit c'est un changement de modèle sociétal (l'immo est probablement le PREMIER poste des dépenses dans la vie de la majorité des humains non rentiers dans les pays dits avancés) et vous avez raison, soit c'est une bulle et vous avez faux. Personnellement, je penche pour la bulle (pour différentes raisons) et donc le prix actuel est par conséquent ANORMAL :p
Réponse de le 27/12/2012 à 9:23 :
"Content ou pas, le prix actuel de l'immobilier est normal, et l'on peut acheter ou louer, suivant ses moyens ou selon son intérêt." ... blablabla.... même l'or voit son cours varier dans le temps ...
Réponse de le 27/12/2012 à 13:22 :
@Normal : Ben bien sûr...Si l'immo avait suivi l'inflation réelle, ça se saurait et l'on ne se poserait pas la question de l'immo trop cher ! De plus, les couinements incessants du secteur pour le maintien des subventions fiscales est la preuve que vous racontez n'importe quoi...Pas besoin de subventions lorsqu'un marché est équilibré et fonctionnel !
Réponse de le 27/12/2012 à 13:24 :
Si l'inflation réelle avait été au niveau de l'évolution des prix de l'immo, nous aurions tous un ou deux zéros de plus sur notre fiche de paie !!!!! Faut vraiment être agent immobilier pour aller poster ce genre de bêtises sur le web !
a écrit le 26/12/2012 à 19:42 :
Arrétez de publier les communiqués du LOBBYISTE MOUILLART Svp !!!! Et arrétez de dire qu'il est professeur, il n'est que maitre de conférences selon le site de sa fac. Diminuons au contraire les 4E0 milliards de subvention à l'immobilier, qui ne font qu'empirer les choses en plombant le déficit de l'état.
a écrit le 26/12/2012 à 19:06 :
Les prix vont devoir rentrer dans le "tunnel de Frigitt" d'où ils n'aurait jamais dû sortir sans la complaisance irresponsable des politiques, bien amis amis avec le secteur du bâtiment, au détriment des emprunteurs qui par le crash immobilier en cours vont se sentir tous nus. Mais ils ont participé eux aussi à la hausse des prix et au gavage des rentiers.
Mais c'est fini et pour longtemps.
a écrit le 26/12/2012 à 18:30 :
L'histoire ne fait que se répéter, nous voila arrivé à une situation similaire à celle du début des années 90: Chute des volumes de vente neuf/ancien ! la suite ? comme dans les années 90 une baisse des prix jusqu'à 40 %.
Tant pis pour ceux qui se sont endetté 25 ans pour des cages à poules. De bons moutons pret à se faire tondre.

Réponse de le 26/12/2012 à 19:42 :
Les moutons ont déjà été tondus.
Réponse de le 27/12/2012 à 11:04 :
Vous verrez qu'après la tonte vient l'Aïd. Pauvres moutons ;)
a écrit le 26/12/2012 à 17:58 :
Les arbres ne montent pas au ciel, il serait temps de s'en souvenir...
a écrit le 26/12/2012 à 16:52 :
Si les jeunes étaient un peu plus rationnels, ils quitteraient ce pays vite fait, car les prix délirants des biens couplés du chômage de masse sans parler d'une ambiance délétère et agressive, ça devrait les interpeler. Imaginez que vous devez payer deux fois plus que votre voisin pour le même produit simplement par ce votre voisin l'a acheté quelques années avant Ou sinon que si vous avez moins de 40 ans vous achetez votre pain 2 euros et le quinquagénaire et au delà, 80 centimes d'euros et cela indépendamment du revenu, vous accepteriez de jouer au gros pigeon ?
Réponse de le 26/12/2012 à 17:55 :
@ colargol ...mais, c'est ce que beaucoup font actuellement, ils "se cassent", et même si c'est à déplorer, ils ont bien raison!
Réponse de le 26/12/2012 à 19:46 :
Pour moi c'est deja fait...
a écrit le 26/12/2012 à 15:17 :
la fin d'un rêve: la croissance et la prospérité grace à l'immobilier "qui ne peut que monter", donc "c'est toujours le bon moment pour acheter"...
Réponse de le 26/12/2012 à 19:43 :
Regardez ce que ça a donné en Espagne... Aux USA... EN Irlande... Une crise colossale.
a écrit le 26/12/2012 à 14:49 :
Si les jeunes sont pas contents, y z'ont qu' à faire comme nous en 68 : se révolter contre leurs vieux ! Ah merdre alors les vieux de maintenant, c'est nous !
Réponse de le 26/12/2012 à 15:22 :
eh oui, c'est dur la vie ... on finit toujours par devenir le vieux con de quelqu'un :-))
Réponse de le 27/12/2012 à 11:02 :
@ on a pas... : en cas de révolte, ça risque d'être moins "romantique" que la bande à Cohn Bandito. La frustration accumulée est lourde vous savez.
a écrit le 26/12/2012 à 14:14 :
avec les nouvelles normes à la duflot ,le français moyen n'a plus les moyens d'acheter ?.ils faudrait que ces technocrates apprennent à vivre avec moins de 1500 euros avant de pondre leurs lois idiotes
Réponse de le 26/12/2012 à 14:58 :
Et c'est de la faute à Duflot si >100% en 10 ans ?
a écrit le 26/12/2012 à 14:07 :
Entre la grippe espagnole (du neuf construit qui ne se vend pas) et celle française (pas de logement, faute de construction), les apprentis sorciers socialistes des deux cotés des Pyrénées ont tout faux.
Réponse de le 26/12/2012 à 14:33 :
Si ce n'etait qu un problème de socialisme....

Sous sarkosy la dette de la France est passé de 1300 milliards a 1800 milliard...100 milliards de nouvelles dettes par an...il est comptable de 30% de la dette de la france en seulement 5 ans de mandature !

Alors je vous le demande....comment avec une telle gabegie d'argent (ses proches et ses electeurs se sont bien gavés..les restaurateurs et les retraités blindés d immobilier en rigolent encore !), oui je vous le demande....comment on peut etre en etat de penuerie de logement avec autant de dettes en plus ?
Réponse de le 26/12/2012 à 14:34 :
Cest surtout la spéculation, banques assurances qui achetent tous les batiments, ils ont les moyens eux. Combien de logements vides ?
Réponse de le 26/12/2012 à 14:49 :
@generation detroussé oui car comme disait hollande, quand sarkozy etait president, il n'y a avait pas de crise, la crise a commence en juin 2012, on sait.......... j'espere que vous ne cherchez pas de logement, car les 10 prochaines annees vont etre tres dures ( avec a votre avantage le fait que les prix vont baisser de 30%... si vous avez du cash...)
Réponse de le 26/12/2012 à 16:31 :
C'est drôle ces gens comme Villeroy qui oublient à quel point le marché a été arrosé d'argent public ces dernières années et à quel point on a pu voir les acteurs privés s'en mettre plein les poches pendant que la situation empirait...
a écrit le 26/12/2012 à 14:04 :
Vivement que ça s'ecroule et que les prix redeviennent raisonnables pour ceux qui ne tirent leurs revenus que du travail !

Il y en a marre de ces vieux qui s'enrichissent en dormant...et sur le dos de la jeunesse, le tout completement detaxé (cf les residences principales)

Soyons sérieux, les prix ne peuvent pas augmenter de 20% par an indefiniment avec de l'argent qui n'existe pas encore !
Le credit n'est qu une creation monetaire...on importe l'argent du futur pour le depenser maintenant (merci les boomers), mais cet argent à un moment donné il faut quand meme le gagner.....et vu que le chomage augmente...

game over !
Réponse de le 26/12/2012 à 17:46 :
+1
Réponse de le 26/12/2012 à 19:46 :
Parfaitement.
Réponse de le 27/12/2012 à 11:06 :
C'est démographique. On va finir par devenir majoritaires, nous les baissiers vs les boomers (appelés aussi les haussiers).
a écrit le 26/12/2012 à 13:44 :
A force a racketter et de réquisitioner les bien du peuple on récolte la misÚre, c est typiquement socialiste cela me rappelle URSS ( en 1990 j ai dis le mur de Berlin n est pas tombe il est a Brest) aujourd'hui je confirme. Notre nouveau parti politique n est qu une bande de rêveurs, enfants gâtaient irresponsables. 2013 et les autres années vont être trÚs trÚs dures a vivre. Les français ne vont pas oublier mai 2012 notre décadence ne va que s accentuer, cela va même être insurmontable vu le retard que l on aura pris ces cinqs derniÚres années. Les vieux disaient quand le bâtiment va tout va, c est réaliste.
Réponse de le 26/12/2012 à 16:33 :
Mémoire courte...Vous êtes né le jour où Hollande a été élu ?
Réponse de le 26/12/2012 à 19:48 :
En tous cas les français n'ont pas oublié les promesses de Sarko en 2007 : faire baisser le chômage à 5%, sinon qu'ils en tirent les conséquences... Ils en ont tiré les conséquences, et il s'est fait logiquement virer.
a écrit le 26/12/2012 à 12:20 :
Quand le bâtiment va, tout va...
Réponse de le 26/12/2012 à 14:51 :
loooooooool
a écrit le 26/12/2012 à 12:13 :
Allez encore quelques bonnes nouvelles et je n'aurais plus à suer sang et eau pour me payer une cage à poules dégueulasse à un papy qui lui l'a payé le prix d'une Clio actuelle
Réponse de le 26/12/2012 à 12:33 :
Faites comme lui au lieue de cracher votre venin !
Réponse de le 26/12/2012 à 12:35 :
Sauf que là il s agit du neuf donc arretez de fumer la moquette !! Et lorsqu il y a une bonne nouvelle il y en a aussi une mauvaise : vous serez au chômage prochainement sf si vous l êtes déja ou êtes fonctionnaire.
Réponse de le 26/12/2012 à 19:49 :
Avez vous remarqué que les prix ont changé et que maintenant on vend de la merde à prix d'or contrairement à ce qui se passait il y a 10 ans ???
Réponse de le 27/12/2012 à 10:59 :
@zayrault : pas ponctionnaire hélas, je me méfie en effet. Merci pour votre sollicitude.
@libertad : ok. Salaire et frais à euro constant. Et puis moins d'embouteillages pour aller sur mon lieu de travail, moins de délinquance. Comprenez-vous qu'il s'agit juste d'une condition de naissance! !! On ne choisit pas de n'avoir pu profiter des 30 Glorieuses !
Réponse de le 28/12/2014 à 2:35 :
cet article frise le ridicule...On croirait que Internet et GAFTA sont des startups nées hier et que les entreprises du réel, et non de la finance et de la com, sont gérées par des arriérés mentaux....Rassurez-vous, il y a des quantités très importantes d'activités qui ne sont pas numerisables facilement sans risques ou pertes et pour lesquelles le numérique ne peut être qu' un accélérateur de gestion
a écrit le 26/12/2012 à 12:07 :
mort de rire.. construction a zero, voiture a zero, investissements qui s'ecroulent au t4 ... mais prevision de croissance a 0.8% :-)
Réponse de le 26/12/2012 à 12:29 :
A la différence que la chute de l immobilier est voulue : il faut taxer à mort ces "salauds de riches rentiers" ( PV csg isf etc ...) . Comment fera mme Duflot pour tenir son objectif de 500 000 logements ? bien sur c est la faute à la crise et la faute à sarko.
a écrit le 26/12/2012 à 11:59 :
J?espère que maintenant les gens vont COMMENCER à comprendre qui ils ont voté. Avec des députés qui n?en ont rien à faire des français en général, pourvu que leurs statuts financiers soient préservés. Le marché du BTP va s?effondrer comme encore jamais, le chômage va suivre même pour des personnes qui actuellement ne se sentent pas encore concernées et TOUT cela car les députés ont voté la casse du pays en dépeçant les français. Votez à gauche et vous aurez à subir au travers de vos illusions pendant des années les décisions des députés irresponsables et gloutons. Au lieu de DECIDER ENFIN de réduire les dépenses de l?Etat, on continue à distribuer des richesses que l?on n?a plus, alors que ces mêmes députés ne s?applique aucune réduction de frais. Songez que l?Etat paie les 577 députés ? plus ceux qui n?ont pas retrouvé leur siège en 2012, et qui eux seront payés 60 mois de plus ) . Bientôt les seuls ??riches ?? seront ceux qui auront encore un emploi et bien sur les politiques , sénateurs compris !
Réveillez-vous, car la vérité n?est pas dite sinon ce serait la révolte. Maintenant le chef de l?Etat distille enfin que l?année 2013 va ??être très difficile??, mais il n?a pas encore confirmé pour QUI cela va être difficile . Avant c?était à cause de Sarko.
Réponse de le 26/12/2012 à 12:38 :
Ppourquoi vendre un terrain ?
Payez 40% de taxes ( plus value + CSG) alors que je suis au RSA et non imposable ?
NON merci, on verra dans 10 ou 20 ans.La ministre Duflot est incompétente, une "taliban même pas écolo" .
Pas d indemnité chômage pour moi , mais 5 ans pour les députés, POURQUOI ?
Pas de justification des frais pour les Députés, POURQUOI ?
15.000?: mois pour un député (frais compris) POURQUOI ?
577 députés (+ les chômeurs 2 ou 300) aux USA, une centaine. POURQUOI ?
L'Assemblée Nationale vote son propre Budget. POURQUOI ?
Réponse de le 26/12/2012 à 14:09 :
les proprietaires fonciers vendront quand ils constateront une baisse des prix et une hausse de leur fiscalité locale !

ils vendront demain car ce sera encore moins cher apres demain, n'ayez aucun doute monsieur
Réponse de le 26/12/2012 à 16:40 :
Et puis être proprio d'un terrain improductif et être au RSA en même temps, ça relève d'un choix aussi. J'en ai connu des comme ça, qui possédaient du capital mais réclamait RSA, chômage, bourses d'études pour leurs enfants...Cela ne m'a pas trop fait pleurer quand on a inventé la fiscalité du patrimoine rien que pour eux. Y a pas besoin de vivre parmi les prolos pour être un assisté qui profite des largesses de l'Etat...
Réponse de le 26/12/2012 à 16:44 :
les propriétaires fonciers sont aussi en train de se dire qu'entre de l'immobilier qui chute et de la monnaie qui va pas tarder à s'effondrer , il vaut encore mieux choisir la pierre plutôt que le papier
Réponse de le 26/12/2012 à 18:37 :
ça c'est tres possible effectivement....C'est pourquoi je preconise de fortes hausses d impots locaux pour les proprietaires de foncier constructibles dans les zones tendues !

Apres il faut savoir ou sont les priorités, si on dit qu il y a grosse penurie à tel endroit...il ne faut pas hésiter à exprorier des speculateurs, le bien individuel ne doit jamais primer sur le bien collectif sinon on aurait ni autoroutes, ni TGV...Evidemment tout ceci peut etre fait intelligemment, on est pas des communistes !
Réponse de le 26/12/2012 à 19:57 :
la construction neuve qui chute c'est d'abord moins de logement dans un pays qui en manque et donc un déficit entre l'offre toujours plus faible et une demande plus forte au moins dans les années a venir (car actuellement au vu de la conjoncture il y'a ralentissement de la demande mais ca reviendra un jour)
baisse des prix de l'ancien : pas sur surtout dans les centres des grandes villes. faudra aller a la campagne pour trouver des prix en baisse
Réponse de le 26/12/2012 à 22:47 :
Si la demande est si forte que cela, pourquoi les ventes baissent ? Pouvez vous expliquer cela me semble étrange tout de même, non ???
Réponse de le 26/12/2012 à 23:51 :
Les ventes baissent parce que l'offre est tombée : pourquoi vendre ? Pour des placements tous risqués par les temps qui courent, et qui, à capital égal, rapportent moins que le prix d'un loyer ?
Réponse de le 27/12/2012 à 13:30 :
Allez donc voir les annonces, il y en a pléthore ! Dire que les ventes baissent parce que l'offre baisse est une ineptie incroyable, mais dans un pays avec un niveau d'éducation économique aussi bas, ce n'est pas étonnant ! Les ventes s'écroulent parce que les acheteurs n'ont pas les moyens de payer, point barre !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :