Ikea rappelle 27 millions de commodes après la mort d'enfants

 |   |  375  mots
Ikea a réalisé une vidéo d'avertissement pour mettre en garde les acheteurs de commodes Malm en cas de non-fixation au mur.
Ikea a réalisé une vidéo d'avertissement pour mettre en garde les acheteurs de commodes Malm en cas de non-fixation au mur. (Crédits : Youtube/Ikea. Capture d'écran.)
Les médias américains ont relayé lundi soir le témoignage de la mère d'un garçonnet décédé après avoir vraisemblablement tenté de grimper sur l'une de ces commodes Ikea.

Aucun des meubles concernés n'aurait été accrochés au mur. Le numéro un mondial de l'ameublement Ikea a annoncé mardi qu'il allait rappeler aux États-Unis et au Canada un modèle de commodes Malm après la mort d'enfants écrasés quand elles ont basculé.

"Les commodes Ikea satisfont aux obligations de stabilité sur tous les marchés où elles sont vendues", a précisé à l'AFP dans la matinée une porte-parole d'Ikea Group, Kajsa Johansson, précisant que le rappel se conformait à la norme nord-américaine, juridiquement non contraignante, de l'organisation ASTM. Les deux branches nord-américaines devaient communiquer ultérieurement mardi.

Ikea a indiqué avoir vendu plus de 147 millions de commodes dans le monde ces 13 dernières années, dont plus de la moitié (78 millions) de la gamme Malm. Selon le site de presse local Philly.com, le rappel concerne 29 millions de commodes mais de nombreux médias parlent de 27 millions de meubles. En fonction de la date d'achat -certaines commodes ont été vendues il y a plus de dix ans-, les acheteurs seront remboursés ou se verront offrir des bons d'achats. D'après Philly, la plupart des produits Malm ont été retirés lundi du site Ikea aux États-Unis.

Six morts depuis 2003

Ikea a été informé en mars de la mort d'un jeune enfant, après cinq autres entre 2003 et 2014, toutes aux Etats-Unis. "Aucune de ces commodes n'était attachée au mur d'après les informations que nous avons", alors que la notice de montage le demande, a souligné la porte-parole. À l'été 2015, Ikea avait lancé aux États-Unis et au Canada une campagne pour inciter les propriétaires de ces commodes de modèle Malm à les attacher au mur. Une vidéo tutorielle avait déjà été mise en ligne en février de la même année.

Lundi soir, les médias américains avaient relayé le témoignage de la mère d'un garçonnet décédé après avoir vraisemblablement tenté de grimper sur l'une de ces commodes.

Mais un dirigeant d'Ikea a expliqué à NBC que ça n'avait pas suffi. "S'il vous plaît, retirez-les de votre chambre", a déclaré à la chaîne le président d'Ikea États-Unis, Lars Peterson.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2016 à 1:41 :
J'apprends qu'une commande doit etre attachée au mur ! Non je n'attacherai pas les meubles au mur !
Réponse de le 29/06/2016 à 9:31 :
c est vrai que c est assez moche. par contre si vous avez des enfants en bas age, c est peut etre mieux ca que les voir ecrasé
a écrit le 28/06/2016 à 16:43 :
Curieusement, ces accidents ont tous lieu aux Younaitide Stèts...ils ont un problème avec leurs gamins...
a écrit le 28/06/2016 à 15:29 :
Cela ne risquait pas d'arriver avec les anciens meubles en chêne massif.

Mais bon la société consumériste, la mode, le jetable toussa en ont décidé autrement.

Et Ikea bien entendu se déresponsabilise à fond sur ses clients, si seulement ces derniers pouvaient enfin percuter...
Réponse de le 29/06/2016 à 9:34 :
Je suis pas sur qu un meuble ancien aurait fait mieux. c est un probleme de physique : etant donne la hauteur du meuble, un enfant le fait basculer, meme s il est massif (certes ca sera moins frequent, mais s il bascule ca fera encore plus de degats)

Sur le fond, meme si j aime pas ikea, il faut reconnaitre qu ils sont quand meme bien moins cher que des meubles massifs et que les gens n ont pas forcement envie de mettre une fortune pour avoir un meuble. Surtout si vous savez que vous allez devoir demenager souvent (fini l epoque ou vous faites toute votre carriere au meme endroit dans la meme societe)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :