Le gestionnaire d'actifs Primonial remodèle son actionnariat pour s'européaniser

 |   |  336  mots
(Crédits : Reuters)
Le groupe qui se revendique "leader en France de la conception, de la gestion et du conseil en solutions de placement" fait entrer à son capital un nouveau fonds d'investissement et sort une banque pour la remplacer par une autre. Autre ambition : devenir le Booking de l'immobilier.

Exit Crédit Mutuel Arkea qui détenait 29,1% des parts, au côté de la société de capital-investissement Bridgepoint (56,1%), des managers et des salariés (14,1%) et de sa "fondation philanthropique" Alpha Oméga (0,7%). Le gestionnaire d'actifs Primonial, tant spécialisé dans l'immobilier que dans des produits d'épargne comme l'assurance-vie, a décidé de remodeler son actionnariat.

Société Générale Assurances entre dans le jeu

Place, à l'issue du tour de table de décembre prochain, au fonds Latour Capital (35%) qui aura "la mission de catalyseur d'industriels" et qui vient d'ailleurs avec trois autres gestionnaires : Aberdeen Standard Investments (500 milliards de pounds d'actifs sous gestion), Liechtenstein Global Trust (200 milliards d'euros) et Grosvenor Capital Management (20 milliards). Ce fonds d'investissement acte la naissance d'une holding détenant, désormais avec Bridgepoint, 70% du capital. Outre les équipes (11,1%) et la fondation (0,4%), Société Générale Assurances prend, elle, 18,5%.

"C'est un actionnariat majoritairement de financement qui vise à garantir l'indépendance du groupe", a souligné le président de Primonial Stéphane Vidal. "Avec ces quatre acteurs industriels, nous allons faire beaucoup de belles choses."

"Devenir le Booking de l'immobilier"

Présent en Europe depuis 2015 et bénéficiant du réseau allemand, belge, espagnol, luxembourgeois, néerlandais, italien et suisse de La Financière de l'Échiquier définitivement acquise en mars 2019, le groupe, qui se revendique "leader en France de la conception, de la gestion et du conseil en solutions de placement", veut désormais renforcer son assise européenne.

Par ailleurs, Primonial, qui a acquis, en septembre 2018, 40% de Leemo, la plateforme du réseau de transactions immobilières et d'administration de logements Foncia, entend "devenir le Booking de l'immobilier". Concrètement, explique Laurent Flécher, directeur général délégué chargé des activités immobilières du gestionnaire d'actifs, il s'agit de "commercialiser des produits business-to-business-to-consumer" (b-to-b-to-c). Autrement dit, proposer à des banques privées gestionnaires de patrimoine de travailler avec des investisseurs eux-mêmes susceptibles d'être intéressés par du résidentiel neuf.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :