Les salariés actionnaires de Rhodia favorables à l'OPA de Solvay

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'association des actionnaires salariés de Rhodia juge satisfaisant le prix proposé par Solvay dont l'OPA amicale a été déposée officiellement ce jeudi auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Rhodia a désigné un expert indépendant.

L'association des actionnaires salariés de Rhodia, Rhodia Alliance, a annoncé mercredi qu'elle recommandait l'offre d'OPA amicale de 3,4 milliards d'euros du groupe belge Solvay. Cette OPA amicale, annoncée lundi et qui valorise Rhodia à 6,6 milliards d'euros, vise à créer un leader mondial de la chimie avec 12 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

De son côté, Solvay a officiellement déposé son offre sur Rhodia auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), selon un communiqué publié ce jeudi. Ce dernier confirme la "création d'un nouveau groupe avec 12 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 1,9 milliard d'euros de Rebitda".

"Le prix de 31,60 euros par action proposé par Solvay qui représente une prime de 50% par rapport au cours de clôture du 1er avril 2011 (...) est satisfaisant", fait savoir l'association Rhodia Alliance. "Rhodia Alliance invite donc les salariés actionnaires détenant des titres dans ou hors le plan d'épargne à les apporter à Solvay", poursuit l'association.

Les actionnaires salariés détiennent 6,15% du capital de Rhodia d'après les données de Thomson One. Quant à l'offre de Solvay, elle doit se terminer à la fin du mois d'août.

Par ailleurs, le groupe Rhodia à annoncé la désignation d'un expert indépendant dans le cadre de l'OPA, selon un communiqué publié mercredi. Cet expert indépendant  sera chargé d'établir un rapport sur les conditions financières de l'offre, conformément au règlement de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

A la Bourse de Paris, l'action Rhodia a terminé en hausse de 0,06% à 31,33 euros.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2011 à 17:26 :
Depuis que l'on cherche à se séparer de ce Rhodia...Les acheteurs ont bénéficié pour leurs médicaments d'une tarification qui rendait l'affaire irrésistible. Les français on payé les engagement retraite de plus de 2 milliards de l'entreprise, comme d'habitude. Espérons que la nouvelle stratégie française sera performante sans le besoin de ces arrangements néfastes. Solvay ne restera pas longtemps seul, les Belges aussi veulent vendre et se protéger.
a écrit le 07/04/2011 à 11:35 :
Je rappelle le côté malsain d'une entreprise dont une partie du capital est détenue par ses salariés: les affaires VIVENDI et FRANCE TELECOM devraient inciter les salariés à rester en dehors des arrangements d'actionnaires, même tout-à-fait respectables; n'oublions pas qu'un salarié est souvent scotché.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :