Les ventes de médicaments génériques vont exploser d’ici 2017

 |   |  402  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les dépenses en médicaments dans le monde devraient prochainement dépasser 1.000 milliards de dollars, selon le cabinet de conseil IMS Health. Ce boom va profiter aux génériques, dont la part de marché devrait passer de 27% à 36% d'ici 2017.

S'il y a un marché qui a de beaux jours devant lui, c'est celui des médicaments, particulièrement des générique, estime le cabinet de conseil spécialisé IMS dans un rapport annuel cité par le Financial Times.

2013 a marqué une période d'expiration de brevets ce qui s'est traduit par stagnation de l'activité mais celle-ci devrait repartir de plus belle dès l'an prochain et les dépenses mondiales dans le domaine des médicaments devraient augmenter pour prochainement dépasser le milliard de milliards de dollars de dépenses.

Les génériques, bientôt 63% des dépenses dans les pays émergents

Les médicaments génériques devraient se tailler la part du lion, c'est déjà le marché le plus performant hors brevets. Notons qu'actuellement en France, le marché des génériques représente 30% des médicaments vendus dans les officines françaises, tandis que la moyenne européenne est à "plus de 50%", avec notamment 68% en Allemagne ou 61% au Royaume Uni, comme le déplorait fin septembre l'association des industriels du générique.

L'IMS prévoit que l'utilisation des médicaments génériques devrait croître et avec une part du marché mondial qui devrait passer de 27 % à 36% en 2017, et même 63% dans les économies émergentes qui connaissent une croissance rapide. Dans ces marchés émergents, le développement de la classe moyenne constitue peu à peu un vivier de patients prêts à payer de leur poche des produits de santé.

L'Institut prévoit que le marché global des médicaments chinois va croître de 14 à 17% au cours des cinq prochaines années, ceci étant lié au développement des prestations de soins de santé par le gouvernement. Le marché chinois devrait dépasser celui du Japon et devenir le deuxième plus important marché au monde, derrière les États-Unis.

1,2 milliard de milliards de dollars en 2017

L'IMS Health estime que les dépenses mondiales de médicaments atteindront 1,2 milliard de milliards de dollars en 2017. Les types de médicaments les plus utilisés seraient les traitements en oncologie, ceux du diabète et des anti-inflammatoires contre l'arthrite rhumatoïde. Logique, puisqu'il y aura de plus en plus de personnes âgées et d'obèses à soigner.

Enfin, huit pays concentreront les deux tiers du marché total des médicaments en 2017 : les États-Unis, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, ainsi que la Chine et le Japon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2013 à 14:40 :
"particulièrement des générique, " génériques ?
Les génériques ont pour intérêt d'avoir été utilisés pendant la durée du brevet donc les effets secondaires cernés. Ce ne sont pas des inconnus. Si l'habitude des médecins est de ne prescrire que des molécules modernes censées être "meilleures" (? pas obligatoire, au mieux aussi efficaces, peut-être des effets secondaires différents), le générique ne peut servir que dans les domaines qui sont spécifiques, c'est dommage. Je pensais qu'a part la molécule active, devenue copiable, l'excipient pouvait être également copié, parait que non. Il joue pourtant un effet pour la distribution/diffusion du médicament.
L'idéal étant encore de ne pas être malade, je touche du bois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :