Réactions en chaîne : le patron d'AstraZeneca est "sur la sellette", dit Pannier-Runacher

Les réactions se multiplient après la suspension du vaccin par la France pour une durée dépendant du verdict des autorités sanitaires qui, après les échos de nombreux cas d'effets secondaires graves, ont lancé le réexamen du vaccin qu'elles avaient autorisé.

3 mn

Agnès Pannier-Runacher.
Agnès Pannier-Runacher. (Crédits : Reuters)

La ministre française déléguée à l'Industrie a estimé mardi que le PDG d'AstraZeneca était sur la sellette en raison notamment des retards de livraison prévus du vaccin contre le COVID-19 du laboratoire anglo-suédois à l'Union européenne.

"Le patron d'AstraZeneca est sur la sellette et il le sait parfaitement", a déclaré sur FranceInfo Agnès Pannier-Runacher.

La difficulté d'AstraZeneca à tenir les délais

Pour mémoire, sur la question des retards de production, il y a moins d'un mois, le jeudi 25 février, le directeur général d'AstraZeneca, Pascal Soriot, avait dit être confiant dans la capacité du groupe pharmaceutique à accroître les rendements de production de son vaccin contre le COVID au deuxième trimestre 2021 afin d'augmenter ses livraisons à l'Union européenne, drastiquement réduites au premier trimestre. Pascal Soriot avait déclaré qu'AstraZeneca prévoyait de livrer des doses à partir de son réseau international, y compris aux États-Unis, afin de pouvoir fournir les volumes initialement agréés dans son contrat signé l'an dernier avec l'UE.

Le directeur général d'AstraZeneca avait également confirmé devant les députés européens que le groupe "ferait tout son possible pour livrer 40 millions de doses" de son vaccin à l'UE d'ici la fin mars, soit moins de la moitié de la quantité promise au départ (90 millions de doses).

Véran dit espérer un verdict de l'EMA sur le vaccin d'ici jeudi

Les réactions se sont enchaînées ce matin, avec la déclaration du ministre français de la Santé, Olivier Véran, qui a dit espérer un verdict de l'Agence européenne des médicaments (EMA) d'ici jeudi sur le vaccin contre le COVID-19 d'AstraZeneca, dont l'usage est désormais suspendu dans plusieurs pays européens.

S'exprimant sur BFMTV, il a ajouté souhaiter reprendre la campagne de vaccination en France le plus vite possible.

La validation du vaccin d'AstraZeneca n'a pas été précipitée, dit Fischer

Cependant, ce même mardi, Alain Fischer, président du conseil d'orientation sur la stratégie vaccinale, déclarait que les autorités européennes n'ont pas validé de manière trop rapide le vaccin anti-COVID d'AstraZeneca, malgré sa suspension dans de nombreux pays, dont la France.

"Il n'y aucune raison de dire qu'on a été trop vite", a dit Alain Fischer sur France Inter, justifiant la suspension de ce vaccin par précaution en raison d'un nombre "tout petit" de cas "atypiques" d'effets secondaires indésirables, essentiellement dans d'autres pays que la France. "L'efficacité avait été démontrée."

Lire aussi : COVID-19 en 24h : Feu vert pour AstraZeneca, retards des labos, Janet Yellen...

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 17/03/2021 à 8:37
Signaler
Je ne sais pas s'il est sur la sellette mais ceux du gouvernement ferait bien de s'inquiéter!

le 17/03/2021 à 9:56
Signaler
C'est le parlement qui est responsable du mauvais suivi du travail de l'administration française. Il est trop préoccupé à légiférer en cascade et redondance au lieu de vérifier la bonne application des lois déjà existantes. La première mission du par...

à écrit le 16/03/2021 à 20:56
Signaler
est ce qu'elle connaît quelque chose à la gestion des entreprises ,? Un homme brillant et intelligeant ! Ah, si l'on pouvait en trouver plusieurs pour ce gouvernement ! Vivement les élection de 2022....que l'on change toute cette équipe !

le 16/03/2021 à 21:39
Signaler
Pour rappel moins de 12% voulait bien de Macron car plus de la moitié ont vote blanc ou pas vote... pourquoi toujours élire des présidents qui le sont avec si peu de votant et surtout toujours ignorer les votes blancs?

à écrit le 16/03/2021 à 17:13
Signaler
Je ne sais pas si le patron d'AstraZeneka est sur la sellette , mais M. Macron, oui !

le 16/03/2021 à 21:41
Signaler
Macron, Sarkozy, Hollande and co se partagent le pouvoir. Pour Macron un refus de lui en 2022. Il espérera sa réélection en 2027 et comme le choix est que fictif dans notre République...

à écrit le 16/03/2021 à 16:37
Signaler
Nous autres on s'en moque nous voulons un remède contre ces confinements alors que ça soit un vaccin ou de l'eau bénite... Ces autorités feraient mieux de se demander pourquoi l'industrie du Médoc est aux abonnés absent en UE ..

à écrit le 16/03/2021 à 15:40
Signaler
Alors, comment dire ... Pannier Runacher quoi . Un beau modèle d'incompétence macronienne parmi tant d'autres, qui ne sait que répéter les mantras de son maître, tout en ne sachant pas de quoi elle parle. Et ça c'est très fort.

à écrit le 16/03/2021 à 14:55
Signaler
Que de bêtises dans les commentaires. Arrêtez de faire du Mélenchon avec ses vaccins. Le vaccin chinois sinopharm est officiellement toujours en cours de test de phase 3, et n’a même pas fait l’objet d’une publication scientifique internationale. ...

le 16/03/2021 à 18:30
Signaler
Sans faire du Mélenchonisme, Combien de temps a mis l'EMA pour valider les vaccins tels Astra, Pfizer etc et, combien de temps faut il pour valider spoutnik 5 ? la bureaucratie s'est grippée ? sachant par ailleurs que les russes disent depuis l'é...

à écrit le 16/03/2021 à 14:18
Signaler
Comment peut-on accepter que notre sort soit remis entre les mains de fonctionnaires étrangers, qui ne rendent de comptes à personne ?

à écrit le 16/03/2021 à 13:40
Signaler
Un bon chef à toujours un peu de chance . Macron porte la poisse dans tout ce qu'il entreprend . Il doit partir.

à écrit le 16/03/2021 à 13:15
Signaler
Pourquoi le gouvernement insiste tant pour le vaccin Arcazeneca, qui est douteux, alors qu'il en existent 4 autres qui n'ont aucun effets secondaires???... BIZARRE..!

le 16/03/2021 à 21:44
Signaler
A cause du frigo.

à écrit le 16/03/2021 à 12:54
Signaler
En attendant, le vaccin russe Spoutnik 5 et le vaccin chinois qui ont vacciné des millions de personne ne sont toujours pas homologué par l'Union Européenne. De meme, rien sur l'America First pour détourner tous les stocks de vaccin et les envoyer au...

à écrit le 16/03/2021 à 10:58
Signaler
La PR sait-elle qu'elle sera debarquee en 22, avec tous ses petits copains du rem ?

le 16/03/2021 à 11:27
Signaler
Moi je revote des deux main pour LREM.....et avec beaucoup d'autre

le 16/03/2021 à 14:18
Signaler
@lachcor. Grand bien vous fasse. micron aura tout fait pour l'accession du RN. C'est ce qu'il va se passer. Vous allez souffrir. La gauche comme la droite a tjrs presente ce parti comme repoussoir. Aujourd'hui vos compatriotes sont murs pour "es...

le 16/03/2021 à 14:22
Signaler
@lachcor, beaucoup d'autres ne sera pas suffisant. En pleine euphorie organisée de 2017, vous n'aviez obtenu que 25 %. Cette fois, il y aura un bilan...

le 16/03/2021 à 17:39
Signaler
"Moi je revote des deux main pour LREM..." Deux mains ou pas ,tu n'auras toujours qu'un bulletin.

à écrit le 16/03/2021 à 10:11
Signaler
Quelqu'un pourrait-il dire à Mme Pannier-Runacher combien est ridicule sa prise de position...C'est le gouvernement français qui dirige les boites privées et nomme leurs dirigeants maintenant?

à écrit le 16/03/2021 à 10:09
Signaler
Les dirigeants politiques et économiques du monde sont tous sur la sellette du fait de cette imposture sanitaire, sauf les suèdois qui s'en sortent la tête haute, donnons leur la gestion de l'Europe ! Ca je suis prêt à l'essayer avec enthousiasme ava...

le 16/03/2021 à 14:57
Signaler
Moi aussi je veux bien être dirigé par des suédoises. Emanuelle revient.

le 16/03/2021 à 15:18
Signaler
Ben tu m'étonnes, depuis le temps que je te le dis de te chercher une copine hein...

à écrit le 16/03/2021 à 10:02
Signaler
faut relativiser combien de gens a symptomes graves pour combien de vaccines he faut toujour peser les couts/avantages ca reste du medicament y a pas de risque 0

le 16/03/2021 à 21:51
Signaler
Je doute que tant de pays arrêtent le même vaccin pour rien. N'aillant aucune connaissance sur les mefaits des arn (tel que l'aluminium des anciens prouve seulement plusieurs décennies plus tard...) sur le long terme, les vaccins du covid vont avoir ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.