Chevron : le bénéfice net chute de 71% au deuxième trimestre

 |   |  286  mots
Comme tous les groupes du secteur, le pétrolier américain fait les frais d'une réduction des cours du brut. Ses résultats sont toutefois supérieurs aux attentes.

Chevron annonce ce vendredi un bénéfice net de 1,75 milliard de dollars contre 5,98 milliards l?an dernier, soit une baisse de 71%. Rapporté par action, le bénéfice courant s?établi à 87 cents. Le chiffre d?affaires plonge de 82,98 milliards en 2008 à 40,20 milliards. C?est mieux que ce que prévoyait le marché (33,41 milliards).

Les résultats de Chevron ont suivi la réduction de moitié des cours du pétrole. Le groupe a dû faire face à un bénéfice en baisse de 79% pour sa filière amont d?exploration et de production. Aux Etat-Unis, le bénéfice de cette branche est passé en un an de 2,19 milliards à 273 millions de dollars. A l?international, il est passé de 5,05 milliards à 1,24 milliards.

Chevron a aussi été pénalisé par un effet de change négatif, qui a entraîné une réduction du bénéfice de 453 millions de dollars, alors qu'il avait eu un effet positif de 126 millions un an auparavant.

En revanche, l?activité de raffinage, qui avait souffert du prix élevé du baril, est repassée dans le vert à 161 millions de dollars contre une perte de 734 millions en 2008. Même si la demande de produits raffinés est restée faible sur le sol américain, le pétrolier est parvenu à réduire sa perte à 95 millions de dollars contre 682 millions l?an dernier. A l?étranger, la ventes de produits raffinés a permis de passer d?une perte de 52 millions à un bénéfice de 256 millions. La division chimie a également doublé son bénéfice à 108 millions de dollars.

Les dirigeants ont aussi diminué leurs dépenses opérationnelles de 15%. Une politique de réduction des coûts qu?ils envisagent de poursuivre.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :