Total pourrait vendre la raffinerie Lindsey pour 2 milliards de livres

 |   |  115  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'investisseur privé Gary Klesch discute avec le groupe français Total afin d'acquérir la troisième raffinerie britannique Lindsey pour 2,26 milliards d'euros, selon le Sunday Telegraph.

L'investisseur privé Gary Klesch convoite la raffinerie Lindsey. Il est en passe de racheter la raffinerie britannique Lindsey de Total pour deux milliards de livres (2,26 milliards d'euros), rapporte le journal britannique le Sunday telegraph.

Le groupe Klesch est entré en négociation exclusive avec la compagnie pétrolière française pour racheter les actifs Lindsey, troisième raffinerie britannique.  Une source proche du dossier avait déclaré à l'agence Reuters en juin que Total discutait avec au moins deux potentiels candidats au rachat et qu'il souhaitait entamer la phase des négociations exclusives d'ici l'été 2011.

Total a refusé de commenter ces informations dimanche.  La raffinerie Lindsey produit 223.000 barils par jour et emploie environ 500 personnes.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :