Les 27 se mettent d'accord sur les stress tests nucléaires

 |   |  153  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'organisation des tests de résistance des centrales nucléaires de la zone euro va pouvoir avancer. La Commission européenne a annoncé que les Etats membres étaient enfin parvenus à se mettre d'accord.

Les autorités nationales de sûreté nucléaire des Vingt-Sept ont trouvé mardi soir un accord sur les tests de résistance des 143 réacteurs nucléaires en service dans l'Union, annonce la Commission européenne.

Après les séisme et tsunami du 11 mars au Japon, qui ont gravement accidenté la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, les dirigeants européens se sont mis d'accord pour organiser de tels tests mais les experts de chaque pays en négocient les conditions depuis deux mois.

Le commissaire européen à l'Energie, Günther Öttinger, voulait des tests aussi exigeants que possibles, prévoyant notamment des attaques terroristes. Mais les régulateurs français, notamment, souhaitaient que ces scénarios soient testés uniquement par les agences nationales.

Des diplomates européens ont dit que l'Autriche, opposée au nucléaire, avait fini par signer un accord de compromis mais n'ont pas détaillé son contenu.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :