EDF, GDF, Total et le gouvernement veulent réduire la facture énergétique des plus modestes

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les groupes EDF, GDF Suez et Total se sont engagés ce vendredi à lutter en France contre la précarité énergétique des ménages dans le cadre d'une convention signée avec le ministère du Développement durable.

Les trois fournisseurs d'énergie français, EDF, GDF Suez et Total, vont contribuer à hauteur de 85 millions d'euros à la rénovation de 100.000 logements énergivores d'ici 2013, et à 250 millions d'euros au total d'ici 2017, écrit le ministère du Développement durable dans un communiqué punlié ce vendredi.

Le gouvernement s'est engagé à diminuer la facture énergétique des foyers modestes dans le cadre du programme "Habiter mieux", désormais doté de 1,35 milliard d'euros, qui vise à aider 300.000 propriétaires à réaliser des travaux de rénovation de leur logement d'ici 2017.

"La réhabilitation thermique des logements répond à un double objectif : apporter une solution durable à la précarité énergétique et atteindre l'objectif de 20% d'économies d'énergie en 2020 en traitant les logements les plus consommateurs", ont déclaré les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu.

Respectivement engagés dans la rénovation de 58.000, 26.000 et 16.000 logements, EDF, GDF Suez et Total participeront au repérage et à l'accompagnement des bénéficiaires du programme.

Selon le ministère, près de 3,8 millions de ménages français consacrent plus de 10% de leurs ressources à leurs factures d'énergie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2011 à 19:16 :
En ce qui concerne GDF SUEZ, qui pleure toujours des augmentations de prix, l'on doit dire que le prix du gaz a diminué de moitié le mois dernier.
Pourquoi ne pas répercuter cette baisse aux consommateurs?
Sans parler de politique pensons au fric facile que font ces anciens services publics.
a écrit le 03/10/2011 à 11:55 :
encore un titre raccoleur à l'approche des élections!
pourquoi n'a-t-on pas entendu ce genre de discours au début du quinquennat?
et d'autre part "no free lunch" si ces compagnies "dépensent" d'un coté, quelqu'un devra bien leur redonner de l'autre!
l'état prèfère que ces économie des plus modestes soient dépensées a des taux de TVA plus élevé ou en permettant d'acquitter plus de nouvelles taxes!
a écrit le 02/10/2011 à 14:15 :
ce qui n'est pas dit c'est ou les ' non modestes' vont retrouver ca sur leur facture...
a écrit le 02/10/2011 à 9:05 :
que total se contente de répercuter honnetement la baisse du prix du petrole.que edf arrete d'augmenter ses prix et ses salaires de 5 pour cent par an.que gdf ne reporte pas sur le consommateur ses erreurs de couverture sur le prix du gaz
Réponse de le 03/10/2011 à 9:41 :
Et Germaine t'as vu ça ou qu'edf augmente les salaires de 5% par an ,nos salaires ne sont pas ceux de la finance , a EDF comme partout ailleurs , les salariés ne sont pas les actionnaires
a écrit le 01/10/2011 à 19:45 :
Gouvernement et multinationales, même combat pour les plus modestes? De qui se moque-t-on?
a écrit le 01/10/2011 à 9:40 :
Les plus modestes étant largement majoritaires, l'on ferait bien de baisser considérablement la TVA à un taux lissé à 8% pour toutes les "utilities".
a écrit le 01/10/2011 à 7:01 :
Sans vouloir donner des conseilles, si les élus locaux diminuaient leurs dépenses les impôts seraient moins élevés(2350 euros de taxes foncière et habitation) et je pourrais améliorer mon logement.
a écrit le 01/10/2011 à 6:30 :
Modestes nous le sommes presque tous maintenant.
a écrit le 30/09/2011 à 23:16 :
Cela va encore nous couter cher , quels sont les plus modestes dites moi ?
Réponse de le 01/10/2011 à 16:32 :
les modestes agents ..et les privilégies retraites... EDF.. GDF. PAYENT L ENERGIE AU DESSOUS DU PRIX ....revient.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :