Le gazoduc South Stream pourrait passer par la Croatie, à la place de la Hongrie

 |   |  189  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Selon le quotidien croate Jutarnji List, Gazprom envisagerait la possibilité de faire passer le gazoduc South Stream par la Croatie plutôt que par la Hongrie. Le projet a pour objectif d'approvisionner l'Union européenne en gaz russe sans passer par l'Ukraine à partir de 2015.

La Croatie pourrait accueillir un tronçon du gazoduc South Stream qui doit acheminer du gaz de la Russie vers l'Union européenne à partir de 2015. Le tronçon en cause devait initialement passer par la Hongrie. Mais le géant russe Gazprom, en charge du projet, examinerait la piste croate en raison de "problèmes apparus depuis un an dans [sa] réalisation en Hongrie et en Autriche" selon le quotidien croate Jutarnji List.

Éviter l'Ukraine

Le gazoduc South Stream, d'une longueur de 3.600 km, mené de concert par le gazier russe et l'italien ENI a pour but d'éviter l'Ukraine dans l'acheminement du gaz russe. Plusieurs conflits commerciaux entre Moscou et Kiev avaient en effet provoqué des ruptures d'approvisionnement et privé de gaz l'Europe occidentale.

La Croatie devait déjà faire partie du projet via son opérateur de transport de gaz Plinacro. Mais les accords signés en 2010 ne prévoyaient qu'un simple raccordement au gazoduc principal en Hongrie. Si le projet initial venait effectivement à être changé, le gazoduc passerait par la Croatie sur quelque 270 kilomètres et il s'agirait d'un investissement de 600 millions d'euros, selon Jutarnji List.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :