Vallourec annonce une augmentation de capital de 450 millions d'euros

 |   |  131  mots
Les commandes de tubes sans soudure, très utilisés dans l'industrie pétrolière, sont en chute libre en raison de la chute des investissements du secteur.
Les commandes de tubes sans soudure, très utilisés dans l'industrie pétrolière, sont en chute libre en raison de la chute des investissements du secteur. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le spécialiste des tubes sans soudure est victime de la baisse des investissements du secteur pétrolier. Le groupe n'a pas commenté cette information divulguée par Bloomberg. L'action de Vallourec a tout de même été suspendue à la Bourse de Paris.

Vallourec s'apprête à lancer une augmentation de capital d'environ 450 millions d'euros afin de surmonter la crise actuelle du secteur pétrolier, liée à la baisse des cours du brut, écrit vendredi Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier.

Selon l'agence de presse, cette augmentation de capital pourrait être annoncée la semaine prochaine, mais la décision n'est pas encore prise et d'autres options pourraient être explorées.

L'action Vallourec suspendue

Une porte-parole du leader français des tubes sans soudure, utilisés dans les forages pétroliers, a refusé de commenter ces informations. Le titre Vallourec a été suspendu en fin d'après-midi à la Bourse de Paris à la demande de la société et jusqu'à nouvel avis sur un dernier cours de 4,05 euros, soit une baisse de 14,32%.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2016 à 22:27 :
Le titre de cet article " VALLOUREC annonce une augmentation de capital" est démenti immédiatement dans le texte: "Le groupe n'a pas commenté çes informations diffusées par Bloomberg.". Est-ce si difficile de faire de l'information correcte? Par exemple, on peut titrer:
"Augmentation de capital pour VALLOUREC?"
Et rédiger:
"Selon Bloomberg, VALLOUREC s'apprêterait..etc; contacté, le groupe a décliné tout commentaire. Les autorités de marchés ont suspendu le titre jusqu'à nouvel ordre, sans doute dans l'attente d'un communiqué".
C'est aussi facile de faire les choses bien que de les faire mal.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :