Toshiba essuie une perte exceptionnelle sur sa filiale nucléaire américaine

 |   |  263  mots
Toshiba tente de se remettre à flot après un scandale comptable représentant l'équivalent de 1,2 milliard d'euros.
Toshiba tente de se remettre à flot après un scandale comptable représentant l'équivalent de 1,2 milliard d'euros. (Crédits : © Reuters Staff / Reuters)
Le groupe japonais, qui avait sciemment maquillé ses comptes entre 2008 et 2014, a officialisé une dépréciation de 300 milliards de yens de la valeur de sa filiale nucléaire aux Etats-Unis, Westinghouse.

Le conglomérat japonais Toshiba, fabricant de matériel électronique et informatique, qui tente d'effacer les traces d'un vaste scandale financier, a décidé de passer dans des comptes de 2015-2016 une dépréciation exceptionnelle de 300 milliards de yens (soit 2,4 milliards d'euros) sur sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, a affirmé vendredi 22 avril le quotidien Nikkei.

Toshiba s'est fait tancer à plusieurs reprises par des actionnaires et certains médias pour le manque de transparence sur la prise en compte dans ses propres résultats de ceux de Westinghouse, et notamment des charges que cette dernière imputait. Toshiba avait tendance jusqu'à récemment à ne pas les défalquer dans ses propres résultats, sans pour autant contrevenir aux règles comptables.

Le groupe avait toutefois laissé entendre qu'il allait revoir sa façon de procéder pour mieux répondre aux préoccupations de ses actionnaires, rendus très méfiants par les maquillages intentionnels de pertes découverts l'an passé sur les exercices antérieurs.

Perte nette moins importante que prévu

Par ailleurs, un gain exceptionnel lié à la cession de son activité médicale doit permettre à Toshiba d'amortir le perte nette de l'année passée.

L'entreprise s'attendait à finir 2015-2016, bouclée en mars dernier, sur un solde négatif de 710 milliards de yens, mais devrait finalement afficher une perte nette ramenée autour de 500 milliards de yens (4 milliards d'euros).

Le groupe n'a toujours pas communiqué la date à laquelle il allait publier ses résultats annuels. En début de journée, le titre Toshiba était en repli de 0,3%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :