LTDE

Grands groupes et start-up : l’importance de travailler ensemble

 |   |  134  mots
(Crédits : DR)
En marge de l’évènement « 10 000 startups pour changer le monde », organisé par La Tribune au Grand Rex il y a quelques jours, La Tribune de l’énergie est allée interroger Mounir Mahjoubi, ex-secrétaire d’Etat au Numérique et Chantal Genermont, CDO d’Enedis.

La relation entre grands groupes et start-up est toujours plus étroite. Chacun apporte à l'autre, notamment des cas d'usage pour les premiers et de l'innovation et des idées pour les secondes.

Ce que confirme Chantal Genermont, CDO d'Enedis, interrogée lors de la remise des prix aux huit start-up lauréates du concours « 10 000 startups pour changer le monde », organisé par La Tribune. Elle évoque « une richesse mutuelle » à tirer de la relation entre grandes entreprises et jeunes pousses innovantes :

Le son de cloche est à peu près le même du côté de Mounir Mahjoubi, ancien secrétaire d'Etat au numérique, pour qui la construction d'un modèle français, autour du Next 40, est primordial pour l'économie du pays, « avec des start-up qui ne pourront grandir qu'au contact des plus grandes » entreprises :

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :