Santé au travail : 6 chiffres inquiétants

 |   |  519  mots
Les employés de bureaux et assistants ne sont pas les plus sédentaires (25% d'entre eux le sont néanmoins).
Les employés de bureaux et assistants ne sont pas les plus sédentaires (25% d'entre eux le sont néanmoins). (Crédits : Reuters)
Les employés de nombreux secteurs pâtissent de l'inactivité physique qui peut amener au diabète ou aux maladies cardiovasculaires, selon des données recueillies par le spécialiste des objets connectés Withings. Elle révèle notamment que 73% des Français passent leur journée de travail assis, en particulier les juristes, employés de bureaux et chauffeurs de taxis.

Le français Withings a réalisé une étude auprès de 3500 personnes dans l'Hexagone utilisant ses objets connectés liés à la santé, tels que des bracelets connectés, pour déterminer quelles sont les professions où l'activité est la plus sédentaire, donc mauvaise pour la santé.

Pour rappel, selon l'Organisation Mondiale de la Santé, 27% des diabètes de type 2 et 30% des maladies des coronaires sont dus à l'absence  d'une activité physique régulière.

  • La plupart des Français sont assis au travail

73% des Français passant leurs journée au travail assis, avec une impression de ne pas pouvoir concilier le travail avec une activité physique suffisante et régulière pour la moitié des employés.

  • Le métier le plus mauvais pour l'activité physique est...

C'est une surprise. Les employés de bureaux et assistants ne sont pas les plus sédentaires (25% d'entre eux le sont), selon le spécialiste français des objets connectés. Ils sont devancés par les chargés de clientèle (26%), les chauffeurs de taxi ou de camion (28%). A la première place des employés qui pratiquent le moins d'activités physique figurent les juristes (28%).

  • 37% des personnes ont pris du poids en changeant de travail

Par ailleurs, selon l'étude de Withings, 37% des employés ont pris du poids suite à un changement d'emploi, alors que 56% dans cette situation ont vu leur poids changer au total. Concrètement, les employés qui ont perdu du poids sont moins nombreux.

  •  Moins d'activité pour les femmes

Les femmes marchent 400 pas de moins en moyenne par jour que leurs homologues masculins, note Withings. Ces dernières concilient pourtant plus souvent que les hommes responsabilités à la maison et emploi. Une étude du Credoc expliquait en effet que ce sont avant tout les femmes (93%) qui font le ménage, alors que 60% des hommes déclarent ne pas le faire. En outre les mères passent deux fois et demie plus de temps que ceux-ci à s'occuper des enfants.

  • Des dirigeants souvent en surpoids

Selon Withings, "les dirigeants se sentent généralement moins concernés par le problème car ils pensent avoir un mode de vie actif". Et pourtant, ils sont 41% à être en surpoids, ce qui leur vaut de faire partie des populations à risque cardiovasculaire...

  • 62% des employés sont stressés

Selon, le baromètre Ipsos de 2012, 62% des employés ressentent un niveau de stress élevé sur leur lieu de travail et seul un salarié sur trois se rend au travail avec plaisir révélait une étude pour l'Institut Great Place to Work en février 2014.

Or le coût du stress au travail est estimé entre 2 et 3 milliards d'euros par an.

Des chiffres plus positifs du côté des TPE/PME

Toutefois, du côté des TPME/PME, les dirigeants s'estiment pour 79% en bonne ou très bonne santé et 38 % d'entre eux se sentent capables de travailler au même rythme dans 10 ans, selon une étude de l'assureur Malakoff Médéric.

Les salariés, eux, sont 69% à juger bon, voire très bon, leur état de santé général.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2015 à 7:14 :
Le travail est l'invention la plus stupide.. vivons avec moins et travaillons moins cela semble si simple et pourtant ILs nous culpabilisent tous en nous faisant croire le contraire..... esclave à vie, voici notre destin
a écrit le 26/05/2015 à 19:54 :
Les Français geignards et infantilisés par l'état vont encore trouver une raison de pleurnicher.
Réponse de le 26/05/2015 à 20:31 :
Certains geignent juste parce que les autres risquent de se plaindre...
Réponse de le 27/05/2015 à 7:16 :
Vous avez trouvé cela toute seule? Faudrait arreter de repeter la meme chanson sans reflechir
Réponse de le 27/05/2015 à 7:46 :
Je peux vous dire que chez nous le fameux Burnout c'est une réalité ,heureusement que le mois de Mai nous a permis de recharger les accus,sinon je ne sais pas comment certains auraient tenu.Le compte pénibilité est une avancée.
a écrit le 26/05/2015 à 17:20 :
« 62% des employés sont stressés » et si 100 % des salariés étaient heureux dans leur travail, ne produiraient-ils, ne créeraient-ils pas mieux ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :