Veolia écarte Suez pour l'énorme contrat de l'eau d'Ile-de-France

Veolia Environnement devrait conserver le contrat géant de distribution d'eau potable en Ile-de-France. Il a représenté en 2008 un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Veolia Environnement devrait rester le distributeur d'eau potable en Ile-de-France. Le numéro un mondial des services aux collectivités détient ce contrat géant - plus de 3 millions de personnes à servir sur plus de 100 communes - depuis 1923. Il représente un chiffre d'affaires de quelque 370 millions d'euros.

Ce contrat prend fin cette année. Il doit être relancé pour une période de dix à douze ans.

Veolia (avec en son sein l'ex Générale des Eaux) et Suez Environnement (maison-mère de Lyonnaise des Eaux) étaient en lice pour ce contrat de service. Mais ce dernier confirme ce mardi matin ne plus être en course comme l'avait révélé notre confrère Les Echos. Dans un bref communiqué, Suez Environnement dit "prendre acte de la décision du Syndicat des Eaux d'Ile-de-France (SEDIF) d'écarter son offre". Dans les courriers adressés à chacun des deux groupes, seul Veolia a été invité à poursuivre le processus.

C'est le 24 juin prochain que le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) annoncera officiellement le vainqueur de l'appel d'offres.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.