Un nouveau coup de pouce du gouvernement aux chauffeurs de taxi

 |   |  391  mots
Depuis mars 2008, le prix des courses a en effet augmenté de 21,53% : +3,2% en 2008, +3,1% en 2009, +1,2% en 2010, +2,1% en 2011, +3,2 en 2012, +2,6% en 2013...  Chaque année, leurs tarifs sont réévalués dans des proportions supérieures à l'inflation. Une augmentation faite au détriment des consommateurs et au bénéfice des chauffeurs de taxi.
Depuis mars 2008, le prix des courses a en effet augmenté de 21,53% : +3,2% en 2008, +3,1% en 2009, +1,2% en 2010, +2,1% en 2011, +3,2 en 2012, +2,6% en 2013... Chaque année, leurs tarifs sont réévalués dans des proportions supérieures à l'inflation. Une augmentation faite au détriment des consommateurs et au bénéfice des chauffeurs de taxi. (Crédits : © 2009 AFP)
Le gouvernement aurait décidé d'augmenter leurs tarifs de 3,9% à compter du 1er janvier. Une bonne nouvelle pour les chauffeurs de taxi deux jours après que le gouvernement a arbitré en leur faveur dans le conflit qui les oppose aux voitures de tourisme avec chauffeur (VTC).

Encore une bonne nouvelle pour les chauffeurs de taxi en cette fin d'année 2013. Le gouvernement aurait décidé d'augmenter leurs tarifs de 3,9% à compter du 1er janvier de l'année 2014, selon les informations de nos confrères de Challenges.fr. Une manière sans doute de tenir compte de la hausse de la TVA qui va passer de 7% à 10%.

Mais d'une part, tous les secteurs n'auront pas droit à cet égard. D'autre part, le phénomène n'a rien de neuf. Depuis mars 2008, le prix des courses a en effet augmenté de 21,53% : +3,2% en 2008, +3,1% en 2009, +1,2% en 2010, +2,1% en 2011, +3,2 en 2012, +2,6% en 2013...  Chaque année, leurs tarifs sont ainsi réévalués dans des proportions supérieures à l'inflation. Ce qui signifie donc que les prix des courses augmentent, en euros constant, tous les ans depuis 2008.

Les taxis vont également conserver leur pole position devant les VTC

Une annonce qui tombe alors que ce samedi, un décret signé par les ministres Sylvia Pinel (Artisanat, Commerce, Tourisme) et Manuel Valls (Intérieur) est paru au Journal Officiel et va considérablement protéger les taxis de la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC).

Le texte oblige en effet ces dernières à respecter - dès le 1er janvier 2014 - un délai de 15 minutes entre la réservation et la prise en charge du client. De fait, sans enseigne lumineuse, les VTC peuvent être réservés pour une course mais n'ont en aucun cas le droit de prendre des passagers "à la volée" dans la rue, prérogative qui relève toujours du monopole des taxis. Du bain bénit pour ces derniers.

L'Autorité de la Concurrence avait pourtant ouvertement critiqué le décret

Un décret que l'Autorité de la Concurrence avait critiqué lorsque ce dernier était en préparation. Celle-ci avait notamment souligné notamment que les radio-taxis fonctionnent eux aussi sur réservation. Il y aurait donc selon l'Autorité "distorsion de concurrence ayant des conséquences très négatives sur l'activité économique des sociétés de VTC". Une telle situation serait "défavorable aux consommateurs", soulignait-elle dans son avis du 20 décembre. Ce qui n'a, semble t-il, guère ému le gouvernement.

A lire aussi :

>> Les taxis conserveront bien leur pole position devant les VTC

>> Taxis: le gouvernement fait marche arrière sur le transport des malades

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2014 à 10:38 :
Encore une chose d'inadmissible dans notre système. Voilà des gens qui amortissent leurs "superbes" voitures étrangères comme outils de travail sur le dos du contribuable. C'est proprement ubuesque. On ne sait pas où l'on va mais on y va.
a écrit le 02/01/2014 à 10:27 :
Titre un peu fallacieux :
Messieurs les journalistes qui plus est travaillant dans un journal économique ,
vous n'êtes pas sans savoir que la TVA ne rentre pas dans les poches des personnes ou entreprises qui la collectent mais elle est entièrement reversée à l'état
La véritable hausse est dons de +0.9%
Ceci ne m’empêche pas de dire que le monopole des taxis est anormal
a écrit le 01/01/2014 à 19:55 :
Il ne faut guère s'étonner, c'est un renvoi d'ascenseur au trésorier de campagne de Hollande, membre de l'exécutif des taxis G7.
a écrit le 31/12/2013 à 16:58 :
On donne à manger pour faire illusion qu'ils seront encore en situation de rente pour 2014.La concurrence frappe fort à la porte et elle cédera car les taxis sont incapables de revoir leur métier. Le temps joue contre eux et le réveil sera douloureux pour ces rentiers du monopole.
a écrit le 31/12/2013 à 12:38 :
Décidément les taxis votent à gauche !
a écrit le 31/12/2013 à 10:25 :
Rien dans cet article sur la partie du décret qui prévoit une exception à la règle des 15 minutes si la commande est passée depuis un 4 ou 5 étoiles?
a écrit le 31/12/2013 à 10:15 :
cela sent la corruption des élus..il faut une commission d enquetes pour savoir qui et comment a voté ce texte
lobbys,enveloppes,financement de partis avec la g7 etc
comment peut on se payer une porsche cayenne comme taxi?

on prend les mêmes et on continue
a écrit le 31/12/2013 à 9:41 :
Les artisans depuis plusieurs mois nous expliquent que la hausse de la tva va faire diminuer leur chiffre d'affaires et je lis donc avec étonnement que la hausse de la tva de 7 à 10 % pour les taxis est accompagnée d'une hausse de 3.9 % de leur tarif...ce qui devraient donc, d'après la théorie de l'augmentation du prix des services ttc liée à la hausse des tarifs et de la tva faire fuir d'avantage le client. Ainsi dans leur discours lorsque la tva augmente on observera que la hausse fait fuir le client alors que la hausse des prix de l'entreprise non ! alors que la plupart du temps les entreprises soumises à la tva la récupère (en d'autre terme l'entreprise réalise des opérations hors taxes la tva étant collectée par le vendeur et déduite par l'acheteur à opération commerciale et dès lors l'entreprise sert de percepteur pour l'Etat) ce qui n'est pas le cas des particulier qui lui supporte la totalité de la tva sans pouvoir la récupérer. Ces tarifs réglementés sont contraires à la concurrence il serait temps que l'Etat ouvre ce secteur à la concurrence
a écrit le 31/12/2013 à 9:08 :
Les taxis ne sont que la partie visible de l'iceberg ...
tellement révélateur de la manière dont est géré le pays depuis des années !
Réponse de le 31/12/2013 à 9:37 :
Va-t-il y avoir des élections, dans les prochains mois ???
a écrit le 31/12/2013 à 9:06 :
Hollande Mou , sans vision, au service des intérêts particuliers ( taxis , profs , fonctionnaires , députés , ............ sncf ) conte la France
a écrit le 31/12/2013 à 5:38 :
Paris, la seule capitale du monde à n'avoir pas suffisamment de taxis le jour et quasiment zéro taxis la nuit ! Prendre un Taxi à Paris est un luxe et une épreuve face à des chauffeurs mal lunés et ne connaissant pas Paris !!
a écrit le 31/12/2013 à 5:35 :
Il me semble que le PDG de tqxi G7 est un ami de 30 ans du PS...
Ceci explique cela...
a écrit le 31/12/2013 à 1:21 :
Je n'ai aucune sympathie pour ces arnaqueurs de touristes. Ils donnent une mauvaise image de notre pays.
a écrit le 30/12/2013 à 23:50 :
Ca fait longtemps que je prends des vélos taxis, çà arrive à l'heure, c'est très peu coûteux, très efficient, non polluant ni bruyant, prend très peu de place etc. Voir cyclopolitain, cycloville, ecovélo, veloform etc
a écrit le 30/12/2013 à 23:48 :
Le plus simple est de ne plus faire appel au taxi qui sont désormais avec des tarifs prohibitif et d'une amabilité laissant a désiré. Mieux vaux anticipé son trajet de 15 minutes, jusqu’à ce que le décret soit déclaré anticoncurrentiel et discriminatoire (discrimination en fonction du revenu), et prendre un VTC moins chère, de meilleur qualité et plus aimable.
Rappelons que les taxis ont transformé des licences donnée gratuitement en une rente de plusieurs milliers d'euro.
Réponse de le 31/12/2013 à 11:53 :
VTC moins chère? La vous rigolez.
a écrit le 30/12/2013 à 22:49 :
On est bien d'accord, l'inflation légale (donc notre augmentation de salaires) est de 1% et quelques, mais tout augmente de 2, 3 ou 4% cette année. Devinez qui sont les dindes farcies cette année ?
a écrit le 30/12/2013 à 21:15 :
tant que le Français moyen, vous ,moi, seront pris en otage par ces corporations (chauffeurs de taxi, aiguilleurs du ciel ,conducteurs sncf , etc.... qui peuvent à tout moment bloquer la circulation des personnes ) la France ne s'en sortira pas . Je ne vois qu'une solution ; en cas de blocage par une de ces corporations , donner tout pouvoir à l'Armée pour faire rétablir aussitot la libre circulation et donc la LIBERTE de chacun .
Réponse de le 31/12/2013 à 5:42 :
Le mieux est de ne plus faire appel aux taxis ainsi cette corporation de malfaiteurs disparaîtra !
J’utilise d'autres modes : le covoiturage, mes amis et collègues et en premier lieu les transports publics et chauffeurs privés aimables, professionnels et à des prix normaux !
Réponse de le 31/12/2013 à 8:56 :
Vous avez raison je fais pareil évêché nos amis on se rend service et ça nous coûte moins cher et on engraisse plus les taxis et par ce biais l'état.
a écrit le 30/12/2013 à 19:35 :
Ça fait bien longtemps que je fais tout mon possible pour éviter ces escrocs de mauvaise éducation ! Et ça marche, il a bien assez de moyens de transport, les vtc ne respecteront pas les 15 min.
Réponse de le 31/12/2013 à 8:58 :
Ils on raison de ne pas respecter la durée des 15 minutes. On peut toujours mettre un valls derrière chaque voiture on aura le vent gratuitement
a écrit le 30/12/2013 à 19:30 :
On prend les chauffeurs de taxi pour faire distraction tout en voulant faire plaisir à Bruxelles!
Réponse de le 06/01/2014 à 23:04 :
aux armes citoyens.
la nuit de l'abolition des privilèges a bientôt sonné.
patience patience

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :