Zalando glissera un pied à la Bourse à Francfort d'ici la fin de l'année

 |   |  410  mots
En 2013, à Hanovre, la chancelière allemande visitait le stand de Samsung qui présentait une application du champion locale au congrès CeBIT.
En 2013, à Hanovre, la chancelière allemande visitait le stand de Samsung qui présentait une application du champion locale au congrès CeBIT. (Crédits : reuters.com)
Le géant européen du e-commerce compte mettre entre 10 et 11% de son capital en vente à la Bourse de Francfort.

Le champion du web allemand passe à la vitesse supérieure. Zalando, e-commerçant d'abord spécialisé dans la chaussure et aujourd'hui l'un des plus gros "pure-player" européens du prêt-à-porter en ligne confirme ce mercredi son intention de s'introduire en Bourse.

10 à 11% du capital mis en vente

L'entreprise installée à Berlin a choisi Francfort pour cette entrée en Bourse qui interviendra "dans la seconde moitié de l'année". Après la publication des comptes détaillés du groupe, débutera la campagne de communication auprès des grands investisseurs ("roadshow") organisé par Morgan Stanley, Goldman Sachs International and Credit Suisse pour le groupe allemand.

La part flottante de son capital devrait se situer entre 10% et 11% de sa capitalisation totale calculée à l'issue de cette introduction en Bourse. Les actionnaires actuels sont le suédois AB Kinnevik, qui détient actuellement 36%, détenu par les frères Oliver, Alexander et Marc Samwer ainsi que Global Founders (17%), DST Europe (8%) et Holtzbrinck Ventures (8%). Ils ne devraient pas vendre d'action dans le cadre de cette opération, a précisé le groupe.

Cette introduction en Bourse vise à financer les "futurs projets" du groupe, tient à signaler ce dernier. En particulier des investissements visant à "renforcer ses positions" là où il est déjà bien implanté c'est-à-dire en Europe,. La France notamment devrait bénéficier de ces nouveaux investissements indique-t-on chez Zalando.

Une entreprise bénéficiaire et controversée

"Les conditions du marché son très bonne en ce moment" souligne Boris Radke, porte-parole du e-commerçant, interrogé par La Tribune. Depuis un mois, le Dax, principal indice de la Bourse de Francfort est principalement orienté à la hausse, passant de 9.024 points le 7 août à 9625 ce 3 septembre, après une brusque chute en juillet.

Des bruits sur cette "IPO" (initial public offering) prochaine courraient depuis plusieurs mois. Ils se sont amplifiés fin août quand Zalando a annoncé avoir réalisé des bénéfices (12 millions d'euros) au premier semestre. Une première pour l'entreprise créée en 2008.

Au début de l'année, un reportage pointant les très difficiles conditions de travail dans les entrepôts géants de l'enseigne a provoqué un scandale. Cela n'a pas empêché l'entreprise de voir son chiffre d'affaires croître de près de 30% en six mois, ce qui lui permet de viser les 2 milliards d'euros de recettes au total en 2014.

>> +29,5%: la croissance des recettes de Zalando en six mois

.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2014 à 13:10 :
Une entreprise allemande de plus à boycotter!
Réponse de le 03/09/2014 à 19:21 :
Déjà fait !
Article déjà porté,délais de livraison à rallonge....
Réponse de le 04/09/2014 à 1:04 :
Oui, les délais ne sont pas respectés.... du tout.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :