Nette amélioration des profits 2010 du groupe Flo

 |   |  332  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
A l'issue de l'exercice 2010, les ventes du groupe de restauration repartent à la hausse tandis que les bénéfices rebondissent fortement. La société estime s'être dotée d'un nouveau modèle économique performant.

Le groupe Flo a retrouvé le sourire en 2010. Les ventes de ses différentes enseignes (brasseries Flo, Hippopotamus, Tablapizza, Bistro Romain) se sont élevées à 570,8 millions d'euros, en croissance de 5,9% par rapport à 2009. Le chiffre d'affaires du groupe de restauration, qui intègre les redevances de ses francisés et les revenus des restaurants gérés en directs, est en hausse de 6% par rapport à l'exercice précédent, à 378,8 millions d'euros. Le groupe estime avoir gagné des parts de marché sur ses concurrents directs.

Dans ce contexte, les bénéfices retrouvent des couleurs. Le résultat opérationnel courant atteint 31,1 millions d'euros en 2010 (+49%), ce qui représente une marge de 8,2% par rapport au chiffre d'affaires.

Le résultat net part du groupe 2010 est multiplié par 2,6 à 15,3 millions d'euros. Le groupe Flo explique qu'il a mit à profit la crise économique qui a pénalisée le secteur de la restauration en 2008 et en 2009, pour adapter son modèle économique et baisser ses couts. Alors la conjoncture s'améliore, "l'ensemble des marques de Groupe Flo affiche une forte progression de marge, en particulier sur Hippopotamus et Tablapizza qui profitent pleinement d'une reprise de fréquentation, les Brasseries, quant à elles, enregistrant une reprise plus modérée", note le groupe.

Dominique Giraudier, PDG du groupe Flo, qui présentera jeudi matin en détails ses résultats, estime que "le groupe Flo sort plus fort de la crise, grâce à un modèle économique renforcé et une situation financière saine qui lui permettent d'aborder sa stratégie de conquête avec confiance". Il estime que la stratégie mise en place permettra au groupe Flo "de poursuivre en 2011 l'amélioration de sa rentabilité opérationnelle et de son modèle de création de valeur".

En 2011, le groupe va notamment renforcer la présence de sa marque vedette, Hippopotamus, avec vingt cinq ouvertures prévues dans l'année. Dans le même temps, il compte poursuivre la restructuration annoncée du réseau Bistro Romain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2011 à 5:48 :
Groupe Flo : assembleur de plats Sodexo et Grade
a écrit le 02/03/2011 à 18:32 :
c'est comme à la cantine

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :