La géopolitique perturbe le tourisme

 |   |  428  mots
La Tribune Infographie / SSAULNIER
La Tribune Infographie / SSAULNIER (Crédits : La Tribune Infographie / SSAULNIER)
Le tourisme vers le Maroc, la Tunisie et l'Egypte s'est effondré. Les voyagistes s'inquiètent pour leur activité cet été.

Les professionnels du tourisme en seraient presque à déplorer le vent de démocratie qui souffle sur le Moyen-Orient. "L'année 2011 aurait dû être merveilleuse", a observé jeudi René-Marc Chikli, président du Ceto, lors d'une conférence de presse consacrée au baromètre semestriel de cette association des tour-opérateurs. La saison hiver avait démarré sur les chapeaux de roue. Mais le printemps arabe a tout perturbé. Depuis début 2011, les Français rechignent à voyager vers l'Afrique du Nord. Les agences de voyages sont vides. Et les pré-réservations d'été sont dores et déjà jugées décevantes.

Le marché avait pourtant presque renoué avec les performances d'antan, d'avant-2008. Sur la saison hiver, c'est-à-dire entre le 1er novembre et le 30 avril 2011, le trafic des voyages a progressé de 7,6%, se hissant à 3,07 millions de clients, selon le baromètre semestriel du Ceto. Mais celui des voyages à forfit n'a enregistré qu'une progression de 2,8%.

Ce segment s'est maintenu grâce aux destinations lointaines (+16,1% de trafic). Les voyages à forfait de moyen courrier ont eux essuyé un recul de trafic de 4,9%. Or, ces derniers pèsent très lourd dans le marché du tourisme (plus de 60%). Sur ce segment, trois destinations sont déterminantes : l'Egypte, la Tunisie et le Maroc. A eux trois, ces pays représentent 35% des volumes de voyages à forfait.

Plus de 1,3 million de personnes voyagent chaque année vers ces destinations : 600.000 vers la Tunisie, 455.000 vers le Maroc et 272.000 vers l'Egypte, grosse destination touristique d'hiver. Le Maroc a cependant résisté à la désaffection. Le volume des voyages à forfait vers ce pays s'est rétracté de 1% sur six mois, à fin avril 2011, alors qu'il s'effondrait de 44% en Tunisie et de 39% en Egypte. Mais depuis, l'attentat du 28 avril place Jemaa el-Fna, à Marrakech, fait du tort. L'Office du tourisme du Maroc estime que les arrivées de touristes dans le pays sont en recul de 4% à fin avril.

Qu'en sera-t-il cet été ? René-Marc Chili est manifestement inquiet. «Depuis mai, le marché est aussi mou que le Cac 40 ! Et ce quelles que soient les destinations», regrette-t-il. Les Français hésitent à délier leur bourse. Et les adeptes des vacances au soleil de Tunisie (100.000 clients par mois sur la période d'été) ne seront pas au rendez-vous. "Le report de voyages sur les destinations des Baléares, des Canaries et de Madère ne suffira pas pour compenser les pertes d'activité sur la Tunisie", juge René-Marc Chikli.

Reste à savoir si, malgré ses vents contraires, l'année 2011 restera sur une tendance positive. Le Ceto veut le croire. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2011 à 20:48 :
La France est une grande destination touristique. Au moment où le déficit du commerce extérieur est particulièrement inquiétant, l'augmentation de la fréquentation de notre pays par la clientèle étrangère et la redécouverte de leur propre pays par les Français est une bonne nouvelle. De bons chiffres de la balance des invisibles grâce au tourisme sont une compensation utile à l'effondrement de la balance commerciale. Il ne faut pas oublier que, derrière la statistique du nombre de nuitées qui permet de connaître le succès des hébergeurs, il y a les chiffres d'affaires réalisés par les sites touristiques, par les restaurateurs, par les commerçants et par les petites entreprises de spécialités locales. Tout cela, c'est de l'emploi, et c'est positif pour les Français.
a écrit le 02/07/2011 à 2:46 :
Je reviens de vacances en Tunisie; tout s'est bien et même très bien passé : soleil à gogo, plage de sable fin,mer turquoise, gens qui affichent le" sourire de la liberté" avec en prime un EXCELLENT RAPPORT QUALITE- PRIX (et des prestations aux petits soins!)...Je compte bien y retourner pour mes prochaines vacances et vous recommande cette belle destination !
a écrit le 17/06/2011 à 16:36 :

C'est peut être le moment de redécouvrir les atouts de la France , surtout de ses montagnes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :