Voyages-SNCF.com veut éradiquer la fraude sur Internet

La première agence de voyages en ligne en France a mis en place un nouveau système de paiements qui a permis en 2011 de réduire la fraude et doit permettre de la supprimer.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

« La sécurisation des paiements et des données personnelles constituent la priorité des clients ». Yves Tyrode, le directeur général de Voyages-Sncf.com l?a rappelé ce jeudi lors d?un point presse. Et de préciser : « nous sommes en train d?éradiquer la fraude, c?est un combat permanent ». Une équipe dédiée se consacre cet objectif. La première agence de voyages en ligne en France, qui pèse 8% du e-commerce français, compte sur son nouveau système 3DS (conçu avec la Banque de France) lancé en 2011 pour arriver à ses fins. Au moment du paiement, après avoir saisi le numéro de carte, le client reçoit de voyages-sncf.com par sms un code nécessaire pour finaliser l?acte d?achat. « C?est le seul moyen d?éviter la cyber-fraude » assure Yves Tyrodé, qui précise que la fraude a diminué depuis l?installation de ce nouveau système, sans donner plus de détails.

Le nouveau système n'a pas eu d'impact sur les ventes

Le directeur général se réjouit que ce système n?a pas eu d?impact sur les ventes alors qu? on lui « avait prédit une perte de 20% de son business ». Selon lui, le taux d?abandon au moment de payer s?est même amélioré en passant de 19% avant l?introduction de ce nouveau système à 17% aujourd?hui.En 2011, dans « un contexte difficile », Voyages-sncf .com a dégagé en 2011 un volume d'affaires de 3,2 milliards d?euros, en hausse de 16%. 60 millions de billets ont été vendus, soit 30% des ventes de billets de train de la SNCF. Pour 2012, le directeur général table sur une croissance en valeur. "Nous restons sur une dynamique de croissance très forte au premier trimestre". Pour cet été, le niveau des réservations est aujourd?hui 20% supérieur à celui de l?an dernier.

 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 13/04/2012 à 17:25
Signaler
Messieurs les journalistes, Je comprend que vous ne soyez pas spécialistes de la sécurité des paiements par Internet, mais sachez que tout ceci est de la communication démago de la part de la SNCF. La fraude s'amplifie. Je me suis fait pirater ...

à écrit le 13/04/2012 à 15:02
Signaler
Si la SNCF avait gardé l'ancien système qui permettait de payer au moment du retrait, elle était sûre qu'au moins ces paiements là n'étaient pas frauduleux ... et çà serait resté une possibilité pratique pour les usagers !!

à écrit le 13/04/2012 à 14:53
Signaler
1) on fait comment si on n a pas un telephone portable (ou si celui ci n a plus de batterie) 2) je suis con mais je ne vois pas ou est la securisation. Je donne mon numero de carte et un numero de tel portable prepaye (investissement 20 ?)/vole et le...

le 16/04/2012 à 7:35
Signaler
Oui vous l?êtes, car le numéro de code est envoyé par votre banque, qui ne l'enverra pas en cas de déclaration de perte ou vol de votre carte, en cas de manque de provision, car votre banque sera responsable en cas de non paiement.

à écrit le 13/04/2012 à 12:20
Signaler
Depuis que la SNCF a mis en place ce nouveau système, je ne peux plus prendre de billet par internet car, autre problème, je réside dans une zone "blanche" où il m'est impossible de recevoir de SMS. Merci Orange, merci la SNCF.

à écrit le 12/04/2012 à 21:27
Signaler
3DSecure existe depuis plusieurs années, la SNCF aurait pu le mettre en place avant! En 3DS, le paiement est garanti au marchand à partir du moment où la banque du porteur de carte la déclare en 3DS (elle doit aussi donner au porteur le moyen de s'a...

à écrit le 12/04/2012 à 19:49
Signaler
N'importe quoi, c'est une solution imposé par les banques qui permet de reporter le risque soit sur la banque qui a émis la carte, soit sur le marchand si il refuse la nouvelles solution... mais par contre il faut ouvrir un nouveau compte spécial pou...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.