Où fait-il bon consommer en Europe ?

 |   |  614  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Commission européenne a publié ce mardi l'édition de Printemps de son "tableau de bord de la consommation". Cette étude permet d'évaluer le niveau de confiance des consommateurs par pays, mais aussi de repérer les nouvelles tendances sur le vieux Continent. Au classement des "conditions de consommation", la France se seulement classe dixième.

Le meilleur pays pour les consommateurs en Europe est... le Luxembourg. D'après l'édition de printemps du "tableau de bord de la consommation" édité par la Commission européenne, les consommateurs du Grand Duché font davantage confiance qu'ailleurs aux autorités, aux détaillants et aux organisations de consommateurs. En outre, ils mettent moins en doute la sécurité des produits, estiment que les litiges sont réglés de manière efficace et que leurs plaintes sont plus rapidement et mieux traitées.

Avec un indice des "conditions de consommation" de 73, le Royaume-Uni talonne le Luxembourg (indice 74). Il est suivi par le Danemark (71) et l'Irlande, la Finlande et l'Autriche ex aequo (70). Avec un indice de 65, la France figure à la dixième place, au même niveau que la Suède, mais derrière la Belgique et l'Allemagne.

Les pays qui progressent le plus: Danemark, Belgique et... France

Ce septième numéro du "tableau de bord de la consommation" indique toutefois que la France fait partie des pays où les conditions d'achat se sont le plus améliorées depuis 6 mois, avec le Danemark et la Belgique. Davantage de consommateurs français et belges se sentent protégés de manière efficace par les lois en vigueur et se disent plus confiants dans les autorités et les organisations de défense de consommateurs, détaille l'enquête. En particulier, "les consommateurs français se plaignent plus souvent qu'avant quant ils ont des problèmes mais ils sont aussi plus satisfaits de la manière dont leur plaintes sont gérées".

Près de la moitié des Européens ont été confrontés à de la publicité mensongère

Réalisée à partir de données relevées par Eurostat et combinée à des études d'opinion portant sur 25.665 personnes au sein de l'Union européenne, cette enquête relève aussi que près de la moitié (46%) des consommateurs a été confrontée à de la publicité mensongère. Les auteurs de l'étude notent ainsi une persistance des pratiques commerciales illégales: "depuis 2010, de plus en de consommateurs et de détaillants de l'Union ont découvert des publicités et des offres trompeuses et fallacieuses, voire frauduleuses".

Méconnaissance du cadre légal protégeant les consommateurs

Et ces mauvaises pratiques risquent fort de se poursuivre. La Commission s'inquiète en effet de la méconnaissance de leurs droits par les consommateurs. Interrogés sur les conditions de garanties, les délais de réflexion ou encore sur la conduite à adopter en cas de réception de marchandises non conformes au produits commandés, seuls 12% des sondés étaient capables de répondre.

Des efforts à faire pour bénéficier pleinement du marché unique numérique

Alors même que le e-commerce se développe, Les Européens "rencontrent plus de difficultés pour effectuer des achats à l'étranger que dans leur propre pays". Si plus de la moitié a réalisé un achat en ligne au cours des douze derniers mois, seulement un sur dix a effectué sa transaction auprès d'un site d'un autre pays de l'Union. Pour la Commission, ce secteur se révèle donc "largement limité au marché national en dépit des potentialités évidentes" qu'il offre pourtant et indique qu'il faut "multiplier les efforts pour bénéficier pleinement d'un authentique marché unique numérique". Exception faite du Luxembourg, les pays les plus ouverts au commerce en ligne transfrontalier sont  l'Autriche, le Danemark et la Finlande. En France, seulement 14% des consommateurs ont réalisé un achat sur un site d'un autre pays, un chiffre supérieur à la moyenne de l'Union à 27 qui s'établit à 10%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2012 à 20:24 :
il fait bon consommer dans les pays où il n'y a pas de polypensionnés........ à moins que l'on se mette à vendre dans les magasins des doses de poison indolore pour en finir avec la vie quand l'Etat et la CNAV vous condamne à la misère parce que vous êtes passé du privé au public plusieurs fois dans votre vie.
a écrit le 30/05/2012 à 14:57 :
La gauche mettra-t-elle la"class action" ou recours en nom collectif, en service. Indispensable pour "désengorger" les tribunaux et permettre au plus grand nombre de se défendre à moindre coût, c.f. médiator .
a écrit le 30/05/2012 à 9:36 :
OUI continuons cette consommation à outrance qui assèche la Terre de ses ressources naturelles .... On veut conquérir l'Espace ? A quoi bon, on est en train de perdre la Terre. L'espèce humaine, le virus le plus destructeur connu à ce jour.
Réponse de le 30/05/2012 à 11:27 :
Bien dit ! Le modèle économique basé sur cette consommation à outrance ou les appareils électronique ne durent que 2 ans est une abérration et le consommateur est en train de changer, il n'est plus dupe et donc achète de moins en moins.
Réponse de le 31/05/2012 à 8:56 :
C'est vrai, mais vous faites aussi partie de ces consommateurs qui assèchent la Terre... tout comme moi :-/
a écrit le 30/05/2012 à 0:50 :
tout à fait!
a écrit le 29/05/2012 à 21:30 :
Sur les terrasses des restos, dans les aeroports, chez le concessionaires, dans les ventes aux enchères, sur la plage, dans les boutiques...toujours les memes. Ceux qui ont ruiné ce pays et le reste de l europe. cette classe d'age qui trop gaté et trop gateuse se fiche des dettes qu'elle laisse et exige qu'on lui verse la retraite de prince qu'elle s est octroyé tout comme les 500 euros du 12 m2 miteux qu'elle met en location sous les toits.
Réponse de le 30/05/2012 à 7:00 :
Oui enfin les rentiers parceque les retraités précaires ça existe aussi.
Réponse de le 30/05/2012 à 8:34 :
les retraités sont loin d'etre ce que vous decrivez d'une facon caricaturale en moyenne ils touchent moins que le smic; Oui il y a quelques riches mais comme dans toutes les tranches d'age et dans les endroits que vous décrivez il y a beaucoup de jeunes et n'oubliez jamais que les "riches" créent de l'emploi vous etes un envieux qui veux avoir beaucoup d'argent et ne pas travailler un adepte de lutte ouvrière quoi;;;;
Réponse de le 30/05/2012 à 11:52 :
D'accord avec Gérontocratie. Ils ont hypothéqué l'avenir de leurs enfants.
Réponse de le 30/05/2012 à 13:11 :
ce qui ruine la france ce sont toutes les aides sociales supprimons RSA allocations faliliales aides en tout genre aux syndicats aux associations et tout le gaspillage fait par tout les gouvernements, les députés trop nombreux et leurs salaires partiellement imposés et trop élévés le train de vie de l'état scandaleux dans un pays ruiné et j'en oublie
Réponse de le 30/05/2012 à 13:39 :
Vous oubliez les pires : les oligarques incapables !
Réponse de le 30/05/2012 à 15:30 :
sachant que tout étranger n'ayant jamais travaillé et bien sûr jamais cotisé pour la retraite peut obtenir le minimum vieillesse , le retraité qui touche plus que cette somme est donc a contrario qqun qui a travaillé et cotisé au moins à hauteur de ce qui lui est versé CQFD
a écrit le 29/05/2012 à 20:45 :
Heureusement que...
Réponse de le 30/05/2012 à 15:57 :
@ babyboomerkiller, les retraités du PRIVE ont été spoliés, par l'Etat qui n'a jamais payé les charges (retraites et sécurité sociale) de ses fonctionnaires et a octroyé sous la pression des loobyistes des remises importantes et immorales aux grandes entreprises. Moralité seuls sont les petites entreprises et les artisans qui portent la totalité du fardeau ! à méditer! consultez le rapport de la Cour des Comptes !
Réponse de le 30/05/2012 à 18:57 :
allez faire un tour en afrique, en amerique du sud ou en chine et vous verrez qu'il fait bon vivre en europe et en france particulierement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :