Le plus grand hôtel parisien racheté par une plateforme d'investissements britannique

 |   |  243  mots
Une chambre du Meridien Bristol de Varsovie, en Pologne, hôtel appartenant au même groupe que le Meridien Etoile.
Une chambre du Meridien Bristol de Varsovie, en Pologne, hôtel appartenant au même groupe que le Meridien Etoile. (Crédits : REUTERS/Kacper Pempel)
Le Méridien Etoile, situé à deux pas du Palais des Congrès dans l'ouest parisien, a été cédé pour 365 millions d'euros à Henderson Park. L'hôtel continuera d'être exploité par Starwood Hotels & Resorts, propriété de la célèbre chaîne Marriott.

La plateforme britannique d'investissements immobiliers Henderson Park vient de racheter le Méridien Etoile, plus grand hôtel de Paris intra-muros avec 1.025 chambres, a appris l'AFP mercredi auprès de la direction de l'établissement. Effectué auprès du groupe américain Mount Kellett Capital Management, ce rachat est l'une des plus importantes transactions dans le secteur hôtelier cette année en Europe : il s'élève à 365 millions d'euros, selon une source proche du dossier.

Le Méridien Etoile, ouvert en 1972 et rénové de fond en comble récemment, restera exploité par Starwood Hotels, a précisé la direction de l'établissement. Tout proche du Palais des Congrès et de la place de l'Étoile, l'établissement est notamment connu pour pour abriter un club de jazz très couru. Le fonds américain Mont Kellett Capital Management avait déboursé 300 millions en juin 2014 pour racheter les murs de l'hôtel.

Premier opérateur hôtelier mondial

L'hôtel Méridien Étoile est l'un des deux seuls établissements opérés en France métropolitaine par Le Méridien, enseigne du groupe Starwood Hotels & Resorts (qui a récemment été racheté par le géant américain Marriott), aux côtés du Méridien Nice (318 chambres).

Le nouvel ensemble constitué de Marriott International et Starwood Hotels & Resorts est désormais le premier opérateur hôtelier mondial, avec 5.640 hôtels totalisant 1.108.852 chambres dans le monde.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/11/2016 à 9:11 :
L'économie anglaise est vraiment dans une situation catastrophique hein...
a écrit le 16/11/2016 à 16:38 :
Je l'aurai bien racheté, mais il me manquait 364 miilions 999 mille euros ! Te rends-tu compte combien on pourrait loger de migrants là-dedans me dit ma femme :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :