Tourisme : « Les tour-opérateurs sont dans les starting-blocks », René-Marc Chikli (SETO, Syndicat des Entreprises de Tour Operating)

3 QUESTIONS. A l'approche de la réouverture progressive des frontières, des restaurants et des hôtels, les tours opérateurs, qui conçoivent des voyages du vol en avion à l'hébergement, espèrent faire voyager cet été 5% de touristes de plus que l'an dernier à pareille époque. Et malgré des conditions de voyage très incertaines, notamment en long courrier, René-Marc Chikli, président du Syndicat des Entreprises de Tour Operating, estime que les opérateurs sont prêts pour ce redémarrage.

3 mn

René-Marc Chikli est président du SETO, le Syndicat des entreprises de Tour Operating (initialement CETO), depuis 1996.
René-Marc Chikli est président du SETO, le Syndicat des entreprises de Tour Operating (initialement CETO), depuis 1996. (Crédits : Reuters)

LA TRIBUNE - La reprise des voyages aura-t-elle lieu dès cet été ?

RENÉ-MARC CHIKLI. En 2020, l'été s'est résumé à 25% du trafic de l'été 2019. En ce moment, certains opérateurs, qui se sont positionnés sur l'Europe depuis le 3 mai, engendrent plus de réservations par semaine qu'à la même période de 2019. Globalement, nous sommes sur les destinations classiques : la Grèce, une partie de l'Italie, l'Espagne et le Portugal dès que le pays réouvrira.

A partir du 9 juin, tout le monde attend la réouverture des frontières au niveau international, pour autant que les pays acceptent les touristes. Généralement, une grande partie des commandes pour l'été se font à partir des mois de février, mars, avril. Mais cette année, beaucoup de gens prévoient de décaler leur séjour à l'étranger à 2022 et vont retourner dans le "non-marchand" : la famille, les résidences secondaires...

Et si les Français ont une forte volonté de voyager, nous ne remplirons pas l'été avec cela. Nous n'avons pas eu de printemps et nous n'avons pas de visibilité sur l'arrière-saison. Dès lors, nous espérons réaliser 5% de voyageurs de plus que l'année dernière, soit un été qui représentera 30% de l'activité observée en 2019, pas plus.

Lire aussi 6 mn« Les Français voyageront cet été » (Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage)

Les tour-opérateurs sont-ils prêts ?

Remettre en place tout un dispositif, ce n'est pas facile. Mais les tour-opérateurs sont dans les starting-blocks, ils ont pour objectif d'être au rendez-vous dès la reprise. La chance que nous avons, c'est que la crise est mondiale : il n'y a donc pas de prise de marché par un acteur plutôt qu'un autre. Par ailleurs, les tour-opérateurs ont bien compris qu'il faut séduire et rassurer le consommateur. Ainsi, pour toute réservation, les opérateurs offrent la possibilité d'annuler ou de reporter son voyage sans frais.

Sur l'offre aérienne aussi, a priori, il n'y aura pas de problème. Dès lors qu'il y aura du trafic, les compagnies remettront à disposition leurs avions qui dorment depuis plusieurs mois. C'est ce qui a été fait pour la Grèce notamment, et c'est ce qui sera fait pour les Canaries, les Baléares, la Tunisie ou le Maroc.

Quand pourra-t-on à nouveau voyager sur du long courrier ?

La reprise du long courrier est plus compliquée. Généralement, ces voyages se réservent longtemps à l'avance, quatre à six mois avant le départ. Mais on peut penser que les grandes destinations touristiques dites "sûres" repartiront dès l'ouverture des frontières internationales. Par exemple, la République Dominicaine a réussi à tirer son épingle du jeu en décembre, elle le fera à nouveau. Les Etats-Unis aussi, peut-être l'Asie et notamment la Thaïlande.

En tout cas, pour les voyages en Europe, le passeport sanitaire sera important et il existera. Grâce au travail de Cédric O (Secrétaire d'Etat au Numérique, ndlr), la France est leader pour la première fois dans la crise et le certificat vert sera français avant d'être européen.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.