Transport aérien : 2 milliards de pertes au deuxième trimestre

 |   |  209  mots
Les compagnies aériennes ont légèrement réduit leurs pertes au deuxième trimestre, mais il est encore trop tôt pour parler de rebond, selon l'Iata. En témoigne la faillite de la compagnie SkyEurope.

D'après les données de l'association internationale du transport aérien (Iata), plus d'une cinquantaine de compagnies aériennes ont perdu un total de 2 milliards de dollars (1,4 milliard d'euros) au deuxième trimestre. L'association précise que ces données ont été collectées à partir d'un échantillon et que, par conséquent, le déficit du secteur aérien pourrait être encore plus élevé.

Depuis le début de l'année, le total des pertes atteint 6 milliards de dollars. La croissance du déficit a donc nettement ralenti au deuxième trimestre, mais impossible de savoir si les pertes annuelles seront en ligne avec les prévisions de Iata, soit un déficit de 9 milliards de dollars pour 2009.

Le deuxième trimestre est traditionnellement faste pour les compagnies aériennes. Elles réalisent à cette période la moitié de leurs bénéfices annuels, selon l'organisme. Mais l'augmentation des cours du pétrole, et donc du kérosène, pourrait entamer nettement les réserves financières des transporteurs.

Témoin des difficultés persistantes du secteur, la faillite, annoncée lundi soir, de la compagnie low cost (à bas prix et bas coût) SkyEurope qui laisse des milliers de passagers bloqués un peu partout en Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La gestion de cette compagnie aura été pitoyable du premier au DERNIER jour. Au lieu d'essayer de voler encore et encore pendant des mois, d'aller jusqu'à réécrire les pages wikipédia la concernant (http://airobserver.wordpress.com/2009/08/24/skyeurope-rewrites-its-history-on-wikipedia/) la compagnie aurait du arrêter de voler et faire en sorte de rembourser ses clients. En six ans d'existence, elle n'a jamais été en mesure de dégager un seul ? de bénéfice.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :