La désaffection des classes affaires et première régresse

Selon l'l'Association internationale du transport aérien, ces deux classes ont enregistré en décembre 2009, la première hausse annuelle du nombre de passagers en classe affaires et première.
(Crédits : Air France)

Le nombre de passagers dans les classes affaires et première des compagnies aériennes a augmenté de 1,7% en décembre par rapport à 2008. C'est la première fois que l'Association internationale du transport aérien (IATA) constate une hausse depuis mai 2008. Le trafic en classe économique affiche une croissance plus forte encore : + 5% par rapport à décembre 2008.

L'année 2009 aura finalement été marquée par une chute de l'activité au premier semestre, suivie par un redressement à partir de l'été. Le point bas a été atteint en mai dans le haut de gamme (affaires et première) avec une chute de 25% sur un an. Depuis lors, l'IATA a observé un redressement progressif du nombre des passagers transportés dans les classes dites à haute contribution. Cela dit, en décembre 2009, il restait inférieur de 17% à son niveau du début 2008.

Le trafic de la classe économique a quant à lui touché un point bas en février 2009, avec une baisse de 9% sur un an. Depuis, il a rebondi de 7% mais restait en décembre 3% en dessous de son niveau d'il y a deux ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.